image
image
image

Votre IP : 107.22.118.242
Dernier ajout : 26 septembre
Visiteurs connectés : 22

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Inverseur et propulsion > Démontage saildrive volvo 120s

Rubrique : Inverseur et propulsion

__________________________________________________________________________________________________________________

Démontage saildrive volvo 120sVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2015, (màj Janvier 2015) par : shazzan  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour à tous et bonne et belle année.

J’ai un problème sur une de mes embases, ce doit être le cone d’inversion qui est usé. Je voulais savoir si il était possible de le changer sans démonter l’embase du bateau car sinon je dois le sortir (le bateau) ce qui ça va me couter un bras et vu que j’en ai que deux je préfère économiser.
Je vous remercie, Pascal sur Shazzan.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

14 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 12 janvier 2015 17:21, par Négofol écrire     UP Animateur

    Je crains que ce ne soit pas possible : sur le Saildrive 120S, les pignons d’inversion de marche et les embrayages sont sur l’axe vertical et je pense que pour y accéder, il faut désolidariser la tête du saildrive de l’embase,après avoir désaccouplé du moteur et je ne vois pas de solution pour le faire à flot (les boulons de liaison embase-tête sont accessibles par le dessous...). La tête du Saildrive est proche de l’inverseur MS2.
    Les opérations décrites sur le manuel (voir en PJ) semblent nécessiter d’avoir accès au dessus et au dessous de la tête, ce qui excluerait de les réaliser tête et embase assemblées.

    Sur des Saildrives MS 25, les pignons et cônes sont sur un axe horizontal et le boitier coupé suivant l’axe, de sorte qu’il paraît théoriquement possible d’ouvrir la tête après avoir désaccouplé le moteur, mais je pense que les problèmes d’accès et l’outillage nécessaire au réglage des couples coniques rendraient l’opération difficile de toutes façons....

    Je peux me tromper et il y a peut-être une possibilité.

    Répondre à ce message

  • 12 janvier 2015 19:31, par manita écrire     UP  image Animateur

    pour votre problème il faut démonter la commande latérale avec son doigt d’inversion ,démonter le palier supérieur et extraire le bicone par le haut, voir l’état de la gorge dans laquelle s’engage le doigt d’ inversion et le doigt
    ces opération peuvent être faites en situation a flot.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • 12 janvier 2015 21:33, par shazzan écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Merci Manita, dé samedi je vais essayer de voir ça et si comme tu me le dis je réussis à démonter ce cône, je boirai une bonne vodka en pensant à toi... mais dans tous les cas je te tiendrai au courant, encore merci.
      Bien amicalement Pascal

      Répondre à ce message

    • 17 janvier 2015 16:28, par shazzan écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Bonjour
      Ca y est, le doigt est démonté mais il faut que je démonte la clavette qui se trouve sur l’arbre au niveau du bouchon mais c’est pas si simple mais c’est ce que je vais faire et normalement ça devrait aller, finalement c’est assez simple je pense. Mais il faut que fabrique un outil pour pouvoir retirer cette clavette. Je vous tiendrai au courant
      Je te remercie encore, Pascal sur Shazzan

      Répondre à ce message

  • 23 janvier 2015 12:47, par shazzan écrire     UP  image

    Bonjour à tous
    Ca y est, c’est démonté, moins de 10mn, c’est enfantin en réalité.

    • J’ai fabriqué un outil, photo jointe, un plat troué à 10cm , trou de 9mm, tige filté de 6 qui correspond au pas de vis existant et un tube de cal 50 entaillé d’une hauteur de 10cm.
      • il suffit de d’enfoncer la grosse rondelle et de retirer les 2 demi goupilles et après retirer le haut et le reste suit
      • Il n’y a pas de réglage à faire, c’est juste enfantin.
    • Il faut aussi retirer sur le coté le levier « marche avant, marche arriere » et le tour est joué.

    Finalement plus de peur que de mal, le conne est juste encrassé, par contre il faut changer le ressort du levier de vitesse car je pense qu’il n’est plus assez puissant, l’usure du temps.

    Je joins quelques photos et je vais préparer un petit tuto pour mieux expliquer.

    Je remercie tous ceux qui m’ont conseillé, et franchement quand je vois la simplicité à faire ce travail je me rends compte combien souvent on nous prend pour des pigeons

    Pascal sur Shazzan qui va boire un coup parce qu’il est SUPER content
    B-)

    Répondre à ce message

  • 23 janvier 2015 12:59, par shazzan écrire     UP  image

    ZIP pour le saildrive

    Répondre à ce message

  • 25 janvier 2015 13:00, par shazzan écrire     UP  image

    Bonjour à tous

    voilà ce que j’ai réussi à faire comme tuto, peut être un peu léger mais bon et 2 autres PDFà suivre pour le démontage et l’éclaté du bestiau plus 2 vidéos sur le changement du joint d’embase et du cône.

    Pascal sur Shazzan

    ;-)

    Répondre à ce message

  • 25 janvier 2015 13:03, par shazzan écrire     UP  image

    Manuel de démontage d’atelier complet

    :-)

    Répondre à ce message

  • 25 janvier 2015 13:05, par shazzan écrire     UP  image

    Une dernière chose, l’éclaté avec les références des pièces
    Bon, je vais prendre l’apéro maintenant

    :o):o)

    Répondre à ce message

    • 25 janvier 2015 21:17, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Ok Pascal

      Je vais te proposer un petit tuto sympa (un peu plus tard, là... y a lait sur le feu) Mais dès à présent j’attire votre attention à tous sur la façon dont Pascal a su résoudre son problème.

      Il a posé la question aux trois grands sites de voile... Obtenu plus ou moins de réponses.

      • Chez nous Negofol a écrit peut être que c’est faisable, mais je n’an suis pas certains... c’est à vérifier
      • Manita, notre nouvel animateur mécalique marine, en 4 lignes explique : c’est faisable
      • Pascal pige et en trois coup les gros, fabrique l’outil qui permettra l’extraction
      • Opération réussie facilement par quelqu’un dont ce n’est pas le métier... mais, bien conseillé

      Et pascal nous renvoie l’ascenseur avec une doc récupérée chez nos voisins H&O. Qui plus est il nous zippe une serie de photos, ce que personnes n’avait fait avant ...

      Bah je vous dis... Je suis fier de nous... Et Pascal, super animateur... bravo... une tournée pour tout le monde B-) B-) B-)

      Michel

      Répondre à ce message

  • 4 février 12:56, par gilou94 écrire     UP  image

    Pour revenir à ce fameux cône sous le N° 22 dans les éclatés et répondant au non de « manchon de guidage » je n’en ai jamais vu , mais je suis sur le point de démonter mes 2 embases 120S de mon cata et je me demande. Le prix est exorbitant . Pensez vous que l’on puisse le faire refaire dans un atelier d’ajusteur tour et fraisage compétant ?? qui pourrait me donner des photos assez précises de la bête ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales