image
image
image

Votre IP : 18.232.124.77
Dernier ajout : 19 août
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le grand voyage -forum- > Pan Pan Pan

Rubrique : Le grand voyage -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Pan Pan PanVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2011, (màj Décembre 2011) par : Sergio   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Un amis est en train d’effectuer une transat Cap Vert / Martinique sur un Bavaria 42. Je suis en contact avec lui par Iridium.

Voici ce qu’il m’écrit :


Objet : safran - urgent

Rencontrons problème sur Egoiste, safran présente effet pendulaire. Cela
provoque vibrations importantes sous moteur. Bateau manœuvrant. Sommes a
900M de FDF. Question : Quelle aggravation possible ? Y a t il un risque de
perte du safran ? Pouvez vous vous renseigner et nous tenir informé dés que
possible.
Pour info, Mafilma reste à nos côtés
Merci. Pierre
PS pas de pièce volumineuse jointes à vos réponses


Je lui ai conseillé de réduire la toile pour moins solliciter le safran et de prévenir le Cross Gris-Nez. Au pire il perd son safran, se laisse dériver et est récupérer par les secours à proximité de l’arc antillias.

Avez-vous des suggestions ?

A+ Sergio

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

28 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 9 décembre 2011 11:18, par Sergio écrire     UP

    Je suis en train de formaliser l’aide à mon ami.

    Concernant un gouvernail de fortune, j’avais imaginé sur l’Oie Sauvage une barre formé par le tangon et une planche que j’aurai fixé à l’extrémité. (Perçage du tangon et de la planche, fixation par bouts. Fixation du tangon par bouts sur le balcon arrière)

    Avez-vous d’autres idées sur le sujet ?

    Répondre à ce message

    • 9 décembre 2011 13:54, par Pil-Poil écrire     UP     Ce message répond à ...

      Avec un peu de chance, ce n’est qu’une bague (en polymère) qui s’est fait la malle à l’une des extrémités du tube de jaumière ? ...

      Si pas de chance, c’est liaison de la mèche dans la pelle qui a du jeu :-(

      A-t-il pu vérifier l’endroit où se localise le jeu ?

      Répondre à ce message

      • 9 décembre 2011 14:12, par Sergio écrire     UP     Ce message répond à ...

        Voici la réponse du concessionnaire Bavaria de la Rochelle, « Uchimata », très réactif :

        "Bonjour,
        Le Safran du Bavaria 42 est fixé par l’écrou que l’on voit au niveau de l’emplacement de la barre de secours.
        Dans un premier temps, il faut vérifier le serrage de cette écrou et garder un œil dessus (reprise du serrage de palier haut si besoin).
        “safran présente effet pendulaire“ ??? y a-t-il eut un choc ? état du tube de jaumière ? S’il s’agit juste de jeu, les bagues seront à changer mais cela ne présente pas de danger immédiat.
        Il faut bien contrôler le serrage du safran et aller jeter un œil au niveau du tube de jaumière et contrôler les pièces en mouvement.
        Si le bateau n’a pas connu de choc, que le tube de jaumière est en état et que le safran et le palier haut sont serrés , il n’y a pas de risque particulier.
        Je reste disponible pour tout complément d’information
        Cordialement
        Guillaume THIBAULT"

        Répondre à ce message

      • 9 décembre 2011 18:03, par Sergio écrire     UP     Ce message répond à ...

        Non, il n’a pu apparemment. Il suivi les indications du concessionnaire, mais apparemment le pb persiste.

        Répondre à ce message

    • 9 décembre 2011 14:18, par michelr écrire     UP     Ce message répond à ...

      Je me souviens d’un récit de plaisanciers ayant perdu leur safran. Ils avaient pu contrôler dans une certaine mesure leur cap en remorquant un seau. Celui-ci était fixé par deux bouts aux deux extrémités du tableau arrière. Le réglage se faisait en faisant varier la longueur des bouts.

      Répondre à ce message

    • 9 décembre 2011 15:04, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      je ne connais pas le bavaria mais je soupçonne que si on enlève le safran la satbilité longitudinale va être faible. Et il y a toujours de la joule dans ces coins là, non ?

      en plus de tout ce qui est écrit ici il peu paraitre judicieux - si le risque de le perdre apparaissait réel avec dégats à l’appui - d’amarrer le safran (facile à dire ...) et peut-être même d’utiliser cette amarre pour manoeuvrer très rarement(plutot qq fois par jour que par minute) le safran qui aurait un rôle de trim, peut-être en ajoutant systématiquement un léger bias à compenser par un réglage de génois et/ou une pelle de secours.
      amarer le safran : une entaille dans l’arrière de l’aileron pour y bloquer un bout, à la manière des anciens voiliers ? mais à terre tout est tellement facile.

      Au niveau du vent, l’idéal (ah , encore lui) serait peut-être un vent avec assez de travers pour stabiliser la route avec les voiles et aussi pour éviter les vagues ratrapantes qui ne demande qu’à jouer shake it baby ainsi que de la houle engendrée par la circulation rapide au nord de l’énorme anticyclone centré à l’W des azores.

      Mais il est où ?

      Répondre à ce message

      • A 900 m de FDF ils doivent être dans l’alizé donc plutôt au portant. Pour éviter de forcer sur le safran ils peuvent affaler la GV et progresser sous deux voiles d’avant en ciseau. Mais le problème semble au moteur surtout d’après le message d’origine

        Répondre à ce message

      • Je lui ai demandé sa position actuelle et celles estimées dans 24 et 48 heures.

        Je lui ai transmis ton analyse météo. Pense qu’il ne peut pas lire de fichiers joints et a fortiori avoir accès à Internet. Juste des mails. Connaissant un peu le coin, je ne pense pas qu’il ait beaucoup de choix de route. Tout juste un peu plus nord ou sud. Si tu pouvais lui proposer la route la moins chahutée ce serait super Yves !

        Répondre à ce message

  • 9 décembre 2011 17:53, par Sergio écrire     UP

    Ci-dessous le mail que je viens de recevoir de mon ami (toujours le même)... Avez-vous une idée de la panne et comment y remédier ?
    Si les PS ne chargent pas, cela ne peut être que le régulateur, non ? En tous les cas il peut toujours mettre ses PS en direct sur les batteries... J’ai bon Robert ? Pour la charge (décharge plutôt) avec moteur, vous avez une idée ?


    une merde n’arrivant jamais seule, nous avons maintenant un problème
    d’énergie, explication : les batteries servitudes chargent avec panneaux
    solaires. Les batteries servitudes et moteur ne chargent plus lorsque le
    moteur est en route, plus grave, la batterie moteur décharge lorsque le
    moteur est en route. Avez vous une idée ? Merci pour votre aide. Pierre


    Répondre à ce message

    • 9 décembre 2011 17:56, par Sergio écrire     UP     Ce message répond à ...

      Pour Yves :

      notre position à 16h30 TU le 09-12 est 15 08 85N, 45 54 10W. Nous faisons route
      directe cap vrai 266. Nous pouvons je pense supporter 15/20N maxi en
      reglant la voilure correctement. Pour info nous barrons manuellement force
      du vent 8/10N, vitesse actuelle 120M/js
      D’après mes gribs d’hier nous devrions avoir des vents raisonnables
      jusqu’au milieu semaine prochaine, à priori pas de raison de changer de cap
      pour l’instant. Amitiés. Pierre

      Répondre à ce message

    • 9 décembre 2011 18:37, par Pil-Poil écrire     UP     Ce message répond à ...

      Si l’alternateur ne charge plus, il est normal que la batterie moteur se décharge lorsque le moteur tourne, car l’alternateur consomme un peu de courant pour son excitation et le moteur consomme un peu de courant pour son éventuel tableau électrique associé ... ce qui vide doucement la batterie moteur si l’alternateur ne charge pas.

      Mettre les panneaux en direct sur la batterie est possible si on surveille la tension de batterie pour qu’elle ne monte pas au dessus de 14.5V environ.

      Répondre à ce message

  • 10 décembre 2011 10:21, par jp écrire     UP

    bonjour,

    je ne suis pas un spécialiste et comme je ne sais pas nager, je ne suis pas non plus sous la coque du bateau à voir ce qui se passe

    mais à la réflexion : le safran ne vibre qu’au moteur à ce que j’ai lu

    au moteur, il est en flux perturbé alternatif suivant la position des pales d’hélice et il a une tendance naturelle a être secoué

    sous voile, il est en appui sur un coté et n’est pas secoué

    l’absence, si elle est confirmée de vibrations sous voile et l’apparition de vibrations au moteur peut indiquer une usure anormale d’un palier ce qui ne peut pas provoquer une panne franche ou un défaut de liaison entre la pelle et la mêche, ce qui est rarissime

    bonne chance

    cordialement

    Répondre à ce message

    • 10 décembre 2011 12:35, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      JP, tu écris au moteur, il est en flux perturbé alternatif suivant la position des pales d’hélice
      Le moteur sert-il vraiment en propulsion (très gros réservoir, les bavaria ? 1000l et plus ?), j’ai cru comprendre qu’il sert surtout à faire tourner l’alternateur pour la charge des batteries. Ce qui n’exclue pas des vibrations et un couplage/résonance bloc moteur / safran peut alors faire l’affaire

      Répondre à ce message

      • 10 décembre 2011 13:41, par Pil-Poil écrire     UP     Ce message répond à ...

        En route, et si on utilise le moteur pour charger la batterie, on embraye également la marche avant pour préserver le moteur du glaçage des cylindres ... et gagner un peu de vitesse :-)

        Répondre à ce message

      • 10 décembre 2011 13:43, par jp écrire     UP     Ce message répond à ...

        j’ai compris que les vibrations sont présentes quand le bateau est « sous moteur » ce qui par comparaison avec le terme « sous voile » indiquerait que le moteur est aussi utilisé en propulsion,ce qui est logique car (sauf en course et pour des motifs règlementaires) il serait peu pertinent de se priver de la propulsion d’un moteur qui tourne de toute façon

        j’ajouterais qu’il est impossible de bloquer l’hélice quand le moteur tourne, ce qui doit aussi perturber le safran

        mais tout cela n’est que théorique, la vérité « vraie » se trouvant au cul d’un Bavaria qui n’est pas dans mon bureau, sous mes yeux

        amicalement

        Répondre à ce message

  • 10 décembre 2011 13:53, par jp écrire     UP

    pour le pb de charge, il est urgent de vérifier que la courroie entraine bien l’alternateur

    si oui et si le régulateur est externe, il faut débrancher le régulateur et alimenter directement la borne excitation de l’alternateur en 12 volts
    si ça charge, c’est le régulateur qui est hs et dans ce cas, mettre une douille électrique pour ampoule 12 v dans le circuit d’alimentation de la borne d’excitation et réguler avec une ampoule de puissance différente ou mieux, s’il y en a un dispo à bord, réguler avec un potentiomètre

    si ça charge pas, c’est un pb d’alternateur et il suffit de rien brancher sur la borne excitation pour couper la conso du régulateur

    amicalement

    Répondre à ce message

  • 10 décembre 2011 15:56, par Sergio écrire     UP

    Ci-dessous le msg que je viens de recevoir. Apparemment il y a moins urgence. Merci à tous pour votre aide.
    Yves peux-tu stp obtenir les infos demandées concernant la masse nuageuse.


    Quelques infos sur la situation à bord d’Egoiste :
    - Nuit à barrer, 15/20N SE, avançons à 6N. premiers grains. Safran réponds
    bien
    - Vibration du safran beaucoup moins forte sous voile
    - Energie, avons démarré moteur ce matin et surprise, il charge...
    - position a`13h TU (c’est l’heure à laquelle nous faisons un point
    journalier) 15 07 88N, 47 49 62W. Cap réel 266
    - Météo locale vent SE 10/15N, mer agitée faible houle de SE
    Thierry, Sergio, pourriez vous nous donner un état de la couverture
    nuageuse dans les 5 js ?
    Merci à tous pour votre aide, on se sent accompagné. Nous maitrisons bien
    la situation. Le moteur qui charge a fait remonter le moral de l’équipage
    d’un cran... Si toutefois qqun a une idée sur la raison pour laquelle ça
    charge à nouveau...
    Mafilma tjs avec à côté. Amitiés de nous tous.
    Pierre


    Répondre à ce message

    • 10 décembre 2011 16:12, par jp écrire     UP     Ce message répond à ...

      pour la charge,(c’est juste une idée en l’air )il faudrait vérifier qu’il n’y ait pas de conflit entre le régulateur de l’alternateur et celui des PS

      en effet, si le panneau donne + que la consigne en tension de l’alternateur, l’alternateur va voire une batterie chargée à bloc et ne chargera pas

      cordialement

      Répondre à ce message

    • 10 décembre 2011 20:28, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Loin d’être simple à obtenir. Aucun prévisioniste (RFI, WxAtlan, ...) n’en parle. Il faut se rabattre sur les fichiers grib du NOAA (zyGrib) et sur les observations des satellites géostationnaires ou défilant (pour ajuster, évaluer le biais). Le modèle a un maillage de 0,5° (30M, 6 heures de route pour lui).

      Avec sa position 15N 048W à 13Z il est au sud d’un énorme anticyclone dans son N et NW qui part effet de courbure anticyclonique donne des vents assez forts (il y a des gale warning dans le N de la zone Alizé de RFI) et qui sont accompagnés d’une grosse masse nuageuse dans son N s’étendant par une mince (30-40M) bande nuageuse continue jusqu’à Sain Domingue, bien visible sur http://www.ssd.noaa.gov/goes/east/c... (en PJ). Tout ce système semble stationaire. D’après la photo il semble être sous les nuages mais 2° plus à l’ouest il chargeait ses batteries, dixit la photo.

      Le modèle du NWS et zyGrib (résolution de 0,5° soit 30M ou 6 heures de route) confirme cette image du 11/12/2011 1745Z (ce qui doit faire 13h45 local pour lui). mais tout semble être déplacé vers l’W == ce que le modèle prévoit pour 15/48 ou même 15/47 est ce que l’image montre pour 15/50, modèle et image semblent concorder dans le sens N-S. Le modèle est plus optimiste - pour lui et ses PS - que le satellite.

      Les échéances ultérieures du modèle suggère une décomposition rapide de cette masse dans le sens E-W, décomposition qui progresse virtuellement d’W en E, demain dimanche vers 13Z (15N/50W) il sera en bordure de la masse (elle reste dans son N) mais la nébulosité sera de 25% (2 octats ?). Les fortes nébulositées sont au N mais pas très loin (2 à 4 mailles de modèle, 1° à 2°, et vu la précision ...).

      Tout ça se décompose fortement dans la nuit de dimanche à lundi et dès lundi 09Z il est au milieu d’une zone de très faible nébulositée, et lundi 13Z à 15N/52W il faudra surveiller l’éventuel branchement direct des PS sur les BAT, ça peut bouillir
      Mardi 13Z en 15/54 c’est peanut de nébulosité
      Mercredi 13Z en 15/56, idem mais à 96 heures que veut-ce dire ?

      Par ailleurs une masse nuageuse continue de E en W qui ondule dans le sud (vers 10°N, la ZCIT ?) se décompose/recompose (mais tendance à décomposition) elle aussi entre dimanche et mercredi tout en remontant légèrement vers le N, si elle ne se décompose pas il pourrait la toucher vers mardi mercredi, affaiblie ?

      donc, en résumé, nébulosité diminuant pour disparaitre vers lundi et ce jusqu’à mercredi.
      MAIS :

      • je ne connais pas les biais du modèle NWS pour la nébulosité, et il en a, c’est sur lorsqu’on le compare aux observations de la bouée 41041 (14N / 46W, derrière lui) ou de l’image satellite ;
      • sa position est à la bordure de la masse nuageuse, et avec une résolution du modèle de 0,5° ...
      • et en plus je n’ai pas trop l’habitude de tout ça.
      • Mais bon.
      JPEG

      Répondre à ce message

  • 15 décembre 2011 13:30, par 30 daniel écrire     UP  image

    pour contrôler si c’est bien un pb de conflit entre régulateur en situation de non charge par le moteur ne serai-ce qu’une main qq secondes sur un des panneaux et le moteur devrait charger, ce peut etre la main ou une serviette ou n’importe quel matériau il faut simplement cacher quelques cellules

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales