image
image
image

Votre IP : 54.198.247.44
Dernier ajout : 20 septembre
Visiteurs connectés : 22

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Câblage > HELP... du bon usage d’une pince amperemetrique

Rubrique : Câblage

__________________________________________________________________________________________________________________

HELP... du bon usage d’une pince amperemetrique Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2014, (màj Septembre 2014) par : scorseau   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour,
je teste mes PS ( 5 PS montés en // ) pour en vérifier la production après quelques années d ’usage .
Je reste dubitatif quant aux mesures relevées : production voisine de 0 quand je teste sur le fil positif et plus d’un Ampère quand je teste le même PS sur son négatif .... ?
Quelle est la mesure à retenir ???
remerciements anticipés
Salutations cordiales .

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

9 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 30 septembre 2014 14:00, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    le plus simple dans un premier temps est de mesurer le voltage à l’entrée du régulateur, jonction PS régulateur.
    On doit trouver environ 21v
    Jean Paul

    Répondre à ce message

  • 30 septembre 2014 14:45, par Négofol écrire     UP Animateur

    Un point essentiel : votre pince ampèremétrique est-elle à induction, du type transformateur de courant (comme 95 % des pinces) ou à effet Hall (le reste).
    Si c’est une pince à induction, elle ne peut mesurer le courant qu’en courant alternatif, alors que les panneaux solaires produisent du continu... Sans espoir ! On peut avoir une mesure non nulle : parasites, ondulations résiduelles ou champs magnétiques proches, mais sans aucune signification.

    Pour en savoir un peu plus de façon simple :
    http://www.testoon.com/fichiers_gui...

    Répondre à ce message

  • Quelle mesure retenir ? Aucune, c’est incohérent.

    Si c’est une pince à effet Hall (pince DC), la première chose à faire avant toute mesure est de tester et régler le zéro.
    En général il y a un bouton ad hoc.
    On appuie dessus et elle doit afficher 0 (zéro).
    (Il ne faut pas hésiter à le faire souvent car elles dérivent assez rapidement)

    Si ce n’est pas le cas on peut toujours essayer de changer les piles ,:’-))

    Autre test : retourner la pince (ou le fil). On doit lire la même valeur inversée : le + devient - et réciproquement.

    Marque et modèle de la pince ?

    Répondre à ce message

  • Bonsoir,
    premièrement merci pour les info transmises .
    Voici quelques réponses, constats in situ ce WE , et nouvelle question .
    C ’est une pince de marque « tenma » acquise à Sint marteen pour environ 125 dol de mémoire ....Sa technologie ??????.
    J ’ai réitéré les mesures en ampérages , sous pleine insolation : données extrêmement faibles ;
    J ’ai ensuite testé chacun des 5 panneaux en voltage et si certains donnaient effectivement du 19/20 volts , 2 ne donnaient plus rien : je suis sur le point de les éliminer .
    Question complémentaire : un PS peut -il afficher 19/20 V de tension de sortie et ne plus rien donner en ampérage ??
    D ’avance merci pour vos conseils et info complémentaires .
    Salutations cordiales .

    Répondre à ce message

    • Bonjour,
      Je prends connaissance de ce message.
      Ce que je sais :
       La loi d’Ohm dit (tension x intensité = puissance ou puissance W : voltage V = Ampères) ce qui veut dire que plus la tension V est forte, moins l’intensité est importante A et c’est le régulateur qui décide en fonction de la charge du parc batt.
      Donc si le voltmètre affiche 20 V l’ A sera plus faible qu’un voltage de 14,5 V
       Pour la pince ampèremétrique, il y a un sens du courant. Pour comprendre il faut prendre la valeur la plus forte affichée en retournant la pince sur le même conducteur.
      Je suis en train de réfléchir sur le branchement d’un Wattmètre pour affiner les relevés.

      Sur ma requête de ce jour, j’ai opté pour des PV amorphes pour m’affranchir de l’ombre des voiles (même si la production est plus faible, elle doit être comptabilisée sur une longue période -une semaine- avec des jours avec et sans soleil).

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales