image
image
image

Votre IP : 54.158.214.111
Dernier ajout : 24 novembre
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > En navigation -forum- > Filtres rouge et vert pour mieux distinguer les feux de navigation.

Rubrique : En navigation -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Filtres rouge et vert pour mieux distinguer les feux de navigation.Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Avril 2012, (màj Avril 2012) par : Basile   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Qui utilise cet accessoire, conçu à l’origine pour les daltoniens ?

Mais qui selon le fabricant aide tout le monde à mieux reconnaître les feux rouge, vert, et même blanc à longue distance, y compris les balises de chenaux.

C’est constitué de deux plaques transparente (plastique ?) l’une verte, l’autre rouge (longueur d’onde inconnue). Le principe, en regardant un feu au travers des deux filtres successivement, si c’est le vert qui laisse passer la lumière, c’est un feu vert. Idem pour le rouge. Si les deux filtres laissent passer la lumière, c’est un feu blanc.

Mais c’est vendu 40 € chez les ship, et 30 € chez le fabricant, ça me parait cher pour un bout de plastique, alors que des pochettes de couleur sont à 2 € les dix, et que des verres à boire teintés dans la masse sont à 1 € pièce.)

Cependant, j’ai fait un essai rapide en plein jour à l’aide de deux verres à boire, l’un rouge et l’autre vert, dirigé vers un objet rouge, sans voir de différence. Des filtres de photographes seraient plus sûrs mais à d’autres prix vu les exigences spécifiques pour cet usage, telles que la planéité parfaite)

Je suis donc perplexe, tant sur ce qui cloche dans mon expérience, tant sur l’aspect réellement pratique du dit accessoire.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

9 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Bonjour....C’est un daltonien qui cause là.... J’ai vu ce truc sur la catalogue AD... mais, un peu loin, çà ne va pas être facile de tester... Donc un retour d’expérience m’intéresse au plus haut point...
    L’air de rien, mais, ce n’est pas neutre, le produit proposé, différencie la couleur des verres de contrôle par leur forme.... Bien vu pour les daltoniens !!! Il y a du professionnalisme là...
    Michel B-)

    Répondre à ce message

  • Les feux de route homologués ont un spectre de couleur assez bien défini. Dire « rouge » ou « vert » n’est pas suffisant.

    Il faut donc que le filtre « rouge » soit bien centré (en longueur d’onde) sur le « rouge » normalisée du feu de route rouge, et idem pour le vert.

    C’est une des raison du mauvais usage de certains (mauvais) feux de route utilisant des Led de couleur : les longueurs d’onde ne sont pas celle normalisées pour les feux qui prennent alors une allure bizarre.

    Le prix du « bout de plastique » coloré dépend de la largeur du spectre qu’il est capable de filtrer. Plus le spectre est étroit et précis, plus le filtre est cher. Un bon filtre étroit est coûteux, même s’il est « en plastique » :-)

    Ce qui, réciproquement, ne prouve pas que ceux vendus par les « schip » sont précis et étroits.

    Répondre à ce message

    • j’aimerais bien voir le résultat avec des feux en acrylique complètement cuit au soleil.

      Moi qui suis daltonien, je vois bien les rouges et vert francs, genre jouets d’enfant, ainsi que la différence de mes feux neufs, éteints ou allumés, alors que ceux de mon voisin complètement cuits, je les vois blancs (au soleil) tous les deux.

      ps ; j’ai remarqué que mon feu vert (acheté récemment, et à filament) semble légèrement bleuté, comme les feux de circulation, et cela me va très bien, car je sépare parfaitement mes feux à moi de loin. Mon type de daltonisme, d’après les tests, est un manque de sensibilité sur le vert. Donc son côté bleuté (selon ce que je ressent ) est parfait.

      J’étais donc étonné qu’en navigation on utilise des longueurs d’ondes qui prête à confusion pour 8 % des hommes, alors que cette anomalie est connue depuis des siècles, contrairement aux signaux routiers. N’y aurait-il pas eu (enfin) une prise en compte de ce problème en modifiant le spectre du vert ?

      Répondre à ce message

      • Petite comparaison rapide de feux à incandescence, faite à l’origine pour voir le gain d’un feu de 25 W en tête de mat remplaçant trois feux de 10 W. Il se passe que j’étais persuadé qu’il y avait un réflecteur dans les feux unidirectionnels, d’où pas certain qu’un 25 W 360 ° soit aussi puissant qu’un 10 W directionnel. Mais ce n’est pas le cas, donc il y a pas photo, le 25 W est plus puissant.

        Mais après réflexion, je conserve en secours les feux classiques, au cas où le tête de mat grille.

        (Je les vois bien bleus.)

        JPEG

        Répondre à ce message

        • C’est vraiment étrange, cette histoire de couleurs photographiées... j’ai sous les yeux à l’atelier un feu bicolore en démo pour présenter une ampoule de 30 leds homologuée 3 miles (chez Aquasignal et Hella) de 4 watts, sensée remplacer une ampoule à incandescence de 25 watts, le vert est bien vert à mes yeux.

          Je n’ai pas mon APN sous la main, juste mon téléphone mobile doté d’un module photo de 2 mégapixel on ne peut plus basique, la photo montre en effet un vert absolument bleu... le même bleu que tes photos ! :’-(

          Va falloir appeler Robert au secours avec son Nikon haut de gamme... :-/

          Pour mémoire : à luminosité égale en incandescence, 25 watts pour le rouge et le vert, c’est 10 watts pour les feux blancs...

          _/)

          Répondre à ce message

          • 16 avril 2012 11:04, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            Les Colregs précisent :

            7. Color specification of lights
            (a) The chromaticity of all navigation lights shall conform to the following
            standards, which lie within the boundaries of the area of the diagram
            specified for each color by the International Commission on Illumination
            (CIE).
            The boundaries of the area for each color are given by indicating the
            corner coordinates, which are as follows :
            (i) White :
            x 0.525 0.525 0.452 0.310 0.310 0.443
            y 0.382 0.440 0.440 0.348 0.283 0.382
            (ii) Green :
            x 0.028 0.009 0.300 0.203
            y 0.385 0.723 0.511 0.356
            (iii) Red :
            x 0.680 0.660 0.735 0.721
            y 0.320 0.320 0.265 0.259
            (iv) Yellow :
            x 0.612 0.618 0.575 0.575
            y 0.382 0.382 0.425 0.406

            Soit sur le graphe CEI, les zones indiquées. On remarque que la définition du vert est limite bleue...

            JPEG

            Répondre à ce message

  • Pour les navires à moteur tu peux oublier la couleur des feux :
    les feux blancs se voient toujours

    2 feux blancs : celui qui est plus bas tu le vois sur tribord , tu croiseras le navire sur tribord vert sur vert

    2 feux blancs:celui qui est plus bas tu le vois sur bâbord, tu croiseras le navire sur bâbord rouge sur rouge

    Mais il faut rester vigilant pour les autres voiliers.

    JP

    Répondre à ce message

  • J’ai retrouvé de vieux transparents pédagogiques autocollants aux couleurs franches pour rétroprojecteur. Un morceau de vert, un de rouge, sur une plaque de verre (dangereux) à faire plutôt sur une du plexi.

    ca marche. On s’en serait douté, la technique des filtres colorés en connue en photo depuis plus de 100 ans.

    Le filtre rouge laisse passer plus de lumière si elle est rouge, est quasiment noir sur le vert.
    Le filtre vert donne un sensation plus claire de la lumière verte, plus sombre de la lumière rouge.

    J’ai testé également sur les secteurs de feux des cartes électroniques. Ca marche aussi, plus à se creuser la tête pour voir si c’est vert ou rouge.

    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales