image
image
image

Votre IP : 54.226.33.117
Dernier ajout : 20 février
Visiteurs connectés : 18

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, Mer de Marmara, options de routes

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, Mer de Marmara, options de routesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2013, (màj Novembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie, Mer de Marmara, les options de route

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Mer de Marmara

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Des erreurs sur quelques plans de port, en particulier sur Büyükçekmeçe : le plan est faux et la marina n’existe pas.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : obsolète
    • Edition 2013 : manque de précision sur les mises à jours. Les turcs construisent trop vite, et les procédures de mise à jour d’édition papier, sont très longues...
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • Claire, mais délicate, en particulier l’approche du Bosphore, très fréquenté
  • Il faut veiller aux courants et au trafic intense.
  • La veille sur le canal 16 est recommandée
  • Un bon système de réception AIS permettra des options de navigation prises plus sereinement...
  • La logique en été, incite à passer par la côte Sud, qui pourra être soit un but de croisière, soit la route la plus sure pour gagner le Bosphore. la côte nord offre peu d’attraits
  • Tous les ports et mouillages seront traité individuellement, par ailleurs

L’option de route Sud

  • On part généralement de Kemer, voire Karabiga
  • Le chemin des écoliers peut passer par Erdek, Pasalimani et Avsa, où l’on trouvera une météo et des conditions de navigation cléments.
  • Il faudra veiller aux orages, fréquents par ici, et aux contre courants, levant une mer difficile aux caps contre les vents dominants.
  • Sur l’île de Marmara, on trouvera plus ports et des abris. Le port de Marmara en lui même est bien protégé des vents dominants
  • Le presqu’île de Kapidag, offre 5 bons ports. Ports de pêche, et de grande pêche, où vous serez bien accueilli. On y trouve aussi de très beaux mouillages de beau temps. La presqu’île mérite des randonnées.
  • Bandirma, très grande ville, port de commerce et terminal de ferries, on y trouve peu de place pour un voilier. Une marina semble avoir été construite, dans l’Est du port commercial. Je n’ai pas plus d’information à ce jour. (nov 2013)
  • Entre bandirma et Zeytinbagi, 40 milles et juste deux abris sommaires : Kursunlu et Karacabey petits ports de pêche où l’on pourra trouver un peu d’abri derrière leurs môles.
  • La baie de Gemlik offre peu d’attrait
  • Au large, l’île Imrali Adasi, est interdite de navigation jusqu’à 4 milles de ses côtes, bien qu’annoncé sur les cartes à 3 milles. Aucune dérogation

Le bassin de navigation oriental

  • Hormis les îles des Princes, on ne trouvera plus de mouillage forains, jusqu’à au Bosphore
  • Une fois passé le cap Bozburun, la route devient facile, avec deux bons ports : Esenkoy (appelé aussi Katirli), et Cinarcik, et une marina : Yalova à l’entrée du Golfe D’Izmit
  • En approche du Bosphore, sur la côte asiatique, la grande marina de Pendik
  • Tout de suite dans l’ouest de Pendik, les iles des princes, avec peu de possibilité de mouillage, les ports étant réservés prioritairement aux ferries, et le collège naval. Par contre au sud de Heybeliada, on peux mouiller dans Cam Liman, un bijou, malheureusement très, très couru...
  • En proximité du Bosphore, deux marinas jumelles : Kalamis et Fenerbahçe. On trouvera devant Kalami un mouillage d’attente relativement protégé du meltem. On aura à parer des hauts fonds bien balisés à terre entre Pendik et le Bosphore

L’option de route Nord

  • de Atakoy, près du Bosphore, à Sarkoy, à l’entrée des Dardanelles : 80 milles qui peuvent se faire en deux ou trois fois, avec des arrêts à Sivrili, Tekirbag et Sarkoy. On peut aussi très bien faire un stop sur Marmara.
  • Avec un bon vent et 2 à 3 nœuds de courant on peut aussi le faire dans le journée, au portant.
  • La côte, vallonnée et cultivée, contraste avec la côte asiatique montagneuse et boisée. On se trouve dans la zone ou es produit le meilleur Raki de Turquie...

Ambiance

  • L’ambiance des détroits est sévère, encaissées, les passes dégagent une impression de violence, impression accrue par l’agitation de la circulation. C’est un lieu où l’on ne se sent pas toujours à sa place
  • Cà s’améliore grandement une fois passé le cap Nara Br, les Dardanelles s’élargissent, les collines s’adoucissent, vent et courant sont plus tolérants. On est déjà dans l’ambiance de la mer de Marmara.

 

Clearance

  • Seul port d’entrée : Bandirma. Pas certain qu’ils soient bien équipés pour recevoir des plaisancier. On aura le même problème avec Istanbul. La meilleure solution est de d’aller à Cannakale...

Général

  • Sauf dans les petits ports de pêche de la cote sud, on trouvera partout un approvisionnement satisfaisant
  • Pendik, Kalamis, Fenerbahçe et Atakoy, offrent toutes les possibilité de réparation et d’entretien. Les importateurs de toutes les grandes marques sont ici.
  • Visiter et surtout prendre le temps de visiter Istanbul, peut se révéler très onéreux... Les marina en périphérie sont largement au tarifs européens. Il existe des possibilité depuis des petits ports proche, d’y venir par ferry. Ce sera étudié cas par cas ultérieurement.
  • Il faut bien sûr remonter le Bosphore. Ce sera étudié aussi à part.

 
Michel, Laorana novembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales