image
image
image

Votre IP : 54.225.17.239
Dernier ajout : 18 juillet
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > OpenCPN > Tutoriel OpenCPN > Tutoriel OCPN V2.5 > Chap 5.2 : Outils : Gérer les cartes vectorielles

Rubrique : Tutoriel OCPN V2.5

__________________________________________________________________________________________________________________

Chap 5.2 : Outils : Gérer les cartes vectoriellesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2011, (màj Octobre 2011) par : TutOpenCPN   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord

L’onglet « Cartes vectorielles » de la boite à outil, très bien fait, mais complexe, sera un de ceux les plus utilisés, si l’on privilégie les cartes vectorielles, ce qui se fait dans la majorité des cas.
  • Deux grandes fenêtres :
    • A : concerne les filtres d’affichage des cartes.
      • A1 : quatre options d’affichage (en A1a, une fenêtre dédiée à l’option « Objets affichables »)
      • A2 : quatre options d’affichage
      • A3:sept options encochables, concernant des variables d’utilisation
    • B : Concerne la configuration des profondeurs
    • B1 : trois options de contrôle des lignes de sonde
    • B2 : trois choix d’unités de profondeurs
  • Une zone de validation ou d’annulation

A) Options d’affichage

A1 : contenu affiché
Les utilisateurs ont le choix entre trois présentations prédéfinis, différents, de contenu ENC :

  • Base : Affiche des informations générales, y compris les côtes, à la sécurité de contour, de danger isolé,bouée, zone de séparation du trafic balise, etc…
    Définition de l’IMO:Base des moyens d’affichage du niveau d’information des cartes électroniques vectorielles, ne pouvant pas être retirés de l’écran. Composé d’informations nécessaires en tout temps dans toutes les zones géographiques et toutes les circonstances. Il est insuffisant pour une navigation sûre
  • Standard : Tout ce que l’on trouve dans le menu de base, auquel s’ajoute les aides à la navigation, les approches, les limites de chenaux, les zones restreintes de navigation, les zones réglementées, etc.
  • Autres : Toutes les autres informations, supplémentaires au menu « Standard ». Ce niveau pourrait être décrit comme « tous les points essentiels », pour en savoir plus que la norme décrite dans les niveaux précédents.

OpenCPN a également défini une quatrième option, standard très flexible, décrit comme « Choix navigateurs », et relativement mal traduit en français par :
 

  • Objets affichables
    Les utilisateurs peuvent utiliser la case à cocher « Objets affichables » permettant de filtrer les informations souhaitées. Un grand nombre de filtres, environ 186, peuvent être employées. Ils sont tous à la norme de l’OHI S57, et il est recommandé de se procurer l’annexe A - catalogue d’objets S-57, de l’OHI et d’avoir une copie à bord. A cet effet, voir le dossier de traduction des acronymes, au lien (là lien à venir)Notez que norme « Objet affichables » donne à l’utilisateur un choix beaucoup plus large de ce que doit afficher un système ECDIS.. Il est par exemple possible de ne pas afficher les éléments de la catégorie de base.
     
    De ce fait :
    AVERTISSEMENT il est possible de supprimer les informations essentielles avec « Objets affichables ». En cas de doute, passer à l’option d’affichage « autre », ou utiliser la fonction »Sélectionner tout« dans »Objets affichables".
  • Présentations prédéfinie « Base »
    • Sensibilité à l’option « Choix visuel de signalisation » (A2a) : Non
    • Sensibilité à l’option « limite des zones de cartes » (A2b) : Oui
    • Sensibilité à l’option « zones de cartes colorées » (A2c) : Oui
    • Sensibilité à l’option « Curseur de détail CM93 » (A2c) : Oui
    • Sensibilité à l’option « Configurer profondeurs » (B1-B2) : Oui
    • Sensibilité à l’option « variables d’utilisation » (A3) : Oui
  • Peu gourmande en affichage, c’est son seul avantage.
  • N’affiche pas le balisage et les aides à la navigation, ce qui le rend inapte à la navigation
  • Présentations prédéfinie « Standard »
    • Sensibilité à l’option « Choix visuel de signalisation » (A2a) : Oui
    • Sensibilité à l’option « limite des zones de cartes » (A2b) : Oui
    • Sensibilité à l’option « zones de cartes colorées » (A2c) : Oui
    • Sensibilité à l’option « Curseur de détail CM93 » (A2c) : Oui
    • Sensibilité à l’option « Configurer profondeurs » (B1-B2) : Oui
    • Sensibilité à l’option « variables d’utilisation » (A3) : Oui
  • Affiche le balisage, les feux, les zones règlementées, les aides à la navigation
  • Présentations prédéfinie « Autres »
    • Sensibilité à l’option « Choix visuel de signalisation » (A2a) : 0ui
    • Sensibilité à l’option « limite des zones de cartes » (A2b) : Oui
    • Sensibilité à l’option « zones de cartes colorées » (A2c) : Oui
    • Sensibilité à l’option « Curseur de détail CM93 » (A2c) : Oui
    • Sensibilité à l’option « Configurer profondeurs » (B1-B2) : Oui
    • Sensibilité à l’option « variables d’utilisation » (A3) : Oui
  • Affiche toutes les présentations de « Standard », plus tous les renseignements d’approche et de mouillage, y compris des amers à terre.
  • Présentation « Objets affichables »
    • Toutes les options, et la présentation de « Autres »
    • Avec la possibilité de sélectionner des « objets affichables » dans la cartouche A1a
  • En l’occurrence, l’option « LIGHTS » de la liste d’objets affichable a été décochée, facilitant la lecture de la carte dans la journée. Les feux de la marque spéciale et la marque de danger isolé, ne sont plus affichés à l’écran
    • Il suffit de re cocher la l’option ’LIGHTS" pour les rendre à nouveau visible
  • La liste des 186 objets affichables, peut être validée en son entier, en cliquant sur ’Tout sélectionner« -** On peut alors décocher les objets indésirables, comme »LIGHTS« pour cet exemple· On peut aussi tout décocher en cliquant »Ne rien sélectionner"
    • On coche alors les objets souhaités…

Ndlr : cette option ne doit traitée, qu’avec circonspection. Le risque de décocher un objet important pour la navigation, sans s’en rendre compte, existe. La prudence recommande d’utiliser soit l’option « Autres », soit l’option ’Objets affichables’, en sélectionnant tout.

A2) Les option de style des cartes
  • A2a : Option « carte papier » activée (meilleur niveau d’affichage)
    • La marque de danger isolé est figurée formellement
    • Les deux marques spéciales le sont aussi (interdiction de mouiller)
  • Sensibilité pour cette option :
    • Affichage de contenu « Base » : Non
    • Affichage de contenu « Standard » : Oui
    • Affichage de contenu « Autres » : Oui
    • Affichage de contenu « Objets » : Oui
  • A2a : Option « carte simplifiée » activée (affichage économique)
    • La marque de danger isolé est figurée symboliquement
    • Les deux marques spéciales le sont aussi (points d’interrogations)
  • Sensibilité pour cette option :
    • Affichage de contenu « Base » : Non
    • Affichage de contenu « Standard » : Oui
    • Affichage de contenu « Autres » : Oui
    • Affichage de contenu « Objets » : Oui

Dans cette option, faire apparaître une fenêtre de propriétés des symboles affichés : faire un clic droit sur le symbole affiché :


Marque de danger isolé : Clic gauche sur l’objet recherché (Beacon, isolated danger - BCNISD), fait apparaître dans la fenêtre de droite, les spécificités de la marque (classe, position et attributs)

Marque spéciale, faire la même manipulation : Clic gauche sur l’objet recherché (Buoy Special Purpose - BOYSPP) pour obtenir les rensignements
  • A2b : Option « limite de zones de cartes » . De maigre intérêt… Deux types de présentation des bordures
  • A2c : Option « nombre de zones colorées »
    • 2 options : deux ou quatre zones colorés. A droite 2 zones colorées
    • Pour la même configuration de profondeur (profondeur de sécurité à 10 m), mais avec l’option 4 zones coloriées
    • Pour la même option, 4 couleurs, en paramétrant la zone de sécurité à 5m, on fait apparaître un renforcement du trait sur cette ligne de sonde. Ceci, ajouté aux contrastes de couleurs par zone, permet, une visualisation renforcée de la zone de sécurité. La variation du trait de sécurité, sera étudiée plus bas au chapitre B1 « configurer les profondeurs »

A3) Variables d’utilisation
Encochables, elles permettent des modifications ponctuelles d’affichage
  • Afficher les sondes… annule à l’affichage toutes les valeurs de sondes, ne laissant apparaître que les lignes de sondes… C’est une option particulière… probablement de l’humour anglais….
  • Méta Objet : coché, fat apparaître à l’écran, les indications des caractéristiques de la carte (bordure de zone, etc…). permet aussi par un clic droit d’afficher, dans la fenêtre de propriété, les caractéristiques d’édition de la cartographie.
  • Afficher les textes importants seulement : spectaculaire…. Encochée, fait disparaître absolument tous les textes…. probablement de l’humour anglais….
  • Utiliser SCAMIN, échelle minimale : désencombre l’écran à petite échelle (Zoom OUT)
  • Compléments d’aide à la navigation : affiche noms et outils des ATON (Aid TO Navigation)
  • Description des feux : apparemment sans effets. On obtient la description des feux par un clic droit d’afficher, dans la fenêtre de propriété
  • Désencombrer le texte : en anglais… « De-Clutter Text »… probablement de l’humour anglais….

B) Options de configuration des profondeurs

L’utilisation de cartes vectorielles, et de programme de lecture électroniques, permet en particulier de gérer l’affichage des lignes de sondes. Il es possible d’indiquer par un épaississement d’un trait, les limites d’une ligne de sonde dont on défini la profondeur. Utilisé avec un niveau de 4 couleurs, et couplé avec une fusion/transparence parfaitement géo référencée, on dispose d’un outil fiable…. Et gratuit… Voir le lien

B1 Gérer les profondeurs, en fonction des programmes de navigation

  • Navigation en approche côtière : la ligne de sécurité est épaissie sur la profondeur de sécurité des 10 m
  • Navigation en approche de mouillage : la ligne de sécurité est épaissie sur la profondeur de sécurité des 5 m

B2 Afficher les unités les profondeurs Il est possible de paramétrer l’affichage des profondeurs en trois échelles : | | | |
Et, c’est là que l’on se rend compte que 13,7 mètres = 44 pieds = 7,5 brasses

Conclusion sur ce long document : l’onglet « Cartes vectorielles » de la boite à outil permet des réglages puissants et précis.

Complexes, ils nécessitent de l’expertise. Ce document peut y aider.Pour une utilisation courante et basique, le paramétrage ci-dessous permettra une utilisation facile :

  • Pour les filtres d’affichage des cartes : « Autre » éventuellement « Objets affichables » en décochant l’option LIGHTS dans la journée
  • Options de style des cartes : « Carte papier »
  • Option limites de zones de cartes « Pointillés »
  • Nombre de zones colorées : « 4 couleurs »
  • CM93, quantité de détails :« + 5 au maximum ». Et réduire en cas d’encombrement excessif de l’écran
  • Variables d’Utilisation :
    • Afficher les sondes
    • Afficher SCAMIN
    • Afficher ATON
  • Configurer les profondeurs :
    • Ce sera en fonction des navigations. Les besoins seront différents si l’ont remonte tranquillement la Rivière d’Auray, en début de flot, ou si l’on s’aventure sur les Hauts de Bréhat…
    • Pour les unités, choisissez « Mètres », sauf si vous êtes anglo saxon, auquel cas, « Wellcome »

UP


UP

Copyright et informations légales