image
image
image

Votre IP : 34.225.194.144
Dernier ajout : 10 décembre
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Grand Voyage > Médecine en voyage > Vertige pathologique en navigation.

Rubrique : Médecine en voyage

__________________________________________________________________________________________________________________

Vertige pathologique en navigation.Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2012, (màj Janvier 2012) par : CERIGO  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

JPEG - 71.1 ko
http://fr.wikipedia.org/wiki/Oreill...

Un problème d’oreille interne à pas confondre avec le mal de mer !

Le vertige du sujet « âgé » en navigation.

Suite à mon vécu dans cette pathologie où le mal de mer n’est pas en cause.

Dans cet organe d’une structure remarquable qu’est l’oreille interne, se trouvent 2 compartiments : la cochlée pour l’audition et le vestibule pour l’équilibre.

  • Ce vestibule, rempli de lymphe ou équivalent, contient des cristaux de carbonate de calcium, les otolithes, qui se déplaçant dans cette sphère et au contact de sa paroi très innervée, indiquent au cerveau le positionnement du sujet dans l’espace. La recherche de l’équilibre dépend de ce qu’on peut comparer içi à un accéléromètre-gyro.
  • Avec l’âge, ces cristaux « s’usent » ou sont victimes de diverses pathologies (infections) et une forme de lithiase peut se déplacer dans les deux canaux semi-circulaires qui chapeautent le vestibule et où elle n’a rien à y faire. La fonction d’équilibre est alors désorganisée et des vertiges surviennent alors lentement ou brutalement.

Les symptômes en mer :

J’en viens à ce qui m’est arrivé à 2 reprises dans des conditions bien définies.

  • Pendant une navigation d’une douzaine d’heures au près serré, dans une mer assez agitée, entre St Barth et Antigua,
    je penchais régulièrement la tête sous le génois pour m’assurer que tout était clair.
    A l’arrivée, je fus pris de vertiges qui s’amplifiaient en decubitus avec la sensation du bateau qui fait 360°et un nystagmus, mouvement d’oscillation involontaire et saccadé de l’oeil violent. Je fus obligé de m’arrêter pendant 4 jours.
  • Une autre fois, dans la même configuration, pour une navigation très agitée, voire violente (un ami avait démâté derrière moi), de moins de 3 heures, je fus obligé de demander de l’aide alors que mouillé sur une bouée, j’étais dans l’incapacité de descendre dans mon annexe.

Que faire face à ce problème :

  • Il est donc nécessaire de faire très attention aux mouvements de la tête, verticaux ou latéraux, quand le bateau frappe la vague ou retombe violemment de l’autre côté.
  • Une forte inclinaison de la tête à ce moment précis, peut faire migrer cette lithiase vestibulaire dans les canaux semi-circulaires et provoquer ces vertiges, qui, pour bénins qu’ils soient, peuvent s’avérer intolérables et dangereux en navigation. Je pense qu’on doit retrouver cette pathologie dans d’autres activités comme le saut à l’élastique...
  • La guérison se fera sans intervention, en quelques jours ou semaines, mais il est hautement préférable de vite consulter un ORL ou un kiné spécialisés en ce domaine et équipés du matériel nécessaire pour appliquer à bon escient la manoeuvre de SEMONT (également ici). Le résultat libérateur sera alors presque immédiat.

Tout spécialiste est le bienvenu pour corriger et compléter ce texte.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

2 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 29 janvier 2012 09:06, par Sergio écrire     UP

    Intéressant, merci Cerigo,

    Concernant les oreilles, j’avais également noté des douleurs lorsque je restais longtemps dans l’eau dans des mers à corail...

    Répondre à ce message

    • 30 janvier 2012 15:32, par CERIGO écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Bonjour Sergio,

      Ce syndrome dont le nom exact est : « Vertige paroxystique positionnel bénin », n’entraîne aucune douleur de l’oreille. La douleur que tu as ressentie tient d’une autre cause.

      Il ne faut pas se méprendre sur le terme « bénin » qui est le contraire de « malin » c’est à dire cancer. Et je peux te dire que lorsque tu es sujet pour la première fois à ce type de vertige, tu te poses de graves questions..
      .
      Bénin mais hyper désagréable rendant impossible toute navigation : si tu lèves la tête pour voir tes voiles, tu chavires, idem en sens contraire ou latéralement.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales