image
image
image

Votre IP : 54.198.247.44
Dernier ajout : 20 septembre
Visiteurs connectés : 18

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Câblage > Ampérage des fusibles 12V

Rubrique : Câblage

__________________________________________________________________________________________________________________

Ampérage des fusibles 12VVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mars 2014, (màj Mars 2014) par : ernestpt  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

1) je n’ai pas trouvé, mais ai je correctement correctement cherché ? Donc si quelqu’un a un lien, je ne suis pas vexé, mais ravi.

2) Quel ampérage pour les fusibles ?
J’ai de plus découvert qu’on parle de fusibles rapides et de « retardés ». EDFien, les seuls retardés que je connaisse, ce sont que nous mettons pour le réseau. Ils sont là pour le réseau, pas pour les abonnés, qui ont eux leurs protections adéquates
Des explications ?

3) Revenons au fondamental.
Si quelqu un a un tableau précisant :
éclairage intérieur : 5 A
frigo ?? A
VHF ??? A
projecteur de pont ??? A
feux navigatiion ??? A

Je serai un gars heureux

Au plaisir,
Lionel

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 14 mars 2014 08:18, par ernestpt écrire     UP  image

    J’ai mieux cherché, et ai trouvé la réponse basique que je voulais sur le site d’à côté.

    http://www.hisse-et-oh.com/forums/f...

    Merci cependant à ceux qui ont pris la peine de me lire.

    Merci d’ailleurs aux spécialistes de virer le 2ème fil, car mes gros doigts ont pondu 2 fils identiques ...

    Répondre à ce message

  • 14 mars 2014 09:07, par Robert écrire     UP

    Pour être plus précis :

    • si le fusible est à l’entrée d’un appareil (le plus souvent dans l’appareil) il doit avoir un courant de coupure un peu supérieur au courant maximal consommé par l’appareil. Il protègera l’appareil.
    • si le fusible est sur le tableau de distribution général, il doit avoir un courant de coupure un peu supérieur au maximum de courant qui circulera dans cette branche du circuit. Le câble de cette ligne devra lui aussi avoir la bonne section pour ce courant, et le fusible protègera le câble mais pas chaque appareil individuellement.
    • Les fusibles « fondent » (ou les disjoncteurs disjonctent) plus ou moins rapidement selon l’usage qu’on veut en faire : cela peut aller de quelques millisecondes (souvent ceux dans les appareils) à plusieurs minutes (les disjoncteurs ou fusibles domestiques, et ceux du tableau de distribution dans le bateau). En effet, une ligne de câblage ne souffre pas d’une surcharge modérée de quelque minutes. C’est pour cela que le retard au déclenchement des fusibles (ou disjoncteur) est inversement proportionnel à la durée de la surcharge : classiquement la durée de déclenchement peut être de 1/2 heure à 1.5 fois la limite de courant et de quelques secondes à 4 ou 5 fois la limite de courant.
    • Le tableau demandé n’est pas faisable de façon générale et moyenne car il dépend trop de l’installation de chaque bateau, notamment avec l’arrivée des éclairages à Led. Notons que dans ce cas, le câblage et les fusibles devraient être prévus pour un éclairage classique, car une ampoule Led est susceptible d’être remplacée un jour par une ampoule classique.
       
      En gros, sur un bateau on met souvent sur le tableau de distribution des fusibles (ou disjoncteurs) de 10A car cette valeur « couvre » en gros nos usages (et câblages en 2.5 - 4 mm²) normaux. Hormis chargeurs, gros panneaux solaires, guindeau, ou propulseur d’étrave bien sûr.

    Répondre à ce message

  • Je dois remplacer le système de fusibles d’une grande partie de l’électronique du bord. Le bateau date de 1977 mais plein d’eléctronique a été ajoutée en 1990, avec création d’une protection de leurs alimentation par des fusibles sur le PLUS et sur le MOINS

    Ce sont ces fusibles (voir PJ) qui me posent problèmes, les parties souples qui les pincent ont durcit avec le temps et je dois souvent les titiller jusqu’à obtenir une tension ou une tension convenable. Je compte les remplacer par des ATO (fusibles plats utilisés en automobile, voir PJ suivante), réputés donner un très bon contact.

    Comme on peut s’en rendre compte sur l’image, le PLUS et le MOINS de chaque départ (4 départs vers 11 destinations) sont protégés, ce qui me semble surabondant (me trompe-je ?). Je préférerai de beaucoup protéger chaque départ individuellement pour un dépannage plus aisé, et ne protéger que le PLUS (regrouper les retour NEG sur un bornier/bus), la place m’étant sévèrement compté

    D’où mes questions  :

    • Quel était l’intérêt de protéger à la fois le plus et le moins en 1990, doublage qu’on retrouve sur le faisceau d’alim des GPS Furuno GP32 en 2015, et comme Furuno est, à mon avis, une boite respectable, je m’interroge ;
    • quel intérêt en 2015 ?
    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales