image
image
image

Votre IP : 54.147.142.16
Dernier ajout : 19 novembre
Visiteurs connectés : 26

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Grand Voyage > Turquie et Grèce > Grèce - AVURNAV et autres fantaisies

Rubrique : Turquie et Grèce

__________________________________________________________________________________________________________________

Grèce - AVURNAV et autres fantaisiesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2014, (màj 27 février) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Cet article est géolocalisé.

Grèce documents et informations à la navigation

Imray-Rod-Heikell / Grèce

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreurs.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : obsolète
    • Edition 2013 : à jour
  • Edit du 10/07/2014 :
    • L’accès aux données NAVTEX par le web, comporte des risques, ceux de la qualité de la connexion 3G ou wifi… La sécurité est bien sûr d’y accéder par un récepteur NAVTEX dédié… mais vous serez limité à ce seul usage

HNHS

  • Hellenic Navy Hydrographics Services
    • Très pauvre, mal documenté et souvent pas à jour, en particulier pour les « Notices to Mariners », ce qui peut -être embêtant
    • Mal foutu, le site malcommode offre peu d’informations en lignes. la plus part des informations remontrons vers des sites marchands
    • voir ce lien : https://www.hnhs.gr/el/portal/page/...
  • Pour voir les zones de danger, d’interdiction où de restriction, on peut télécharger ici ce PDF datant de 2013 (rien pour 2014) :
    PDF - 4.3 Mo

HNMS

  • Hellenic National Meteorological Service
  • Bien plus complet que les services hydrographiques grecs, il permettra par une série de fenêtres interactives d’avoir accès aux AVURNAV, et via un accès au NAVTEX aux mises à jour des Notices to Mariners

Les fenêtres interactives


accès au site interactif par ce lien : http://www.hnms.gr/emy/en/index_html
  • Trois grandes options principales
    • En haut et à droite, on pourra choisir une langue, le choix proposé se limite au grec et à l’anglais, on pourra aussi choisir un type de météorologie, et une fenêtre est réservée aux Gales Warnings en date de validité
    • A gauche, une série de fenêtre et des menus déroulant permettrons de choisir quel type de prévision météo on souhaite
    • A droite et en bas, une fenêtre affichera le résultat de vos recherches
  • D’autres options permettront l’accès au bulletin météo complet pour la zone METAREA 3, au calendrier et aux horaires d’émission VHF, BLU des bulletins, ainsi qu’à la définition du système GMDSS. Tout en bas, une fenêtre et des menus déroulant permettrons la lecture raccourcie d’un bulletin météo pour une zone donnée

Les options de langue et de météo

  • Dans la fenêtre en haut à droite, on pourra choisir :
    • En « A » : son type de météo. Ici naturellement ce sera « Marine »
    • En B : la langue d’affichage, grec ou anglais, en notant que l’on peut trouver un bug : en changeant d’options de choix de type de météo ou de date, le texte peut s’afficher en grec... il suffit alors de cliquer sur l’option de langue, pour revenir à l’anglais.
    • En « C » une fenêtre affichera, automatiquement, les gales warnings en activité

Les choix météo, type de prévision, dates et zones

  • La partie « Météo » à gauche permet plusieurs choix :
    • les vents à 1000 hPa (pratiquement au niveau de la mer).
    • l’état de de la mer, ces deux derniers sous forme de Gribs. On peut dans les deux cas choisir une date sur 60 heures et choisir une zone
    • La période des vagues
    • L’affichage des données NAVTEX, à jour, pour les 3 émetteurs grecs : Corfou, Limnos et Heraklion. En anglais, ou en grec
    • Des Radiofacsimile de cartes de surface en valeur H et H+24
    • Une série de météogrammes des principaux ports grecs pour 3 jours
  • Pour l’exemple montré ci contre, « Surface Wind Maps » a été demandé pour le 10/07/2014 à 15H. la fenêtre d’état montrera les gribs pour toute la Grèce à cette date et à cette heure. On peut demander une zone spécifique, qui s’affichera dans une fenêtre « popup ». Voir le chapitre suivant
  • La partie « Select region » de la fenêtre « Surface Wind Maps » permet un agrandissement par zone. pour l’exemple ci-contre, on a choisi la Crète
    • La fenêtre d’état, en haut à gauche donne les information sur l’origine et la date des gribs, et la date de prévision
    • Les gribs sont donnés sous forme de barbules, annotées de la puissance du vent.
    • Des zone de couleurs cohérentes montrent la force du vent, une échelle de couleurs indique les valeurs
    • 3 boutons permettent de changer de date de prévision, par pas de 3 heures, ou de fermer la fenêtre « popup » pour revenir au menu
  • On peut noter que ces gribs ont été retravaillés et qu’ils ne sont pas donnés en valeur brutes, les forces et directions nettement différentes à terre l’indiquent...

 

  • Les fenêtres NAVTEX, Radiofacsimile Maps et Meteograms (Sailing) offriront aussi des options de date et de région. Voir ci-dessous

Les sujets annexes

  • Maritime Bulletin, indiquera le WEATHER BULLETIN ON METAREA 3
  • Schedule & Media for Maritime forecasts, indiquera les canaux et les horaires des émission VHF, les appels en sécurité, les émissions radio en HF et en MF d’Olymbia Radio, la station officielle du HNMS. Il donera aussi la fréquence et les horaires des 3 stations NAVTEX grecques
  • Beaufort Scale, comme son nom l’indique rappellera aux distrait, les valeurs de l’échelle de Beaufort. Il faudra cependant prendre avec précaution les indications de hauteurs de vagues, calculées pour l’océan, et totalement inadéquate, ici.
  • Global Maritime Distress and Safety System, ouvre vers le portail JCOMM et les définitions du système Inmarsat-C SafetyNET
  • Enfin dans la fenêtre du bas : SEA FORECAST vous donnera accès aux prévsions météo court terme par zone METAREA 3

Constitution de requêtes pré-enregistrées


Mise en mémoire des liens les plus fréquents pour une zone donnée…

  • Il suffit de monter sur une feuille Word ou mieux, NotePad, une série de liens utiles pour une zone donnée. On enregistre depuis le navigateur web, les liens les plus utiles pour cette zone. Il ne reste plus à n’interroger qu’un seul line directement sans avoir à naviguer sur le site.
  • On change les liens si on change de zone, et on enregistre la feuille sur l’ordinateur du bord…

Pour exemple en fichier joint cette feuille de requête :

PDF - 33.3 ko

Remerciements : Pytheas54, et sa documentation. http://www.stw.fr/forumstw/quest_an...

Michel, Laorana, juillet 2014

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 10 juillet 2014 11:45, par yvesD écrire     UP Animateur

    Diablement intéressant, je ne connaissais pas la richesse de cette information autique grecque. Et trois émetteurs navtex, fichtre, « ils se prennent pour des britanniques »

    Une précision à propos de

    La partie « Météo » à gauche permet plusieurs choix :
    les vents à 1000 hPa (pratiquement au niveau de la mer).

    On sait, grâce aux travaux de Pierre-Simon Laplace (tournant du 18-19è siècle) ramener une pression à un niveau quelconque à une autre pression à un autre niveau.

    Il y a deux niveaux conventionnels très utilisés : MSL (mean sea level, c’est celuiu des cartes météo dans les journaux et autres) et 1000 Hpa (beaucoup moins grand public). Il peut y avoir aussi un niveau 1015 (convention de pression moyenne à la surface du globe)
    Le niveau 1000 Hpa peut se situer au dessous de la mer (cas rare d’une zone très dépressionnaire) ou en dessus du niveau de la mer (dès que la pression locale est supérieure à 1000, ce qui est très courant dans nos conditions de navigation). A ces altitudes (et températures moyennes) compter 1 hPa en moins lorsqu’on s’élève de 8 mètres
    Son intérêt est surtout pour calculer l’épaisseur de la couche comprise entre le niveau 1000 et le niveau 500, épaisseur qui est directement liée à la température (ou aussi la quantité d’énergie) de cette couche car plus la température est forte plus la couche est épaisse (merci PSL) . Les cartes permettent alors d’identifier les masses chaudes et épaisses et les masses froides et moins épaisses, et d’y voir des dépressions et anticyclones thermiques.

    L’utilisation de telles cartes est à la portée du marin éduqué et prudent et permet certains choix tactiques à plusieurs jours, voir au delà de 5 jours.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales