image
image
image

Votre IP : 54.80.97.221
Dernier ajout : 24 mai
Visiteurs connectés : 8

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, Mer de Marmara-Est, Esenkoy

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, Mer de Marmara-Est, EsenkoyVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2014, (màj Juin 2014) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie, Mer de Marmara-Est, Esenkoy

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Mer de Marmara/Esenkoy

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreurs.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : obsolète
    • Edition 2013 : quelques lacunes sans gravité
      • Description sommaire, bâclée
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • Très claire, mais on aura à contrôler la mise à jour des cartes, c’est une des région où les fonds ont bougé après le tremblement de terre d’Izmit en 1999. La cartographie est à considérer avec précaution.
  • Il faudra parer un haut émergent, à terre, balisé d’un immense drapeau turc

Esenkoy, ou Katirli

  • Bâti sur la roche saine de la péninsule de Bozburun Yarimadasi, la ville et le port n’ont pas souffert du séisme meurtrier qui en 1999 a détruit Izmit, Yalova et Cinarcik. Cinarcik pourtant proche de 8 milles
  • Bien protégé tout temps, le petit port offre de bonne hauteurs d’eau à l’intérieur du môle NW
    • On se met alongside à ce môle, ou sur ancre et amarres à terre dans l’angle nord, sans gêner l’approche du ferry omnibus d’Istanbul
    • Un autre ferry (catamaran rapide) se met à l’extrémité SW du môle
  • On serrera le môle Ouest, où on trouvera de l’eau. La rive orientale du port manque d’eau et est occupée par les barques locales.
  • Veiller à ne pas gêner les manœuvres des ferries... ils ont peu de place
JPEG

Ambiance

  • C’est une quintessence de petite ville active turque. Bonne enfant et accueillante. si... vous respectez leurs coutumes.
  • Plusieurs ferries assurent journellement des liaisons vers Istanbul, toute proche (moins d’un heure avec le cata rapide). L’arrivée du ferry est un spectacle à ne pas manquer
  • Tous les mardi, monumental marché, sur le port !!!
    Cerises, framboises, fraises et... petits champigons blancs... {JPEG}Olives, huile d'olive faite maison et embouteillée comme on peut... {JPEG}Magie turque : des fleurs, des fleurs et le port... {JPEG}de bric et de broc, autre magie turque : des tomates séchées et le port {JPEG}Des poivrons comme ci, des poivrons comme çà, des citrons, des haricots vert {JPEG}
    des cerises, des framboises, des tomates, des fraises... et ... une main gourmandes !!! {JPEG}des fraises ; des cerises, du raisin et des brugnons... {JPEG}du raisin... {JPEG}Gambos et citrons... {JPEG}Montagne de tout... fraises, cerises, citrons, framboises, etc... {JPEG}

Clearance

  • Rien ici, il faudra aller à Bandirma, et pas certain qu’ils soient bien équipés pour recevoir des plaisanciers. On aura le même problème avec Istanbul.Une autre solution est de d’aller à Canakkale, mais çà commence à faire loin...

Général

  • Il faudra payer une petite redevance. Mais, pour ce prix, vous bénéficierez d’une excellente protection, pour aller visiter, sans soucis, Istanbul
  • Certains propriétaires laissent leurs bateaux, ici, pour rentrer quelques temps en Europe. Tamer, le responsable du port (il l’était encore en 2011) assurera le gardiennage et l’entretien... Tarifs à négocier...
  • Toutes facilités d’approvisionnement en proximité. Vous ferez vos emplettes en caddy !!!
  • Eau, électricité au quai, mais avec de longs fils !!!
  • On peut se faire livrer du carburant par mini camion.
  • Sanitaires tout proches mais payants, comme souvent en Turquie

Lien vers les marchés turcs
Lien vers la FNA, faille sismique responsable du séisme d’Izmit

Michel, Laorana, janvier 2014

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales