image
image
image

Votre IP : 18.206.13.39
Dernier ajout : 22 août
Visiteurs connectés : 23

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > AIS/VHF/GPS > Que faire d’un VHF portable quand on ne s’en sert pas ?

Rubrique : AIS/VHF/GPS

__________________________________________________________________________________________________________________

Que faire d’un VHF portable quand on ne s’en sert pas ?Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Avril 2013, (màj Juin 2013) par : gadloo   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Petite explication : j’ai une VHF Icom M35 que j’utilise très épisodiquement.
A chaque fois, de retour, je laisse la VHF allumée jusqu’à épuisement total de la batterie avant de la remiser.

Le WE dernier, à l’occasion d’une régate, je charge la batterie durant une bonne heure avant le départ pensant pouvoir l’utiliser pendant 4 ou 5 heures. Mais au bout de 2 heures, plus de VHF, plus de communication possible avec le bateau comité.
Je précise que j’ai coupé l’alimentation alors que l’indicateur de charge semblait au maximum.

Le copain qui a l’air de s’y connaître plus que moi (c’est pas difficile !) m’explique que ces batteries ne sont pas faites pour être intégralement déchargées entre 2 utilisations et que j’ai donc vraisemblablement altéré l’accu.
Ca me rend furieux (après moi !) :-((

Le soir, je mets la VHF en charge pour la nuit entière et le lendemain elle remplit son rôle toute la journée sans sourciller. Ce matin, donc 8 jours après, elle marche toujours sans recharge intermédiaire.
Tout semble donc OK.

Et maintenant ? Que dois-je faire en attendant ma prochaine sortie ?
La charger entièrement, l’éteindre et la ranger ?
Ou la décharger totalement comme je faisais avant ?

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

10 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • En effet le stockage des LiIo ou de Lipo est un peu plus délicat.

    J’utilise des batteries un peu particulières de ce genre, et j’ai un chargeur spécifique qui a une position : « charge pour stockage longue durée » qui les charge à 50% environ pour le stockage.

    Le batteries au Lithium n’aiment pas du tout les décharges totales.

    Des réponses très détaillées ici : http://batteryuniversity.com/learn/...

    (Les batteries au Cadmium supportent très bien les décharges totales et il est même conseiller d’en faire souvent pour effacer les effets mémoire)

    GIF

    Répondre à ce message

  • Merci, ça avance dans ma tête.

    En attendant, elle ne semble pas avoir souffert de mon mode d’utilisation désinvolte : après avoir été en fonction 8 heures environ dimanche dernier après la phase de charge nocturne, elle est toujours opérationnelle ce matin.

    L’indicateur de charge (qui m’avait trahi le samedi) est toujours au max à cette heure : 3 graduations sur 3 en noir.
    J’ai donc l’impression qu’il n’est pas très fiable car je doute qu’elle soit chargée à plus de 70% après 10 heures de veille.

    Et je n’ai pas en ma possession ton chargeur magique, Robert, qui permet de repérer un taux de charge à 50%.

    Comment interpréter ces 3 graduations en terme de pourcentage de charge ? 1/3 2/3 3/3 ? Soit 33% de charge pour chaque ?
    Ou moins de 50%, moins de 75%, plus de 75% par exemple ?

    Autre question : la décharge est-elle linéaire ?
    En considérant l’indicateur de charge fiable et un mode d’utilisation constant (veille uniquement), chaque graduation mettra-t-elle autant de temps que les autres à s’évanouir ?
    Ou s’effacent-elles selon un rythme qui s’accélère au fil de la décharge ?

    Répondre à ce message

    • L’indicateur de charge à 3 barres est pipeau, et permet juste de se dire (quand il reste 1 barre) qu’il est grand temps de recharger !

      Ce que tu peux faire en cas de stockage de longue durée :

      • mesurer (une seule fois) la durée de fonctionnement à courant constant en veille (p.ex. 50 heures) après une charge totale longue.
      • avant un stockage de longue durée, charger à fond, puis décharger à courant constant en veille durant 15-25 heures (dans l’exemple de 50h)
      • ainsi tu auras une charge résiduelle de 50-60% environ favorable à la conservation.

      On ne peut pas arriver à cet état intermédiaire de charge en interrompant la recharge car on ne connaît pas l’état initial au début de la recharge, et la recharge n’est pas linéaire avec le temps.

      Seule une décharge durant un temps fixé et à courant constant (la veille) te permettra d’arriver à un état de charge partiel grossièrement connu.

      Répondre à ce message

  • L’indicateur de charge pipeau, ça, c’est sûr.

    Quand je suis rentré ce soir vers 19h il y avait encore 3 barrettes de charge et maintenant la VHF s’est enfin éteinte.
    Ca nous fait donc 36 heures de veille + 6 ou 8 heures d’utilisation le WE du 20-21.
    Donc 44 heures max.

    Robert, si je lis le tableau dans ton 1er post, l’idéal serait de stocker la VHF chargée à 90% dans un frigo ?

    En attendant je vais faire simple.
    Charge totale cette nuit puis décharge selon les mêmes conditions durant 20 ou 22 heures.

    Merci.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Je me greffe sur ce fil pour eviter d’en ouvrir un autre sur un sujet proche.
    J’ai une Icom M 33 que j’ai un peu oublié depuis 2 ans. Je la retrouve et surprise, elle est encore apparement toujours chargée avec 3 barres (bien lu que ca ne signifie pas grand chose). Je vais la mettre en veille une douzaine d’heures pour voir ce que ca donne avant de la recharger. J’ai le chargeur origine Icom alimenté en 220 volts. Tension d’entrée dans le chargeur 13,8 volts. Le bloc prise livré icom debite lui 12 volts. Ma question concerne la possibilité de charger via la batterie du bord, d’une tension variable. J’ai deux solutions : une connexion directe 12 volts -chargeur ou utiliser un convertisseur Nauticom de 70 watts que j’utilise pour le pc portable mais qui ne délivre pas moins de 15 volts, que je suppose régulée, vers l’entrée du chargeur..
    Quel est le meilleur choix ? Merci.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales