image
image
image

Votre IP : 54.82.73.21
Dernier ajout : 17 novembre
Visiteurs connectés : 27

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, Mer de Marmara-sud, Saraylar

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, Mer de Marmara-sud, SaraylarVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2013, (màj Décembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Cet article est géolocalisé.

Turquie, Mer de Marmara-sud, Saraylar
Port, rade et avant port de Saraylar

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Mer de Marmara

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreurs.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : obsolète
    • Edition 2013 : Lacunes d’affichage du balisage
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • Claire, une fois parés les hauts fonds entre Saraylar et Mermercik
  • La passe entre les îles Esek Adalari et la côte n’est pas saine. On y trouvera que très peu d’eau, à n’utiliser que par grand beau temps, avec quelqu’un à l’étrave.
  • C’est une des région où les fonds ont bougé après le tremblement de terre d’Izmit en 1999. La cartographie est à considérer avec précaution.
Passes à terre des îles Esek Adalari

Le port de Saraylar

  • C’est un port d’embarquement dédié au marbre, avec toutes ses spécificités : le bruit, la poussière, et le marbre omniprésent. ici tout est en marbre, y compris les môles, jetées et remblais
  • Un voilier n’a pas vraiment l’impression de s’y trouver à sa place. Néanmoins, le bourg rustique ne manque pas de charme
  • La rade et l’avant port, exposés en grand au vent dominant est intenable. Le môle nord est réservé au chargement des blocs de marbre
  • On trouve un abri convenable une fois à l’intérieur du petit port interne. Seul l’intérieur de l’épi NE, est utilisable. Il faudra le partager avec les bateaux de travail du port. Très peu de place disponible.
  • On trouvera un bon abri du meltem, loin du bruit et de la poussière, dans Saraylar Köyü, au NE de la rade
Ports de saraylar

Les mouillages forains

  • Outre Saraylar Köyü, Mermercik offre également un bon abri du Meltem. Il faudra passer une amarre à terre
  • Venant de l’ouest, avec du Meltem bien établi, doubler les îles Esek Adalari, peut être musclé,
  • Peu d’eau et de nombreux hauts fonds au nord de l’anse
  • Rien ici
Mouillage de Mermercik

Ambiance

  • Très contrastée, venant de la mer. On découvre d’abord un petit port industriel mono produit : la chargement du marbre est son unique objet
  • La poussière blanche et tenace envahi tout
  • Il s’en dégage une ambiance un peu sinistre, atténuée par la présence du musé en plein air, et de sa statuaire, entièrement dédiée... au marbre. Cà ne manque pas de charme.
  • Les sculpteurs se sont lâché, Il est vrai que la matière première ne manque pas...
Vu du fond su port interne, l'épi et en arrière plan, les docks de chargement du marbre Vu du fond du port interne, le petit quai en arrière plan, accueille les bateaux de passage

 

Clearance

  • Rien ici, seul port d’entrée proche : Bandirma. Pas certain qu’ils soient bien équipés pour recevoir des plaisancier. On aura le même problème avec Istanbul.Une autre solution est de d’aller à Cannakale...

Général

  • On trouvera de l’eau, mais pas facilement, en principe l’eau provient des sources privées du village,et de l’électricité au quai,
  • Bonnes facilités d’avitaillement en toute proximité.
  • pas de carburant
  • Pas de Wifi sur le port, mais probablement une 3G performante.

 
Michel, Laorana novembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales