image
image
image

Votre IP : 54.162.151.77
Dernier ajout : 19 juillet
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Voiles, carènes, gréements -forum- > Mon mât vibre dans les rafales

Rubrique : Voiles, carènes, gréements -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Mon mât vibre dans les rafalesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2013, (màj Novembre 2013) par : calypso  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Ceci est ma première intervention sur votre site que je découvre. Je m’appelle Francois et je n’ai pas trouvé d’article répondant à ma question, alors j’ouvre un nouveau sujet pour connaitre votre avis. Je viens d’acheter un catamaran Kennex dont je viens de changer tous les câbles car ils avaient plus de vingt ans.Le démontage a été effectué par un professionnel qui n’a rien noté. J’ai envoyé les câbles avec les embouts pour que les dimensions soient bonnes. Les câbles ont été fabriqués aux bonnes dimensions. J’ai remonté personnellement le tout et j’ai réglé les tensions et le mât selon les préconisations de Zspar.Le gréement est un mat autoporteur avec un seul étage de barre de flèche. Tout semble tendu comme il faut mais les haubans et l’étai avec son enrouleur commencent à vibrer vers 15 à 20 noeuds selon les allures et encore pire le mât se met en vibration dans le tiers inférieur et c’est visible à l’oeil nu. J’ai essayé de détendre les haubans et ça vibre encore plus tôt. En tendant plus fort on retarde le phénomène mais c’est impressionnant. Je n’avais rien noté lors de l’essai en mer mais il y avait peu de vent. J’ai tendu le triangle comme Zspar à 25% avec un tensiomètre. Je n’ose pas trop y toucher. J’ai réglé le frontal pour une bonne courbure du mât. Les voiles n’ont pas encore été remise en place. J’ai remarqué que le pied de mât ne porte que sur l’arrière mais c’était comme ça avant et plusieurs personnes m’ont dit que c’était normal. Je suis inquiet sur ce propos des vibrations. Je crois que tendre plus ne fera rien de bon et j’hésite à détendre car j’ai lu que sur les catamarans il faut tendre beaucoup le gréement.

Je vous remercie de votre aide

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 27 novembre 2013 12:41, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    Je suppose que tu as réglé la tension en suivant là :

    http://www.z-spars.com/download/reg...

    Je pense que les vibrations vont disparaitre avec les voiles.

    J’ai un mât Maréchal , cet été après une réparation que j’ai effectué sur un grand banks sur lequel se trouvait Monsieur Maréchal, pour me remercier celui ci est venu expertiser le mât âgé de 25 ans.
    En conclusion : deux tours sur les haubans et quatre sur les bas étais à reprendre.
    Il est préférable de tendre les haubans et vérifier au portant celui qui est sous le vent, il doit rester mou sans battre.
    JP

    Répondre à ce message

    • 28 novembre 2013 16:17, par calypso écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Merci Nevermind.
      C’est exactement ce texte que j’ai utilisé pour effectuer mes réglages. Tu es le deuxième à me conforter dans la remise à poste des voiles. Ce sera certainement ma prochaine étape dès que je retournerais sur Calypso.

      Répondre à ce message

      • 29 novembre 2013 11:08, par aikibu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Et pour reprendre les tensions demandées, quand on manque de « tensiometre », il est bon de savoir que sur du monotoron inox quel que soit son diametre, 5%de la tension à la rupture egale 1mm d’allongement sur 2m.
        Soit un metre d’une longueur de 2m fixé sur un hauban par une de ses extremités, quand en serrant le ridoir, l’autre bout du metre se deplace de 3mm, la tension dans le hauban est 15% de la tension à la rupture de ce dernier.
        Sur un hauban en « dyform » ou du rod ces valeurs ne sont pas valables...

        Répondre à ce message

  • 29 novembre 2013 12:44, par ernestpt écrire     UP  image

    Fais quand même attention à la fatigue du métal, pas prévu pour vibrer ainsi en continu. Essaie quelque chose pour calmer, peut être (là, je m’avance) une estrope en dessous du vis de mulet ?

    Répondre à ce message

  • 29 novembre 2013 18:15, par Nevermind écrire     UP Animateur

    C’est surtout les points d’ancrages des haubans qui vont souffrir.
    A mon avis le mât ne risque pas grand chose.

    Tu peux essayer de réunir l’étai et les haubans avec un bout, et tu regardes ce que cela donne.
    D’après ce que je comprend, comme tu n’as pas installé les voiles et c’est surtout au port que cela se produit.

    De mon coté, avec 25nds au port dans les rafales, les haubans vibrent un peu mais pas le mât dont l’épaisseur varie entre 7 à 5mm.
    jp

    Répondre à ce message

  • 30 novembre 2013 13:45, par calypso écrire     UP  image

    Oui, c’est exactement ce qui m’inquiète. Je pense en effet que les points d’ancrage pourraient s’ovaliser, les goupilles s’user et le mât se fatiguer. Ajouter de la tension semble logique à première vue mais reste contraire aux recommandations constructeur et à mon expérience. D’ailleurs j’ai déjà tendu un bout pour « reprendre » le hauban qui vibrait le plus et ça n’a rien donné. Je suis de plus en plus persuadé qu’il faut que je travaille plus le profil avec le frontal pour tendre l’étai un peu plus, sans toucher aux haubans. Si l’étai ne vibre plus ou vibre moins les haubans ne vibrerons plus car ils sont déjà très tendus. Je vais au bateau dans deux semaines et je gréerais les voiles. Si mon hypothèse est correcte, je devrais avoir une amélioration dès que le génois et les écoutes seront à postes.
    Merci de vos réponses à tous et continuez de me faire part de vos réflexions toutes très positives. On m’avait recommandé ce site. Je suis étonné et enthousiasmé par la qualité des sujets et la façon de les traiter. La communication est très largement supérieure aux forums habituels.

    Répondre à ce message

  • 25 décembre 2013 15:48, par calypso écrire     UP  image

    J’ai constaté que c’était l’étai qui se mettait en vibration par vent de travers. Ensuite tout rentrait en résonance. J’ai donc tout recommencé à zéro pour avoir plus de cintre et j’ai retendu légèrement la poutre avant pour gagner sur la tension des haubans. Avec une tension de 33% de la valeur de rupture théorique des triangles le mât ne bouge plus jusqu’à 25 noeuds, mais je n’ai pas eu plus de vent donc pas de conclusion définitive. Les pourcentages sont des valeurs calculées pour le 316 (simple règle de3) car le tensiomètre donne des valeurs pour du 302/304 dont la valeur de rupture est plus élevée. Les haubans sont réglés à 20%de la rupture pour obtenir le bon cintre.
    Beaucoup moins de vibration avec ce réglage même si les haubans vibrent encore un peu au dessus de 20 noeuds. C’est assez désagréable car tout le bateau transmet le mouvement, mais il n’y a plus de bruit, ni de jeu aux attachements. J’ai remis la voile d’avant et en reprenant une tension moyenne sur les écoutes, on retarde encore le peu de vibrations transmises au mât. Je vais faire les essais en mer quand la météo sera plus clémente, mais je suis assez confiant qu’avec la charge sur les voiles, l’équilibre devrait être trouvé naturellement et les vibrations disparaître en mer. Restera à voir la déformation de la plate forme. J’ai déjà pris quelques mesures au niveau des liaisons des cadènes pont et coque, la largeur aux pointes etc.. Si des lecteurs ont des expériences sur le Kennex 38 à ce propos, elles seraient vraiment bienvenues car je n’ai rien trouvé nulle part concernant ce bateau.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales