image
image
image

Votre IP : 54.162.139.105
Dernier ajout : 24 novembre
Visiteurs connectés : 12

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Les échos du web > Construction amateur en contreplaqué stratifié

Rubrique : Les échos du web

__________________________________________________________________________________________________________________

Construction amateur en contreplaqué stratifiéVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Avril 2012, (màj Avril 2012) par : Sergio   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Mots-clés secondaires: construction , Voiles_carènes_et_gréements

 

Ce site : http://randonneur980.over-blog.com/, retrace l’histoire de la construction amateur en contreplaqué stratifié d’un Randonneur 980 (Plan Lombard).
 

Citation : « Vous lirez ici comment qu’on l’a fait, mais aussi ce qu’on aurait dû faire, ce qu’on n’aurait pas dû faire, ce qu’on aurait dû faire faire, ce qu’on croyait dur comme fer ... »
 

Sur son site, l’amateur éclairé explique comment ont été utilisées les 4505 heures de travail nécessaires à la réalisation de Malamok. L’humour, la bonne humeur, l’amitié, l’ingénieusité sont partout dans ce récit. Le processus de construction est décrit en 37 items qui montrent dans le détail toutes les étapes : La construction de la serre de jardin qui va servir d’atelier, l’assemblage et la stratification de la coque, le montage des varangues, l’installation du moteur et de l’électricité etc...
 

Très instructif pour ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure de la construction amateur en contreplaqué stratifié. (Une recommandation : Lire d’abord la rubrique 34 : « Le temps que ça prend »)
 

La ligne de ce Randonneur me rappelait quelque chose : Mais bien sûr, c’était Rémi2, http://www.remi2.net/ ,le bateau d’Arnaut et Isa, que nous avions rencontré à Mindelo au Cap Vert, alors que nous attendions les alizés pour notre premier grand saut. Les soirées guitare autour d’un tipunch à bord de l’Oie Sauvage avec les copains et ce jeune couple si sympathique restent parmi nos meilleurs souvenirs de voyage. Eux aussi avaient construit leur Randonneur et l’avait mené jusque dans le Pacifique. Nous les avions accueillis avec de gros pamplemousses à Hiva Oa aux Marquises. Ils arrivaient des Galapagos avec leur petit mousse âgé de quelques mois...
 
 


 

Sergio
http://sergeetdomi.blog4ever.com/bl...

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales