image
image
image

Votre IP : 34.204.200.74
Dernier ajout : 27 janvier
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > OpenCPN -forum- > Les plugins -forum- > Petit bug sur Weather Routing

Rubrique : Les plugins -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Petit bug sur Weather RoutingVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2019, (màj Novembre 2019) par : Nezbleu  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonsoir

J’utilise Weather Routing 1.13 et Open CPN 5.0.0, tout cela fonctionne correctement j’ai juste un petit bug à la fin. Une fois la route tracé je me retrouve avec « un fil à la patte » qui se déplace avec le curseur (l’autre point est fixe à l’origine de la route). J’ai tout essayé pour me libérer :’-)), double clic droit, echappe, ... mais rien n’y fait.
Cela ne gène en rien le fonctionnement c’est juste une question de « propreté ».
Si quelqu’un à une solution ?
Merci

amitiés

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

47 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 26 novembre 2019 11:18, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bonjour
    C’est moi qui vais m’y coller... Une façon de développer un peu notre savoir faire sur le routage, déjà fourni avec Avalon, SailGrib et Scannav...
    Il me faudra un peu de temps, mais juré... je m’y mets
    Michel

    Répondre à ce message

  • 26 novembre 2019 12:19, par Nezbleu écrire     UP  image

    Bonjour Yoruk

    Et bien merci si je peux aider en quoi que ce soit ;-)
    Maintenant il n’y a pas le feu car vue la météo je préfère rester au chaud sous la couette

    Amicalement

    Répondre à ce message

    • 28 novembre 2019 15:30, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Voilà, je progresse...
      J’ai toujours eu des problèmes avec les plugins OpenCPN, à l’exception de Grib et de Dashboard, en particulier avec Weather Routing que je trouve très complexe comparé à ce que je connais sous android (SailGrib HR en particulier, mais aussi Scannav sous W10)
      J’ai donc réussi à reconstituer le blocage du fil à la patte, voir la copie d’écran jointe. Rest à comprendre pourquoi ce fil reste scotché et pourquoi, dans mon cas le routage ne se finalise pas.
      Quand j’aurai compris çà, je tenterai un petit tuto très basique, en m’appuyant sur le boulot fait par les concepteurs voir ce lien : manuel OpenCPN en essayant de rester simple te compréhensible (y compris et surtout pour moi)
      On peut aussi s’appuyer sur le travail effectué par Shoreline sur le sujet
      Ce tuto basique, sous forme d’article, ici sur PTP sera disponibles aux commentaires, ce qui devrait permettre de progresser ensembles

      Michel

      JPEG

      Répondre à ce message

      • 28 novembre 2019 16:02, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Bonjour Michel

        Dans l’ensemble je ne trouve pas ce plugin plus compliqué que ce qui existe déjà (Squid, Squid X, Sailgrib WR, ...). L’avantage c’est qu’il tourne sur un PC contrairement à Sailgrib, l’inconvénient on ne peut pas faire évoluer la position du bateau en fonction du temps.
        Je viens de refaire un essai (Passe Ouest chenal de Lorient/Les Glénans), en un seul bord ... en passant à travers l’Ile de Groix :’-)). Bon d’accord on prend une petite mousse en passant mais quand même.
        Je vais me tourner vers un convertisseur de fichier .kml vers .gpx pour importer les routages vers OpenCPN à partir de Sailgrib ou Squid. Ca fait un peu usine à gaz mais je ne vois pas d’autres moyens (Scanav j’ai essayé au début, pas mal mais avec le temps c’est devenu une usine à gaz aussi).

        Amicalement

        Répondre à ce message

        • 28 novembre 2019 16:08, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          On peut sauver les routages SailGrib sous GPX, c’est juste un paramétrage de SailGrib, puis depuis android les transférer en document joint avec un mail. C’est ce que je pratique couramment ;
          Michel

          Répondre à ce message

          • 28 novembre 2019 16:22, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

            tu utilises la version Sailgrib WR, pour l’instant je me fais la main avec la version WR Free sur mon smartphone en attendant de trouver une tablette qui reste lisible au soleil, voir étanche

            Répondre à ce message

            • 28 novembre 2019 16:58, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

              Une fois passé la phase d’apprentissage, SailGrib WR (payant une fois 40 €) est devenu très efficace, en particulier en intégrant la cartographie Navionics. Il est aussi devenu plus intuitif. Son module de chargement de Gribs est au top
              J’utilise une tablette Galaxy Notes 10.1, et un smartphone A10 qui peut aussi traiter SailGrib, mais l’écran est bien trop petit et manque de confort. Tout mon système s’articule autour de ce Smartphone et de sa connexion 4G, paramétré en point d’accès/modem, ré émettant en Wifi vers la tablette et le PC sur lequel tourne OpenCPN, mais aussi le téléphone de ma femme !!!. Deux options pour les transferts de fichiers : soit BlueTooth (quelques fois capricieux) soit plus simple, des fichiers joints par e-mail, avec l’avantage de pouvoir les stocker clairement, bien identifiés et de gérer leur archivage...
              Plutôt que de m’arracher les yeux avec un écran mal protégé du soleil, je préfère tout gérer sur le PC et ne me sert du smartphone qu’en atterrage avec les Navionics Boating HD, ce qui est très suffisant... à moindre coût...
              Tout celà est assez récent et n’est permis dans mon cas que grâce à la 4G... Cà, c’est une révolution... Qui mériterait peut être un article
              Michel

              Répondre à ce message

              • 28 novembre 2019 17:21, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

                Heu Sailgrib WR à 40 euros ? C’est avec la remise senior et hors taxe ?

                Répondre à ce message

                • 28 novembre 2019 17:26, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

                  Je date... aujourd’hui 20€
                  Lorsque j’ai écrit le tuto, c’était 40€... Pour moi gratos, j’étais béta testeur..

                  Michel

                  Répondre à ce message

                  • 28 novembre 2019 17:32, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

                    on reprend à zéro pour le prix, j’ai la version Sailgrib WR Free, si je veux passer en version Premium c’est
                    - 14.99 euros pour 1 mois
                    - 29.99 euros pour 1 an
                    - 69.99 euros à vie

                    Répondre à ce message

                    • 28 novembre 2019 17:54, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

                      OK, au temps pour moi, j’avais remonté l’info pour le module météo seul... pour WR je n’ai pas l’info, il est déjà installé

                      Sinon, j’ai compris, enfin, il me semble le problème du fil à la patte En pointant l’onglet « voir - paramètres » on voir apparaître une fenêtre indiquant son origine : il s’agit d’une option montrant un routage entre le point de départ et la position du curseur sur la carte. Ce qui permet de rechercher la meilleure solution vers un autre point... Ce qui me semble être un gadget dans la mesure ou le logiciel ne sait pas (ou gère mal) le passage à terre.
                      Dans la copie jointe, on voit qu’il me fait monter allègrement sur la terre. J’avais pourtant demander d’éviter de naviguer à terre. Mes cartes sont pourtant de très officielles O-Charts, issues des S57 officielles italiennes. S’il faut utiliser des données GSHHS, très approximatives, çà réserve l’utilisation du logiciel à une navigation en haute mer, sans obstacles, ce qui limite son intérêt pour beaucoup d’entre nous..
                      Michel

                      JPEG

                      Répondre à ce message

                      • 28 novembre 2019 18:38, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

                        Oui j’avais corrigé en utilisant le lien que tu avais joint. J’utilise sailgrib aussi, par contre on vient de me faire découvrir Windy qui est pas mal et gratos en plus.
                        Pour Sailgrib WR, il faut une tablette avec Androïd 5 ou supérieur, la mienne s’arrête à 4.4.2. Je vais essayer avec un émulateur pour voir ce que cela donne car effectivement l’écran du smartphone est vraiment trop petit.

                        Répondre à ce message

  • 30 novembre 2019 10:52, par yoruk écrire     UP Animateur

    Synthèse

    Cette ligne jaune qui suit le curseur, n’est pas un bug. Il s’agit pour le concepteur de visualiser une option de routage supplémentaire s’établissant entre le point de départ de la route et la position du curseur sur la carte.

    Cette option permet la visualisation d’autres solutions de routage que celle prévue initialement par la route prédéfinie (qui elle s’établit en bleu).

    Si l’on souhaite finaliser un routage vers cette option « fil à la patte » il faudra reprendre la configuration et définir un nouveau routage.

    Le copie d’écran jointe montre sommairement la procédure. Il s’agit d’un programme très complexe, comme souvent mal expliqué chez OpenCPN, mais, c’est la contrepartie quasiment automatique d’une approche « open source » née d’auteurs qualifiés dans leur domaine, mais pas nécessairement dans celui de la pédagogie

    Petite pierre ajoutée de ma part à leur effort, je ferai un petit tuto très sommaire pour expliquer concrètement (concrètement = le marin face à son écran !!!!!) comment aborder le plus simplement possible un routage sous OpenCPN.

    NB : merci à Nezbleu d’avoir soulevé ce problème
    Cordialement, Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 1er décembre 2019 11:40, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Précision

      Si le module de routage ne sait pas reconnaître le trait de côte de la cartographie officielle, il s’exécute correctement avec les GSHHG ce qui peut suffire si l’on ne s’approche pas trop de la terre. Il est toujours possible de lire la trace ultérieurement avec une cartographie plus précise. Je le détaillerai sur le tutoriel
      Michel

      JPEG

      Répondre à ce message

    • Bonsoir Michel

      Ok pour ton explication, mais je ne vois pas trop l’intérêt car on ne peut pas configurer un nouveau routage à partir de ce « fil à la patte » il faut repartir avec une nouvelle configuration, je pense, et cela n’engage que moi, qu’il aurait été plus judicieux de garder la possibilité d’activer ou de désactiver cette option.
      Tu as quelle version de routage car je n’ai pas la même fenêtre ?

      Amicalement

      Répondre à ce message

      • 2 décembre 2019 21:15, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        J’ai Weather Routing 1.13, la dernière à ce jour.
        Concernant le fil à la patte jaune, c’est une fausse bonne idée, inapplicable en proximité côtière En l’état le plugin est incapable de respecter le trait de côte.
        Je l’ai testé sur un contour de la pointe SE de Sicile, et il ne fonctionne avec aucune cartographie. Aussi bien avec les GSHHG « f », qu’avec les très officielles OeSENC OpenCPN. Il faudrait protéger les côtes avec des barrières, ce qui impose la mise en place d’un autre plugin OpenCPN, pas facile non plus.
        Il existe peut être une solution en imposant des points tournant mais il faut intervenir sur la configuration des paramètres. Encore une fois c’est bien plus simple sur SailGrib WR, où l’on peut forcer une route en ajoutant des points tournants à une route avant de demander le routage
        Je pense pouvoir sortir assez vite la version simplifiée en tutoriel, mais... pour le large. En proximité côtière et pour le moment sur le développement basique, c’est injouable. Je joins une copie d’écran.

        JPEG

        Répondre à ce message

  • En travaillant sur le plugin Weather Routing

    Pour mémoire, voir l’extraordinaire accélération des moyens de prévisions accessibles aux plaisanciers lambda. Ici, un point des connaissances en 2010
    Source http://www.altendorff.co.uk/archives/1020
    Depuis une information de Sean Depagnier l’auteur du plugin Weather Routing 

    Michel

    Répondre à ce message

  • 18 décembre 2019 00:00, par Nezbleu écrire     UP  image

    Bonsoir Michel
    Je viens de charger Sailgrib WR, je fais un routage, pas de problème et je fais un transfert du fichier GPX sur OpenCPN. C’est pas très lisible si on ne zoom pas, il y a les indications de date qui font des grosses tâches, il n’y a pas moyen de supprimer cela ou bien de modifier la taille des caractères ? D’autre part je n’arrive pas à télécharger sur Sailgrib WR la carte Navionics, elle se charge par petits bouts à chaque fois, normal ?

    Amicalement, Fernand

    Répondre à ce message

  • A la demande de Nezbleu en MP, j’ai travaillé sur les transferts fichiers de routage GPX depuis SailGrib WR vers OpenCPN. Il trouvera ci dessous une copie d’écran montrant l’aspect graphique que l’on peut donner à la trace de routage.

    1. La trace GPX d’origine SailGrib WR sous android
    2. La même trace transférée sous GPX et utilisée sous OpenCPN 5.0. On note qu’OpenCPN l’interprète comme une route
    3. Pour la rendre plus lisible cette trace débarrassée du nom des WP
    4. Enfin cette trace sans WP

    Il apparaît que cette trace utilisée sous OpenCPN perd toute indication de vitesse et d’orientation du vent. Les propriétés d’OpenCPN perdent aussi les notion d’ETA et de TTG, retraitées comme pour une route, elles sont indexée d’office par la variable vitesse de la page route où elle se retrouve archivée. Ce qui fait pedre beaucoup de son intérêt

    Je donnerai dans le post suivant, les trois traces qui ont servi de support à ces routages. Il faudra les décompresser

    Michel

    NB J’avance sur le tuto Weather Routing, mais, c’est hard....

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 20 décembre 2019 15:40, par Nezbleu écrire     UP  image

    Bonjour Michel

    Merci pour les fichiers. Je voulais être sur que cela ne venait pas du fichier de Sailgrib, mais entre temps j’ai fais un test en créant une route avec OpenCPN , idem je ne vois pas les waypoints de la route sous l’onglet « Marques ». Je vais quand même faire le test avec tes fichiers ;-)

    Quand à modifier la taille de la police cela donne un truc bizarre. On ne modifie pas la taille de la police mais la taille de la fenêtre ce qui fait que l’information est tronquée.

    Amicalement, Fernand

    Répondre à ce message

  • 21 décembre 2019 09:34, par Nezbleu écrire     UP  image

    Bonjour Michel

    Et tu as fait comment pour effacer le nom des waypoints et leurs marques ? Un par un (là j’ai trouvé) ou bien collectivement (et là je cherche encore :-(.

    Bonne journée, Fernand

    Répondre à ce message

    • 21 décembre 2019 09:47, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Bonjour
      Un à un... camarade... un à un les WP (pour les effacer comme pour les modifier)
      Ce qui devient vite très rebutant si on traite un long routage avec des points de calcul rapprochés...
      Michel

      Répondre à ce message

      • 21 décembre 2019 10:12, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        ce n’est plus la peine que je cherche midi à quatorze heures :’-))

        Merci pour toutes ces explications

        Amicalement, Fernand

        Répondre à ce message

        • 21 décembre 2019 10:39, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Bonjour

          ce n’est plus la peine que je cherche midi à quatorze heures :’-))

          Merci pour toutes ces explications

          Pas de quoi... C’est nous qui vous remercions de l’intérêt que vous avez su soulever sur ce plugin... Je continue d’y travailler, mais c’est hard (en fait il est inachevé, ce qui complique la rédaction du tutoriel). Quand je l’aurai finalisé, on pourra se rendre compte de son degré d’intérêt. mais, j’ai un doute. il faudrait peut être voir du côté de QTVLM pour apprécier l’intérêt d’un couplage entre OpenCPN et un routage sous W10... On peut aussi s’intéresser dans le même registre à ce que réalise ScanNav, qui lui, est payant...
          Michel

          Répondre à ce message

          • 21 décembre 2019 14:00, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

            En fait c’est surtout ce « fil à la patte » qui me chagrinait, un peu comme le papier qui enveloppe les caramels et qui reste collé aux doigts.
            Pour le reste le plugin WR d’OpenCPN me plait assez dès l’instant ou l’on n’est pas trop près de la côte.
            J’ai découvert Sailgrib WR, mais pas très pratique sur un smartphone et comme ma tablette était trop ancienne (Androïd 4.4.2) j’ai investi dans une tablette plus récente. Je trouve que c’est intéressant d’interroger les deux sur du routage.
            QTVLM je ne connais pas, je vais jeter un oeil pour voir
            ScanNav, j’avais il y a une vingtaine d’année, mais il a évolué et je trouvais qu’il ressemblait de plus en plus à une usine à gaz, du genre de celui qui se distribuait sur les pontons à cette époque. Et puis j’ai trouvé Open CPN qui me convient très bien et gratuit en plus, que demander de plus.

            Voilà, et merci encore pour ton travail. Je te souhaite, et à tous les autres, de bonnes fêtes de fin d’année.

            Amicalement, Fernand

            Répondre à ce message

      • 23 décembre 2019 08:31, par Nezbleu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Bonjour

        J’ai trouvé pour supprimer le nom des waypoints en un seul clic B-), donc voici mon petit cadeau pour Noël :

        - Ouvrir le gestionnaire de route
        - Sélectionner l’onglet « Couches »
        - Créer une couche temporaire (elle disparait à la prochaine utilisation d’OprnCPN) ou persistantes
        - Sélectionner la route
        - Activer cette route
        - Ensuite il faut cocher ou décocher WP : voir sur la carte

        et voilà le tout en un seul clic :-)

        Bonne journée

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales