image
image
image

Votre IP : 54.224.108.85
Dernier ajout : 24 mai
Visiteurs connectés : 20

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, Mer de Marmara-Est, Yalova et Izmit Körfezi

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, Mer de Marmara-Est, Yalova et Izmit KörfeziVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2014, (màj Janvier 2014) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie, Mer de Marmara-Est, Yalova et Izmit Körfezi

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Mer de Marmara/Yalova et Izmit Körfezi

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreurs.
  • Lacunes dans les mises à jour :
    • Edition 2001 : obsolète
    • Edition 2013 : lacunes es mises à jours récentes
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • A soigner :
    • La cartographie manque souvent de mise à jour. De plus le séisme de 1999 à profondément remanié les fonds ici. Une attention prudente doit être donnée à leur interprétation
    • Un bon sondeur, bien réglé, est indispensable
  • L’intense activité commerciale, industrielle et militaire complique les conditions de navigation.
  • Il faut vraiment avoir quelque chose à faire ici, pour y venir
  • Veille sur le canal 16 impérative, et utilisation d’un bon programme de réception AIS, recommandés.

Izmit Kôrfezi

  • Image type de paysages du golfe, par beau temps et mère belle... :
  • A noter : les photographies, sont interdites...

 

Paysage maritime dans le Izmit Körfezi
  • S’étirant sur plus de 30 milles, la partie sans charme, ne commence que passé le détroit de Dil Br. Navigation de peu d’intérêt, dans des eaux polluées, et mal fréquentées pour des voiliers : cargos, ferries, convois militaires.
  • Juste avant Dil Br et sur la côte nord, on trouvera un chantier de réparation et d’entretien ayant bonne réputation (source Rod Heikell) : Atabay Boatyard
  • Pendik, Tuzla, et Aydinli, un peu plus dans le NW sur cette même côte, seront traités par ailleurs. A noter l’adresse d’un deuxième chantier, filiale du goupe Koç (qui possède aussi les marinas SETUR). C’est un des plus gros chantier maritime turc... Mieux vaut les interroger avant que d’y aller : RMK Marine

Yalova

  • A l’embouchure SW du golfe d’Izmit, Yalova regroupe 3 terminaux : Le petit port de pêche, toujours bondé, Un terminal de ferries très actif, qui vous mettra à Pendik en moins d’une demi heure. Quand le tunnel sous le Bosphore sera terminé (sous peu), la Corne d’Or et la partie européenne d’Istanbul, seront joignables par le train !!! Voir : Marmaray
  • Marina moderne, avec le confort habituel des marinas turques (voir les photos ci dessous)
  • A noter, les passes d’entrées orientées dans le sens du vent dominant ici : NE. Ce qui peut poser problème par mer forte
  • Il faudra aussi gérer les arrivées et départs des ferries, qui ne font habituellement pas dans la dentelle !!!
Yalova, le port de pêche, la marina et le terminal de ferries

Ambiance

  • Moderne et située dans une ville reconstruite totalement après le séisme de 1999, la marina possède quelques handicaps :
    • Elle est bruyante en été, beaucoup de musique, pas toujours de la bonne, mais toujours très forte
    • L’orientation des passes peut véritablement poser problème
    • La prise de pendille en culant face au vent sera musclée... on fait du trapèze là...
  • Comme souvent, chez Setur, l’encadrement manque de liberté d’action... Les rapport avec la clientèle peuvent manquer de souplesse
    Marina, les pontons, on mouille sur pendille {JPEG}Départ de ferry... ils sont véritablement très proches {JPEG}Passes de la marina et marins du port à l'accueil {JPEG}Les passes « remuantes » vues depuis l'intérieur de la marina {JPEG}Le ponton de la station de carburant, exposé au clapot... {JPEG}

Samanli et les abris de pêcheurs

  • Il faut se méfier de ces abris exposés au vent. Les pêcheurs, calant peu, peuvent se loger dans un trou, bien abrité. Ce n’est pas le cas des voiliers, des quillards en particulier
  • le 31 juillet 2011, en plein été, pourtant, lassés du bruit infernal de la marina, nous avons voulu reconnaître le petit abri de Samanli, bien tentant sur la carte
  • Cà s’est levé de NE, et on s’est retrouvé bien calé grand largue, à fond vers Esenkoy... Paris tôt, nous ne sommes pas arrivés bien tard à cette vitesse.
l'abri de pêcheur de Samanli NE et Laorana à DONF

Clearance

  • Rien ici, il faut aller à Istanbul, et là ce n’est pas facile...

Général

  • Tout confort, véritablement, y compris eau, électricité, wifi et télé sur le quai...
  • Laverie pour le linge, toilettes et WC impeccables, services techniques sur la zone de mise à sec. On pourra aussi se dépanner facilement depuis Pendik (très équipé) par ferry.
  • C’est également le bon endroit pour laisser le bateau en sécurité et aller visiter Istanbul (toujours par ferry)
  • La ville toute proche est accueillante, vivante et agréable à vivre. Reconstruite elle manque de charme, mais... c’est tout beau, tout propre...
  • Ne pas manquer le marché, comme à Esenkoy, ce sont les mêmes commerçants : les marchés en Turquie
  • Et... penser qu’ici, il y a si peu, en quelques minutes, la nature a frappé faisant 3.000 morts et des dizaines de milliers de blessée. Toute la ville a été détruite... C’était il y a peine 15 ans... Et, ils ont tout reconstruit voir : Faille Nord Anatolienne
  • Et puis cà mérite un petit détour : voir : Yalova les bains...

Michel, Laorana, janvier 2014

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales