image
image
image

Votre IP : 54.81.195.240
Dernier ajout : 19 novembre
Visiteurs connectés : 21

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports côte eolienne > Côte Eolienne/Bozcaada

Rubrique : Mouillages et ports côte eolienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Eolienne/BozcaadaVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2013, (màj Juillet 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Eolienne Bozcaada

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Eolienne/Bozcaada

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • Les modifications du quai NW ne figuraient pas sur l’édition de 2001
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire, sans problème, mais, venant du nord il faudra contourner la bouée de chenal délimitant les enrochements à l’Est du nouveau môle
  • Il faudra aussi veiller aux très nombreux ferries assurant la liaison avec le continent

Port de Boozcaada (Google Earth Aout 2011)

  • On trouvera au sud du port, plusieurs anses indentées, offrant quelques solutions au Meltem. Leurs approche est à soigner, on y trouve de nombreuses roches affleurantes, mal signalées sur les cartes.
  • on trouvera quatre zone dans ce port
    • sur l’epi central, orienté Est-Nord/Est, un quai réservé exclusivement aux ferries. Il est utilisé à sa racine par les Coast-guards.
    • Au sud de ce quai, la zone des chalutiers
    • Et dans le vieux port grec, les petits bateaux de pêche de plaisance locaux.
    • Au Nord, le nouveau quai des Yachts. On y mouille arrière ou étrave à quai, sur ancre ou sur pendille. On vous indiquera ou vous mettre et l’on vous assistera à terre.
      • Eau, électricité sur bornes
      • Wifi en accord avec les restaurants et bars environnants
      • Gazole par camion citerne, très bien entretenu
      • Gaz turc en ville
      • Une petite charge sera demandée (environ 20 euros)

Clearance

  • Ancienne zone militaire ouverte en grand au tourisme, ici rien ne sera contrôlé.

Général

  • on trouvera un bon approvisionnement en ville, mais rien sur le port.
  • Nombreux restaurants et bars, dans une ambiance branchée et décontractée, mais aussi un tourisme familiale turc bon enfant et sans prétention...
  • C’est un must...

Michel Laorana juillet 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 24 juillet 2013 08:01, par yoruk écrire     UP Animateur

    Une autre image de Bozcaada... le Meltem... Là « normal Meltem » force 6 pas plus...

    • la vue est prise du bout du môle
    • A l’arrière plan, sur la côte anatolienne, le site antique de Troie. C’est ici, à Tenedos (nom grec de Bozcaada), que les achéens avait établi leur camps de base, lors du sac de Troie

    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 14 juillet 2014 12:34, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bozcaada, le juillet 2014-07-14

    La taille du drapeau manque de modestie mais, c’est comme ça tous les ans…

    • Bozcaada a toujours autant de charme, mais il faut arriver de bonne heure… Les turcs qui se mettent à la voile avec passion, envahissent tout… En quelques sortes ils sont chez eux…:-)
    • Sur la photo, en arrière plan, la forteresse génoise, superbe…
    • On mouille toujours AR au quai, sur pendille Si les pendilles manquent, on peut venir sur ancre, les fonds tiennent bien
      Michel

    Répondre à ce message

  • 15 juillet 2014 18:18, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bozcaada, extension des places de port

    La coopérative de pêcheurs qui gère le port de plaisance (en fait le quai équipé de pendilles au sud de la jetée protégeant du Meltem en été), vient de mettre à disposition 3 ou 4 postes sur le quai des pêcheurs, juste à l’ouest des bâtiments de la coopérative, au sud du port

    Ils proposent ces mouillages, quand le quai des yachts est plein, ce qui se produit de plus en plus. J’y ai vu peu d’eau au quai, entre 1 et 1.5 m. Pas de pendille on devra me semble t il y venir sur ancre, arrière ou étrave au quai. Etrave au quai si le safran cale beaucoup. Il y aurait plus de 2.5 m d’eau à 5 m du quai…

    Je l’ai exploré (voir la trace sur le montage photo joint), et j’ai préféré attendre que des places se libèrent au quai des yachts en mouillant par 3 m d’eau juste sous la forteresse. Ce ne peut être qu’un mouillage d’attente, on gêne les manœuvres des très nombreux bacs reliant l’île au continent.

    Par ailleurs, et en été, les vents soufflant du NE le matin peuvent rendre ce mouillage très rapidement intenable. Et même après la rotation au N/NW qui se produit vers 10/11 H locale, le clapot résiduel contourne le môle nord at affecte le quai des pêcheurs.

    Michel, à Bozcaada

    JPEG

    Répondre à ce message

  • Exposition inédite de lettres et cartes postales envoyées par les soldats français postés sur l’île de Bozcaada

    Ténédos/Bozcaada était un port de ravitaillement et de débarquement pour les alliés français et britanniques. Il servait de lieu de repos et de base surveillance des sous-marins allemands. Les soldats venaient de toute la France (une trentaine de départements), mêlant des conscrits de diverses provenances, dont deux colons d’Algérie et un du Maroc.

    Michel

    Histoire oubliée : les mots et les visages des poilus du front d’orient
    Musé de Bozcaada

    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales