image
image
image

Votre IP : 3.215.182.36
Dernier ajout : 10 décembre
Visiteurs connectés : 19

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le confort à bord -forum- > Prix des BD35F refroidis à eau ?

Rubrique : Le confort à bord -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Prix des BD35F refroidis à eau ?Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mai 2016, (màj Mai 2016) par : bleuoizo  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,

Voici le contexte, puis mes questions :
> je dispose d’une glaciaire bien faite d’environ 80L, et d’un vieux groupe « Indel GLT 80 ou 120 » (c’est ce que dit la notice trouvée à bord).
Ce groupe, malgré un bruit assez important, démarre et le thermostat régule. On obtient une certaine fraicheur dans la glaciaire. Mais passé un certain nombre d’heures de fonctionnement (avec le groupe en intermittence bien sûr), et un certain froid obtenu (dans les 10°), le groupe ne s’arrête plus de tourner, son bruit change (comme si il tournait à vide, et environ 500trs/mn de plus), et ce jusqu’à ce que le disjoncteur saute.

Mes questions, si vous voulez bien y répondre et m’éclairer, sont les suivantes :
- Y a-t-il un intérêt à faire « réparer » ce groupe, soit en faisant intervenir un frigoriste là où je suis aux Canaries (El Hierro, improbable), soit un attendant de passer un jour par la Martinique exprès pour faire intervenir Tilikum (date hypothétique et relativement lointaine).

- Je me suis surtout dit que ce groupe avait fait son temps... Et je m’apprêtais à acheter un ensemble basé sur un BD35F refroidi à air (forcé), que je peux avoir à prix correct (560€ l’ensemble, avec évaporateur caisson).
Mais je me suis ensuite dit qu’avant tout achat de ce type, il fallait relire la « bible », bref, les quelques articles que Tilikum a écrit à ce sujet.
Et je réalise alors que le refroidissement à eau via une une ponction sur les tuyaux d’évier est infiniment plus intelligente, surtout pour ce bateau voué à traîner en pays tropicaux.
Convaincu, je vais de déconvenue en déconvenue, car je ne trouve pas de BD35F refroidi à eau à moins de 950€, pour le groupe complet, mais sans évaporateur, pompe à eau, ou thermostat.

Pouvez-vous me donner votre opinion ?
- les groupes refroidis à eau sont-ils toujours à ce prix là ? (ce dont je ne peux me permettre)
- dois-je prendre celui refroidi à air forcé qui est une belle affaire et parviendra à faire le travail ?
- dois-je attendre une rencontre avec un hypothétique frigoriste motivé pour trouver une bonne solution à un prix convenable ?

Merci de m’avoir lu, et merci d’avance pour vos précieux conseils.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 12 mai 2016 14:53, par Piou écrire     UP

    Sans être spécialiste, je pense qu’un BD35 pour 80 litres de frigo sera tellement en dessous de ses limites (250l en Frigo) que la version à air ventilée suffira largement. Par contre veille bien à mettre ton groupe dans un compartiment bien ventilé (c’est souvent le problème avec les bateaux de série). Et n’économise pas sur la taille de l’évaporateur.
    Pour info à Phuket où j’ai construit, le frigoriste local (français) m’a déconseillé le refroidissement à l’eau pour cause d’entretien important des orifices entrée et sortie. Sans compter que le prix est quasiment le double ! Mais c’est vrai que l’eau est souvent à plus de 32° en Thailande et que le refroidissement à flotte n’améliore pas grand chose.
    Et en plus je n’ai aucun problème à l’échouage, ce qui est loin d’être le cas en cas de refroidissement à flotte.
    Et Tillicum sur son site reconnaît qu’un groupe à air ventilé peut avoir un rendement presque équivalent à celui à eau.
    Bon courage pour ta décision et ton bricolage

    Répondre à ce message

    • 13 mai 2016 07:32, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Bonjour, un témoignage sur les méthodes de condensation

      J’étais équipé d’un condensateur à eau de mer. Si théoriquement le rendement de ce type d’installation est meilleur qu’un condenseur par air (du fait de l’écart de température entre l’eau et l’air), la complexité d’une installation par eau de mer la limite aux grosses unités, enfin « amha ». Il faut gérer deux source d’approvisionnement (compresseur et pompe d’eau de mer) et deux sources d’admission et d’évacuation de l’eau. il faudra aussi gérer un filtre qui s’encrasse très rapidement, surtout en mer chaude.
      Autre inconvénient, ce type d’installation oblige à fermer les vannes, donc à couper le frigo si on s’absente quelques heures, sauf à admettre de laisser les vannes ouvertes, choix auquel je me refuse, si je quitte le bateau.
      Les petits groupes modernes, refroidis par air, outre un prix d’achat compétitif, sont économiques, fiables et peu bruyants.
      Au total, il faudra comparer le rapport rendement/embêtement... Pour moi, en méditerranée, et vivant à bord, c’est sans problème, la condensation par air qui l’emporte
      Voilà... si ça peut servir :-)
      Michel

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales