image
image
image

Votre IP : 107.23.129.77
Dernier ajout : 23 mai
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Turquie > Côte Eolienne > Côte Eolienne/Urla Iskelesi

Rubrique : Côte Eolienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Eolienne/Urla IskelesiVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2013, (màj 22 avril) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Cet article étant géolocalisé localement, validez OK ci-dessous convient.

Turquie côte Eolienne Urla Iskelesi

Pour suivre ce lien sur PTP
Pour accéder à la rubrique des tables

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Eolienne/Urla Iskelesi

Guide imray en français
Guide Imray, en anglais, pour la Turquie et Chypre
Mises à jour Imray en anglais

  • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)
  • L’accès aux données NAVTEX par le web, comporte des risques, ceux de la qualité de la connexion 3G ou wifi… La sécurité est bien sûr d’y accéder par un récepteur NAVTEX dédié… mais vous serez limité à ce seul usage

Approche

Position : 38° 22’ 13.10 N 026° 46’ 33.633 E

  • Claire mais il faut veiller à l’état de la mer, on prendra la houle par la hanche pour embouquer les passes
  • L’approche est à soigner, voire à différer si l’Imbat (nom local du Meltem) lève une mer forte. En effet vous arrivez dans un cul de sac, avec peu de profondeur et peu de place pour manœuvrer. Dans une édition précédente, Rod Heikell parle d’une situation à faire dresser les cheveux sur la tête.

Le port

  • On trouvera une zone de calme une fois à l’intérieur du port. Encore faut-il trouver une place. Le petit port est généralement plein.
  • Seul le quai Nord est accessible aux voiliers
  • Les fonds remontent très vite au sud et à l’ouest.
  • On trouve de bonnes hauteurs d’eau aux pieds de l’épis sud, mais toujours occupé par les pêcheurs locaux
  • une alternative permet de mouiller, de l’autre côté de la presqu’île de Karantina (île maintenant reliée à la terre par une chaussée. On y sera un peu protégé des vents dominant (Imbat de NW), mais pas fatalement du clapot résiduel (voir les mouillages ci dessous)

Les mouillages

Cicek Adalari


Un groupe d’îles à un peu plus de deux milles au nord du port, offre quelques abris de beau temps

  • Au NW : Inçrli Ad sur sa face SE, très exposée à l’Imbat
  • Au NE Yassica Ad, et sa plage S, l’île la mieux protégée du vent dominant, malheureusement aujourd’hui, équipée d’une jetée métallique pouvant perturber le mouillage
  • Au sud, Pinarli Ad, offre deux mouillages au SE séparés par une roche affleurante dangereuse. La plus sud des deux plages est réputée bien protégée de l’Imbat

Karantina Adasi

  • L’ancienne Île de Karantina, est reliée (depuis Alexandre le Grand !!!) par un terre plein qui protège à l’ouest de l’Imbat
  • Si la protection semble évidente sur la carte, le décryptage des images satellites montre que par réflexion, le mouillage est affecté par du ressac contournant le nord de l’île
  • Par fort Imbat, il faudra certainement chercher refuge au pus près du remblais, comme les petites barques montrées sur l’image satellite

Clearance

  • rien ici, il faudra aller à Izmir

Réparation, entretien et services

Réparation

  • tous les services d’une ville proche d’Izmir

Entretien

  • rien ici, sauf si vous avez des contacts locaux. Plusieurs possibilités pour faire mettre à terre : Cesme, ou Alacati, proches par la route, mais bien plus éloignés par mer, il faudra contourner la presqu’île de karaburun : 25 km par la route, et plus de 50 milles par mer

Services

  • On trouvera de l’eau et de l’électricité sur la quai Nord, si on y trouve une place… On peut se faire livrer du carburant par un mini camion citerne…
  • Wifi dans les bars du port, excellente 4G
  • C’est un gros bourg de pêcheurs avec peu d’approvisionnement. Cependant sur place, un mini Migros, en dépannage, mais Urla ville de près de 100.000 habitants, à 4 km, offre de nombreuses ressources, en particulier, et sans aucune publicité :
    • Migros
    • BIM
    • Egalement et plus proche, un petit minimarket sur la route d’Izmir : Shock (s’écrit en fait avec un « S cédille »)
    • Et chaque vendredi, sur Urla, jour de marché...

Histoire et culture

  • Proche de Urla, ville au passé hellénistique. C’est Alexandre le Grand qui a fait construire la chaussée de Karantina. On se perd en suppositions sur l’intérêt de cette construction. On constate qu’aujourd’hui, elle protège le port de l’ensablement, et qu’elle protège aussi la plage des effets dévastateurs (c’est le mot exact) de l’Imbat. Opposée à l’autre berge marécageuse et inabordable du golfe d’Izmir, sa position devient stratégique si l’on souhaite un avant poste militaire efficace pour défendre Izmir. Simple divagation de l’esprit d’un plaisancier curieux ??? Peut être, Neargue [1] l’amiral d’Alexandre, n’est plus là pour confirmer, et... Rod Heikell ne s’y risque pas...
  • Lieu de naissance du célèbre philosophe Anaxagore
    Anaxagore, dont il est bon de se souvenir à une époque où les réseaux sociaux ont tendance à simplifier les réponses à la recherche critique en nous proposant des solutions simplistes, ils vont même jusqu’à prétendre que la terre est plate !!!

Anaxagore, au Vèm av JC, je cite Wikipedia, introduit le concept de « noûs » (en grec νοῦς3), qui équivaut à l’intelligence organisatrice et directrice du monde. À l’inverse de nombre de penseurs grecs, il méprise la sphère politique et clame que seul le Cosmos importe. Ce dernier serait formé de substances diverses qui n’auraient ni naissance ni fin mais s’agenceraient seulement par combinaisons et séparations. Ses voyages en Égypte lui permettent de perfectionner ses connaissances. En opposition à Empédocle, pour qui, par l’action du ciel, la terre reste tranquille sous l’effet d’un tourbillon qui l’entoure, ou plus sommairement, pour Anaxagore, Anaximène et Démocrite, disant qu’elle est vaste et plate.
Il enseignait que la lune (formée de terre) reflétait la lumière du soleil. Accusé de ne pas respecter le panthéon grec, et de ramener les astres à de simples pierres, il fut condamné à mort mais échappa à la sentence grâce à son ami Périclès…

Michel Laorana 2002/2013/2019


[1] Voir l’article sur Kadirga

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 22 avril 10:17, par yoruk écrire     UP Animateur

    Mise à jour majeure

    Lors de la conception de ces articles, je m’appuyais surtout sur les travaux de Rod Heikell, qui dans mon esprit, reste le meilleur des guides imprimés, son érudition culturelle étant au niveau de son savoir faire de marin : très grande. Juste handicapé par les délais de mise à jour, qui dans le contexte d’une édition papier, peuvent demander beaucoup de temps, voire, de années.
    Mon travail à cette époque relevait plutôt d’une mise à jour web du bouquin de Rod Heikell, en toute modestie
    L’arrivée d’édition de guides électroniques sur le marché a modifié la donne, pour mémoire, aujourd’hui trois sites : deux wiki : Cruiserswiki, et Sea-Seek et un ouvrage communautaire très centralisé : Guide Méditerranée, en développant un peu plus ces lieux de marins écrits par des marins, du moins, en anglais et en français, les allemands ne restant pas inactifs..

    En fait j’y suis passé en 2002, et 2013, mais aujourd’hui, les moyens de contrôles traités par le web, dont Google Earth, Google Maps, les APP Navionics et C-map, et les moteurs de recherche permettent une documentation critique et efficace... Du moins, je l’espère...

    sy Laorana avril 2019 à Riposto

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales