image
image
image

Votre IP : 54.81.69.220
Dernier ajout : 23 juillet
Visiteurs connectés : 11

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Grèce > Mouillages et ports Patras à Corinthe > Itea portes de Delphes

Rubrique : Mouillages et ports Patras à Corinthe

__________________________________________________________________________________________________________________

Itea portes de DelphesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 31 mars, (màj 31 mars) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Cet article étant géolocalisé localement, validez OK ci-dessous convient.

Grèce / Patras-Corinthe /Itea

Itea

Guides nautiques pour cette région

Pour suivre le lien vers PTP

Position : 38° 25’ 44.332« N 022° 25’ 23.547 » E
Carte : CM93 sans précision d’origine
Chargement des traces (GPX et KML) :

Zip - 26.9 ko

Approche

  • Approche du large : claire, mais il faudra parer les petites îles Molimeno à un demi mille dans le S/SE d’Itea
  • Veiller aussi le trafic des petits cargos , fréquentant le petit port minéralier à 1 mille au NW, où ils chargent du bauxite, et peu soucieux des règles de priorité
  • Approche sans problème avec une passe d’entrée bien signalée de jour comme de nuit
    • Une fois à l’intérieur après avoir doublé l’extrémité du môle, on le suit, jusqu’à ce que l’on ai trouvé une place
    • Long de près de 400 m, le quai du môle offre généralement des places de libre

Le port

Trois zones pour ce port

  • En arrivant et au SE délimité par un grand quai, le port marchand
  • A droite et au NE la marina, en fait une port de barques et de petits bateaux appartenant aux locaux.
  • A gauche, et à l’intérieur on trouve un quai aménagé de bollards très espacés, où les visiteurs peuvent s’installer alongside. On trouve plus de 3 m de profondeur aux pieds du môle
  • Avec des vents de NW, les bateaux sont affectés par la poussière de bauxite extraite et/ou chargée de l’autre côté de la baie, à un mille
JPEG - 75.3 ko
Itea, vue Google Earth
JPEG - 51 ko
Itea carte de détail
JPEG - 73 ko
Le môle, en arrière plan la marina
JPEG - 62.3 ko
Itea, la darse vue depuis la marina
  • Port Authority
    • Appel VHF 16/12
    • tel : +30 22650 32319
    • Fax : +30 22650 34888

Marina

Ce n’est pas une marina, mais une partie du port aménagée de façon anarchique par les locaux, et totalement inaccessible aux étrangers

Mouillage


Aucun mouillage en proximité

Réparation, entretien et services

Aucune information crédible

Chantiers et shipchandlers

Aucune information crédible

Services

  • Pas d’eau ni d’électricité sur le môle, on doit pouvoir trouver de l’eau au quai des cargos.
  • Carburant par mini camion citerne, mais il faudra déplacer le bateau pour gagner les têtes de ponton de la marina
  • Pas de Wifi sur le môle, bonne 4G (Cosmote et Vodafone)

Avitaillement

  • Bon approvisionnement en ville, y compris campingaz dans les super marchés.

Clearance

  • Rien ici, il faut aller à Patras où à Athènes

Contacts

  • Port Authority
    • tel : +30 22650 32319
    • Fax : +30 22650 34888
  • Département de police d’Itea
    • Tel : +30 22650 33333
  • Commissariat de Tourisme d’Itea
    • Tel : +30 22650 33634
    • Fax : +30 22650 32477

Ambiance

Itea, construite au fond du golfe de Crissaean, s’étend au long du littoral de la plaine éponyme au sud du célèbre site de Delphes . Itéa, ville relativement récente, fondée en 1830, est devenue rapidement un important centre commercial et de transit. De nos jours, sa population est d’environ 9.000 personnes. L’accès à la ville est facile, soit par voie maritime - il dispose d’un bon port servant à la fois le transport de personnes et de marchandises - ou par voie terrestre, car il est relié au grand axe routier de la Grèce. Il constitue le débouché vers la mer, non seulement pour cette région, mais aussi pour toute la Grèce centrale.

Histoire et culture

Histoire
Itea est fondé sur les ruines de l’ancienne Kirra, dont l’origine se perd dans les ténèbres de la préhistoire. Les résultats des fouilles établissent l’existence d’une colonie depuis l’an 3.000 av/JC. La tradition considère que les marchands crétois ont fondé la ville. C’état une ville riche et puissante, seul point d’accès pour Delphes avec un port.
Selon Pausanias, son pouvoir lui a permis de jouer un rôle essentiel dans les affaires de Fokida (Phocis) et de toute la région. Entouré de murs solides, il était orné de temples - d’Apollon, d’Artemis, de Leto - et d’immenses statues. Nous ne connaissons pas la fin de Kirra . On dit qu’il a été ruiné en 740 après JC par un tremblement de terre dévastateur qui a frappé de nombreuses régions des Balkans, même Constantinople . Dans la zone du port, il y a encore une tour médiévale partiellement en ruine qui a probablement été utilisée comme phare.
Tritea, qui lui a succédé, est située au nord-ouest de la baie d’Itea, ancienne ville elle a été habitée par les Ozoliens et les Lokriens jusqu’à 30 ans av/JC, elle était soumise au gouverneur romain d’Achaia. Itea, le nouveau village, qui s’appelait auparavant Kolopetinitsa, est situé à proximité des ruines de l’ancienne Tritea .

Culture

Et la culture, ici, c’est Delphes.

JPEG - 116.9 ko
Il faut venir à Delphes, pour bien comprendre le sens du « sacré »

- 

JPEG - 119 ko
Trésor des Athéniens
JPEG - 79.3 ko
Le temple d’Apollon

- 
Les sites religieux préhistoriques grecs sont toujours choisis pour que leur grandeurs magnifient le recueillement. Ici, à Delphes, c’est un coup de poing à l’estomac que vous recevrez. Allez y, c’est simple, allez y, mais préparez vous, en quelques sortes, pré imprégniez vous, lisez, documentez vous, et essayez d’y être très tôt le matin, avant les hordes barbares... Et là vous comprendrez que notre monde, notre civilisation viennent de là, et vous prendrez instantanément, le fameux coup de poing à l’estomac.
En attendant, quelques bons renseignements là : Delphes pour Wikipédia

Remerciements : R. Curbet s/y Lysigée pour ses photos

sy Laorana, avril 2019

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales