image
image
image

Votre IP : 54.224.108.85
Dernier ajout : 24 mai
Visiteurs connectés : 7

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > OpenCPN > Tutoriel OpenCPN > Tutoriel OCPN V2.5 > Chap 7.0 : Carto vectorielle : Variables d’affichage

Rubrique : Tutoriel OCPN V2.5

__________________________________________________________________________________________________________________

Chap 7.0 : Carto vectorielle : Variables d’affichageVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2011, (màj Octobre 2011) par : TutOpenCPN   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord

La cartographie vectorielle : les variables d’affichage

les variables d’affichage
Il existe deux grandes catégories de cartes lisibles par un programme électronique :
  • Les cartes rasters, cartes scannées, copies exactes des cartes papiers
  • Les cartes vectorielles, cartes numérisées, digitalisation de cartes papiers

Le SHOM défini les familles de cartes numériques. Voir le lien suivant : http://www.shom.fr/fr_page/fr_act_c...

  • En fonction des règlementations nationales, ces cartes peuvent être cryptées (S-63) ou libre d’accès (S-57). Elles sont libres d’accès aux Etats-Unis, pour leur zone géographique, et dans quelques autre pays.
  • Opencpn, logiciel Open Source, ne sait pas lire les cartes cryptées, à une exception près, pour les rasters bsb4 de Maptech. Il faut passer par un plugin d’Opencpn pour obtenir ce droit d’utilisation.
Pour les variables des commandes d’affichage des cartes vectorielles, voir le lien : ici

Pour l’étude des messages contextuels des cartes vectorielles, et pour ce cas, les options prises sont les suivantes :

  • Affichage de carte : "Objets affichables’
    • Option « LIGHTS » désactivée, pour désencombrer l’écran. En navigation de nuit, il est recommandé de la réactiver, bien sûr.
  • Options de style de cartes :
    • Carte papier « ON »
    • Limites de zones de cartes, pointillé « ON »
    • Zones colorées : 4 couleurs « ON »
    • Zone de qualité de détail des CM93 : « + 5 »
  • Zone des variables d’utilisation :
    • Afficher les sondes : « ON »
    • Méta objets : « ON » (permet la lecture des infos d’origines des cartes)
    • Scamin : « ON »
    • Compléments à la navigation : « ON »
  • Configuration des profondeurs :
    • Faible profondeur : « 2 m »
    • Profondeur de sécurité : « 5 m » (on est en approche portuaire)o Eau libre : « 10 m »
    • Unités de profondeur : « Mètres »
Le clic droit et les menus contextuels
De nombreuses informations sont disponibles sur une vectorielles. Masquées, elles deviennent accessibles par un « clic droit ». Pour cet exemple, on peut lire des informations sur :
  • Les particularités de la carte et ses origines
  • Les phares et balises
  • Les amers
  • Les informations portuaires·
  • Et beaucoup d’autres, ne figurant pas sur cet exemple.
Obtenir l’affichage des propriétés des objets :
  • L’objet « point d’affirmation cerclé » indique une source d’information
  • Un clic droit sur cet objet pat apparaître un menu contextuel.
    • Afficher les propriétés de l’objet (c’est lui qui nous intéresse)
    • Insérer une marque ici (qui sera traité plus tard avec le traitement de l’estime
    • D’autres commandes traitant aussi du positionnement et de son suivi
    • Enfin une info sur les cibles AIS
Fenêtre des propriétés
  • L’option propriétés de l’objet ouvre sur une fenêtre à deux colonnes
    • La colonne de gauche traite les rubriques
    • Celle de droite traite les informations relatives à la rubrique sélectionnée
  • Pour cet exemple, la rubrique « Coverage » (couverture) livre les infos sur la réalisation de la carte
    • Echelle de numérisation
    • Dates de mise à jour, d’enregistrement et de digitalisation
    • Editeur des relevés d’origine et identification de la carte
    • Datum de la carte vectorielle, en l’occurrence WGS84
    • Et les compensations en longitudes et en latitude, (wgsox et wgsoy), montrant que le datum d’origine, n’était pas WGW84
  • La rubrique « Caution area » indique elle que sur cette zone, se trouve des fermes marines au positionnement et l’éclairage aléatoire…
  • Autre exemple d’information obtenu à partir du menu contextuel, sur la marina figurant sur la carte
Cas spécifique des dangers isolés
  • Ce « X » blanc, cerclé indique la présence d’un danger isolé que le niveau de détail de la carte ne sait pas présenter
  • Un clic droit ouvre le menu contextuel
  • La validation de la propriété de l’objet donnera les indications sur ce danger isolé
  • Pour cet exemple, il s’agit d’un haut fond submergé et d’un niveau supérieur à son environnement

 
 
 

UP


UP

Copyright et informations légales