image
image
image

Votre IP : 34.234.207.100
Dernier ajout : 24 octobre
Visiteurs connectés : 9

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Eolienne > Éolienne ISTA BREEZE 5OOW

Rubrique : Eolienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Éolienne ISTA BREEZE 5OOWVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2014, (màj Mars 2015) par : acheron  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

,Bonjour,
Plusieurs questions concernant l’éolienne :

Je viens de monter une éolienne ISTA BREEZE 5OOW Wind turbine 12/24v + son régulateur externe.
Il semble que cette éolienne (selon les indications peu précises fournies) soit triphasée, ( il y a 3 fils : 1 rouge et 2 noirs qui sortent de l’éolienne ), est-ce exact ? ou j’ai tout faux !

Sur le régulateur « Istabreeze » : trois entrées repérées avec le sigle « alternatif » et selon les indications, l’on connecte les 3 fils sans aucun ordre précis ce qui corroborerait qu’elle soit effectivement triphasée ; et 2 sorties ( + et - ) vers la batterie.
Ma batterie de servitude à décharge lente plomb -calcium fermée acceptent une charge à 14,7V (donnée constructeur) : Or quand l’éolienne tourne vite, la tension mesurée en sortie du régulateur grimpe de 16 à 16,6 volts (vents de 35/40 noeuds) , cette tension est-elle normale ou va-t-elle finir par flinguer ma batterie ? à l’intérieur du régulateur : aucun réglage possible !
en outre quelle devrait etre la fourchette de tension « alternative » ? mesurée entre les phases - à moins que cette tension ne soit déjà redréssée dans l’éolienne ( mais j’en doute car c’est dans le régulateur que se trouve le pont de diodes de redressement......)...là j’y perds mon latin !
Cette éolienne est-elle auto freinée ? selon la notice elle supporterait jusquà 170 Km/h de vent !!!?????!!!!
quelle(s) améliorations doit-on, peut on y apporter ?
Merci de vos lumières....électriques....

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 14 novembre 2014 07:25, par Négofol écrire     UP Animateur

    Je ne connais pas ce matériel, mais une petite recherche Internet montre qu’il s’agirait d’un produit turc (ou du moins assemblé en Turquie...) et revendu par un Turc installé en Allemagne :
    https://www.istabreeze.com/online/i...
    qui prétend en vendre 1500 /mois, ce qui semble assez exagéré...

    A part celà, la notice indique clairement qu’il s’agit d’une éolienne triphasée avec redresssement au niveau du régulateur. Le régulateur assurerait la protection contre les survitesses, mais il y a dans la notice une phrase mystérieuse sur un frein à enclencher avant une tempête et il est recommandé dans la notice d’attacher une pale au mat en cas de très fortes rafales !

    La notice est en effet sybilline et peu claire. Ca ne fait pas très sérieux...

    La tension de sortie que vous relevez semble en effet très élevée.

    Le plus raisonnable serait de vous rapprocher du distributeur.

    Répondre à ce message

    • 14 novembre 2014 07:37, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      La notice est en effet sybilline et peu claire. Ca ne fait pas très sérieux...

      Bonjour
      Pour conforter ce qu’écrit Negofol, c’est vrai qu’il faut se méfier de l’enthousiasme des turcs... Doués, capables de bidouillages géniaux, et d’afficher fièrement « Turkish Quality » Là il faut vraiment être prudent...

      Néanmoins, on trouve de très bons produits en Turquie, où d’origine turque. Mais il faut toujours contrôler leur publicié... En fait comme partout

      Michel

      NB d’expérience, les turcs ayant travaillé en Allemagne acquièrent généralement, un très bon niveau technique

      Répondre à ce message

  • 9 septembre 2016 09:12, par polnord écrire     UP  image

    Bonjour,
    Je tiens à exprimer mon retour d’expérience sur le fonctionnement de l’éolienne
    ISTA BREEZE 500L 24 Volts. (C’est le modèle conseillé pour une utilisation terrestre,
    L veut dire Land édition, I pour maritime.)
    Il n’y a pas de différence notable avec le modèle 500I qui lui est conseillé pour une utilisation sur bateau. La « 500L » a théoriquement les pales 5 cm plus longues et l’empennage est orienté vers le bas en comparaison au modèle « 500I » Et je ne sais pas pourquoi !

    La notice ne sera d’aucun secours pour presque toutes les questions que l’on pourrait se poser.
    L’éolienne commandé chez Ista Breeze en Allemagne (Ebay) a été livré très rapidement.
    Les pales étaient celle du modèle maritime (les petites) j’ai contacté le vendeur qui m’a expédié le modèle terrestre en 48h.

    J’ai donc installé cette éolienne version terrestre avec son régulateur externe préconisé.
    Détail :
    - Eolienne sur un mât de 6 mètres à 500 mètres du bord de l’océan atlantique.
    (pour dire que le vent souffle très fréquemment entre 10 et 50 km/h et parfois plus.)
    - Câble (triphasé) 10 mm² de 20 m environ.
    - le régulateur 24 v (préconisé)
    - un couple de batterie 12 v 100 Ah en série (24 v)
    - un voltmètre alternatif constamment connecté entre 2 phases permet de surveiller la tension
    directement produite par le générateur. (Avant le régulateur et les batteries)

    Le comportement de l’éolienne est pour le moins erratique, en effet lorsque la vitesse des pales atteint un certain régime, l’éolienne fait brusquement demi-tour et celle-ci s’arrête.
    Elle n’a jamais atteint en 2 mois la vitesse de production qui doit être supérieure à 24 volts dans mon cas. Le maximum atteint a en effet été de 18 v, ce qui ne suffit pas pour produire le moindre ampère, donc charge batterie zéro !!!

    Voyant le problème je me suis demandé si il n’y avait pas eu une erreur de livraison de la machine, ne serait ce pas une 12 volts (étiquetée en 24 v). Je modifie donc le montage en 12 volts (batterie 12v et régulateur 12v). Le comportement est semblable vu qu’elle décroche entre 10 et 18 v suivant le type de vent. Donc pas de charge en 12 volts non plus.
    Je me décide d’attacher la queue de l’éolienne (de manière à l’empêcher de pivoter) pour tester sans qu’elle décroche trop tôt.
    La pour la première fois quelques 2 ou 3 ampères sont récupérés (30 w pour la charge 12v, jamais pour la charge 24v). Mais les pales tournent extrêmement vite. De toutes manières jamais proches des 400w annoncés

    Conclusion.
    Cette éolienne est complètement inutilisable je ne pense pas qu’elle soit en panne je crois qu’elle ne répond pas du tout aux caractéristiques annoncées, à 300 euros c’est une mauvaise contrefaçon du modèle « Air X » américain qui lui coute près de 1000 euros.
    J’ai contacté le vendeur qui ne m’a pas répondu, ce coup ci.
    Je déconseille très vivement l’acquisition de ce matériel turc de mauvaise facture.
    J’ai perdu 300 balles Grrrr…

    Peut être « n’ai-je pas vu la poutre que j’ai dans l’œil », si quelqu’un a de bons conseils je suis preneur. Je ne sais pas trop quoi faire de ce matos. Peut être qu’en plein mistral à 90 km/h elle produirait… enfin…peut être…

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales