image
image
image

Votre IP : 54.156.92.243
Dernier ajout : 17 novembre
Visiteurs connectés : 20

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Cartographie -forum- > Carto satellite Med gratuite à télécharger gratuitement

Rubrique : Cartographie -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Carto satellite Med gratuite à télécharger gratuitementVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2012, (màj Juillet 2012) par : Nicodefreja   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Peut être connaissez vous déjà cet adresse, mais on peut télécharger beaucoup de carto Goggle pour Open CPN à l’adresse suivante :

http://pierre.lavergne1.free.fr/car...

Personnellement, j’ai largement pompé à cette adresse, puis envoyé un mail de chaleureux remerciements à l’auteur pour la mise à disposition gratuite d’un travail qui est loin d’être négligeable !

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

9 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 9 juillet 2012 22:16, par yoruk écrire     UP Animateur

    Oui on connait,, les auteurs se sont inspirés avec talent de nos travaux sur GE2KAP… mais on peut aussi trouver ici, en plus détaillé, et surtout plus soigné, des cartes en fusion/transparence, à cette adresse
    http://www.plaisance-pratique.com/-...
    Mais c’est peu de chose, ce qui est valorisant, c’est d’être capable de faire soit même ses propres cartes. Là aussi on trouve çà ici, à ce lien :
    http://www.plaisance-pratique.com/g...
    Si vous avez besoin d’aide, à ce niveau, nous vous répondrons avec plaisir
    Cordialement
    Michel

    Répondre à ce message

    • Bonjour, je mouille actuellement à Las Palmas. Hier un ami m’a montré comment recevoir toutes les positions des bateaux du monde sur son téléphone en temps réel. J’ai donc cherché ce programme sur internet. Et suis arrivé sur le site marine trafic. J’ai affiché les Canaries. Affolant ! Un clic sur les icônes des bateaux donnent toutes les informations désirées. Un système AIS mondial gratuit si connecté a internet, en côtier comme en haute mer avec un iridium. Il serait intéressant d’interfacer en temps réel les pages de ce site avec opencpn.

      http://www.marinetraffic.com/ais/fr...

      JPEG

      Répondre à ce message

      • Non : MarineTraffic, comme d’autres sites équivalents tels Aviaciondigitalglobal (meilleur pour l’Espagne) sont des sites basés sur le recueil d’information par des stations volontaires basées à terre et leur couverture hors de la portée VHF est très insuffisante : il est dangereux de s’y fier pour une nav hauturière !

        Répondre à ce message

        • Tout a fait d’accord avec Francis...
          Personnellement il me semble que c’est un pur gadget... Dont on ne peut tirer aucune donnée fiable en temps réel... en décalé, peut être si on veut vérifier un trajet... et encore...

          Répondre à ce message

          • Un bon exemple des lacunes de Marinetraffic : pas de couverture de la Gironde au Pays Basque (Voir carte jointe) car pas de réception. AviacionDigitalglobal montre une vingtaine de bateaux dans la zone absente !

            JPEG

            Répondre à ce message

            • Et en complément et en ligne, là tout de suite, deux copies d’écran :

              • La première, celle de mon AIS à Bademli, et 3 cibles AIS identifiées, dont deux navires à passager
              • la deuxième (post suivan) les données de Marinetraffic pour cette même zone

              Ils précisent d’ailleurs :
              Avis : Les positions des navires peuvent dater d"une heure ou être incomplètes. Les données sont fournies pour information seulement et en aucun cas pour la sécurité de la navigation

              JPEG

              Répondre à ce message

            • Le souhait de regrouper toutes les emissions AIS (== les positions des navires) est inaccessible. en effet il faut retenir que la portée logique (== selon le protocole, pas selon la radio) de l’AIS est de 20M centré autour du (de chaque) récepteur, c’est le protocole lui-même qui le dit.
              Ca s’appuie sur de la VHF dont la portée peut être légèrement supérieure à 20M (disons 40 pour pas faire chiche) surtout si les antennes sont très haut perchées (donc exit la plaisance mais jouable pour une station de concentration au sol). Le long du littoral, dans les pays très équipés, c’est jouable. c’est d’ailleurs ce que le CROSS a fait sur le littoral français (tous les 40M).
              Mais en mer, au delà de la bande littorale des 20M (disons 40) c’est le grand silence pour un récepteur situé à terre, sauf à paver les océans de récepteurs connectés à un serveur.
              Par ailleurs, hors de question de s’appuyer sur les satellites défilant (à 700 km d’altitude) pour recevoir les émissions en haute-mer. La puissance des émetteurs au sol (20W) est suffisante (globalstar s’en contente, inmarsat-C sans doute aussi) mais l’ensemble des émissions des émetteurs audibles dans l’empreinte au sol du satellite (footprint) se traduira pas une énorme brouillamini, tous les AIS du monde entier émettant sur les mêmes canaux VHF 87 et 88 (de plus le protocole ne sait pas gérer ça mais on aurait plu contourner). La seule solution est d’avoir une station d’observation tous les 40M (80 ?).
              Back to square one.

              J’ai mis en PJ une des rares études du protocole AIS que je connaisse (très comparable au TCAS de l’anticollision des avions) au cas où ...

              Répondre à ce message

              • Bonjour
                Il existe probablement un autre manière d’utiliser ‘’marinetraffic’’, en utilisant sa base de donnée des transpondeurs à terre. Ce qui deviendra parfaitement efficace, si l’on peut intercaler un lien Web dans ses émissions. De là :

                • et à condition d’avoir une liaison 3G, ce qui aujourd’hui semble accessible presque partout (du moins sur les zones intéresse antes en proximité côtières)
                • On pourrait récupérer ce lien, depuis le transpondeur AtoN/AIS, et … obtenir des liens Web, en cascades, intéressant cette zone de navigation spécifique :
                  • Des liens météo
                  • Des cartes de détail téléchargeables (les KAP, en fusion/transparence, si elles sont bien conçues, pèsent très peu : environ 400 ko)
                  • Les avurnav pour la région
                  • etc, etc…
                • Les protocoles de diffusion des transpondeurs AIS, permettraient 3 types de messages, selon Kanad, voir le PDF joint. Le type de massage ‘’8’’ permettrait il la transmission de ce type de lien. Là je m’adresse aux experts d’ici (Yves, ne te sens pas visé… quoique… )

                Un lien concernant les protocoles de transmission, là : http://www.allaboutais.com/index.ph...
                En anglais… malheureusement pour moi…
                Michel, depuis un mouillage en Egée, dans l’attente imminente d’un coup de vent…

                Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales