image
image
image

Votre IP : 54.225.54.120
Dernier ajout : 20 septembre
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports côte eolienne > Côte Eolienne/Karaada

Rubrique : Mouillages et ports côte eolienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Eolienne/KaraadaVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2013, (màj Juillet 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Eolienne Karaada

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Eolienne/Karaada

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Aucune erreur constatée
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • Zone de sécurité militaire (signalé uniquement sur l’édition 2013)
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire, mais en parant un haut fond non balisé à 1 mille dans le SW de Karaada et à 1/3 de mille dans l’Est de Uzunzadalar

Les 3 baies (Google Earth juin 2011)

  • On choisi une des trois baies.
  • On mouille sur ancre, bien protégé du Meltem
  • La baie centrale comporte un petit quai dans son Ouest. Quai utilisé par les bateaux de promenade, qui viennent dans la journée voir la curiosité locale : des ânes sauvages. De ce fait, les yachts mouillent dans l’Est de la baie, sur de bons fonds de sable

Clearance

  • Rien ici, et… aucun contrôle.
  • Rod Heikell signale qu’il s’agirait depuis juin 2012, d’une zone militaire de deuxième degré (? ??), soumise pour les bateaux battant pavillon étranger, à une requête à adresser au gouverneur de Izmir, ce qui semble surprenant, quand on sait le nombre de turcs navigant sous pavillon de complaisance américain, du Delaware…

Général

  • Le mouillage est agréable, dans un cadre harmonieux… Les ânes sauvages, pas si sauvages que çà se précipitent sur le petit quai à l’arrivée des bateaux de promenade, manger le pain que les touristes leur amènent !!!

Michel Laorana 14 juillet 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales