image
image
image

Votre IP : 54.224.108.85
Dernier ajout : 23 mai
Visiteurs connectés : 8

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, Mer de Marmara-sud, Gemlik Körfezi

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, Mer de Marmara-sud, Gemlik KörfeziVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2014, (màj Janvier 2014) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie, Mer de Marmara-sud, Gemlik Körfezi

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Mer de Marmara/Gemlik Körfezi

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreurs.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : obsolète
    • Edition 2013 : Beaucoup de lacunes :
      • Les nouveaux ports ne sont que sommairement décrits
      • Peu de plans, souvent anciens
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • Très claire, mais on aura à contrôler la mise à jour des cartes, c’est une des région où les fonds ont bougé après le tremblement de terre d’Izmit en 1999. La cartographie est à considérer avec précaution.
  • Sans problème majeur, si ce n’est la difficulté pour trouver de bons abris adaptés à nos besoins. Hormis Zeytinbagi, à l’extrémité SW du Golfe, tous les ports et abris sont dédiés soit à la marine marchande, à la pêche, ou bien présentant peu d’eau, bondés de petits bateaux locaux.
  • La topographie, et la présence de puissants massifs montagneux ; déterminerons des régimes de brise puissants, renforcé par les vents synoptiques, soufflant de NE ici...
    • Suivant la position d’un bateau dans le golfe,les thermiques du matin, renforceront le NE synoptiques, puis basculeront au NW dans l’après midi, avec les brises de mer.

Zeytinbagi

  • Village de charme, au passé grec bien conservé, mélangeant avec talent les racines grecques et ottomanes... C’est un lieu branché
  • Ambiance décontractée et décomplexée de l’intelligentsia stambouliote.
  • Le port offre un abri convenable, avec des réserves
  • Il fera l’objet d’un traitement à part, avec un dossier spécifique
  • C’est aussi un bon endroit pour laisser le bateau et aller visiter Bursa, toute proche
Zeytinbagi, le port Zeytinbagi : la coupole byzantine et le minaret, les cultures grecques et ottomanes mélangées.

Mudanya

  • Trois milles à l’Est, de Zeytinbagi, un trouve un nouveau port. Bondé par les locaux, seul l’intérieur du môle nord est abordable pour un voilier.
  • Eau et électricité sur les pannes
  • Bon approvisionnement en ville.
  • Rod Heikell parle de mouillage forain utilisable uniquement par beau temps... ce qui semble une belle utopie...

 

Mudanya

Guzelyali

  • 3 mille plus loin, encore, dans le SE de Mudanya : Guzelyali
  • Adossé à un terminal de ferries moderne, un petit port a été aménagé. Vous êtes à 40 milles d’Istanbul, que les catamaran NGV relient en un peu plus d’une heure
  • Très touristique, la ville offre de bonnes possibilité d’approvisionnement. Eau et électricité au quai, mais... Il faudra trouver de la place.
  • Seul l’intérieur du môle nord demble accessible
  • Et encore faudra-t-il laisser la place au Ferry hôtel S/S Turan Emeksiz qui a ses habitudes ici !!!
Guzelyali, le port et le terminal de ferries pour Istanbul S/S Turan Emexis, credit photo_ahmetaltunbay

Kursunlu

  • 5 milles dans l’Est de Guzelyali : Kursunlu, petit port de barque et de petite pêche côtière
  • Peu d’eau dans le port, et peu de place. Seul un petit yacht peut espérer se loger à l’intérieur du môle nord
  • Intenable très vite en mouillage forain.

 

Kursunlu

Gemport

  • C’est le port industriel de Gemlik. Il déssert aussi les besoins de Bursa. Port privé, c’est l’un des plus important de Turquie.
  • Situé au cap Tuzla, dans Gemlik Körfezi, on aura à parer un important trafic commercial. Une veille visuelle attentive est recommandée. Mieux vaut rester aussi en veille sur le 16. Un bon outil de réception AIS est un plus appréciable.
  • En principe, sauf à aller reconnaître le fond de la baie de Gemlik, un yacht n’a rien à faire ici, rien n’est fait pour eux...

 

Gemport, le port industriel de Gemlik

Les jetées de Gemlik

  • Tout au fond de Gemlik Körfezi, deux séries de jetées :
    • Une au SW, un peu au sud d’une rivière, très encombrée ne semble offrir aucune possibilité d’accostage ou de mouillage. (Nous n’y sommes jamais allé)
    • Plus au nord, deux jetées semblent offir de meilleures conditions. Rod Heikell signale que les quai, très hauts sont difficiles d’accès. Bien que mieux abrité du NE, de la houle agite le mouillage. Probablement intenable, dès que ça forcit un peu...
Gemlik, la jetée commerciale SE Gemlik, les deux jetées NE
  • Ville active, spécialisée dans la fabrication, le conditionnement et l’exportation d’huile d’olive, on pourra s’avitailler, si, on peut accoster !!!

Narli

  • Aux pieds du massif montagneux de Bozburun Yarimadasi, petit port de pêche bien protégé du vent dominant
  • Le petit port sera vite plein, et on trouvera de bonnes possibilités de mouillage forain, relativement bien protégées des vents dominants (NE le matin, NW l’après midi)
  • Maigres possibilités d’approvisionnement, bars et restaurants d’une petite station balnéaire.

 

Narli, port et mouillage

Buyukumla

  • Abri naturel, prolongé d’une petite jetée, c’est probablement un trou de vent, si on juge par la façon dont les chalutier immobilisés par les quotas, s’y sont réfugiés
  • Rod Heikell n’en parle pas. La présence de la rivière doit garantir des fonds alluvionnaires de bonne tenue.
  • A noter l’amarrage impressionnant du chalutier le plus à droite, sur la première photo, indication du sens du vent. ce qui se vérifie avec l’image 3D de droite, et son Talweg à l’Est de la rivière.
Buyukumla, nid de chalutiers Buyukumla, probable trou de vent

Fistikli

  • Petit port de pêche, à l’entrée NW de Gemlik Körfezi. Seul le môle SW permet l’accostage. il est réputé très encombré.
  • Il y a de forts risques d’ensablement, donné pour 3 m de profondeur au quai SW... Il faudra contrôler avant d’entrer
  • Bonne protection des vents dominants
  • On trouve de l’eau au quai SW

 

Fistikli

Le mouillage d’Armutlu

  • Premier mouillage au NW de Gemlik Körfezi
  • Donné par Rod Heikell comme un mouillage forain raisonnablement protégé des vents dominants, il semble que cela puisse rentrer de NW
  • Une petite jetée permet l’accostage, si elle est libre
  • L’arrière plan montagneux de Bozburun Yarimadasi est spectaculaire

 

Mouillage forain d'Armutlu

Ambiance

  • Région de contraste saisissants :
    • Le nord de la baie nichée aux pieds des montagnes imposantes de Bozburun Yarimadasi
    • A l’opposé, au sud les douceurs vallonnées et cultivées d’oliveraies.
    • Entre les deux, et tout au fond à l’Est, l’agitation industrielle du port de Gemlik.

Oliveraies côte Sud. Crédit photo : Ygitmutlu {JPEG}Gemlik vu depuis les oliveraies. Crédit Photo : Ygitmutlu {JPEG}Gemport credit photo Cengiz Cakmak {JPEG}Côte nord : le cap Boz Burun {JPEG}Côte nord, les hauteurs (800m) de Bozburun Yarimadasi {JPEG}

Clearance

  • Rien ici, il faudra aller à Bandirma, et pas certain qu’ils soient bien équipés pour recevoir des plaisanciers. On aura le même problème avec Istanbul.Une autre solution est de d’aller à Canakkale, mais çà commence à faire loin...

Général

  • Très peu de bateaux étrangers viennent par ici
  • Il faudra faire avec les locaux, pour trouver de la place et de l’approvisionnement
  • Traditionnellement, on shunte l’intérieur de la baie, en faisant route depuis Zeytinbagi, vers Bozburun Yarimadasi.

Michel, Laorana, janvier 2014

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales