image
image
image

Votre IP : 3.231.228.109
Dernier ajout : 19 octobre
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Câblage > Convertisseur 24/12 qui se mord la queue ?

Rubrique : Câblage

__________________________________________________________________________________________________________________

Convertisseur 24/12 qui se mord la queue ?Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2013, (màj Mars 2015) par : DJEBELAMOUR   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,

Aux possesseurs de convertisseurs ORION 24/12-25A , avez-vous remarqué que si coupez l’interrupteur bipolaire qui alimente en 24V cet appareil, vous n’aurez pas 0V en entrée, mais retrouverez pratiquement les 12Vdc de la batterie !
Oui, c’est assez curieux, et je l’ai constaté sur 2 appareils de ce type !

Je n’ai pas tenté de mettre en C/C les 2 fils d’entrée pour voir si il y a avait de l’énergie dans ces 12V ( étincelle ... )

Quelqu’un a-t-il remarqué ce phénomène ??

L’ORION 24/12-25A n’est pas un modèle « isolated » , mais cela reste étonnant tout de même non ?

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

4 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 16 décembre 2013 19:29, par tilikum écrire     UP

    C’est normal, et en pratique je ne vois pas où est le problème : l’alimentation 24 volts étant coupée, ce 12 volts se trouve bien dans le vide et n’est raccordé à rien... non ? ;-)

    _/)

    Répondre à ce message

  • 16 décembre 2013 20:37, par Pil-Poil écrire     UP

    Il faudrait voir le schéma : mais selon toute probabilité, l’étage de puissance est « bypassé » par une diode montée à l’envers empêchant cet étage d’être soumis en inverse à la tension de batterie quand l’entrée n’est pas alimentée : ce qui ramène la tension de sortie vers l’entrée comme vous le constatez.

    Répondre à ce message

    • Pour avoir le schéma, il va falloir se lever de bonne heure !............ :-)

      J’ai ouvert un peu la « bête », et bien évidemment c’est constitué d’un étage conversion à découpage suivi d’un étage de puissance. Pas de relayage !
      Pas vu de diode « retour » ...

      Bref, ceci ne m’explique pas pourquoi on retrouve la tension de sortie ..... à l’entrée.
      Cette tension résiduelle en entrée est capable de faire tourner un ventilateur, donc il y a bien un certain courant qui est aussi transféré !....

      Solution proposée : mettre une diode de blocage en entrée, ce qui nous permet de garder la pleine tension en sortie.
      Je teste la modif .... B-)

      Répondre à ce message

      • Solution proposée : mettre une diode de blocage en entrée, ce qui nous permet de garder la pleine tension en sortie.

        Hum... à part une satisfaction purement intellectuelle, quelle est l’utilité de cette modification ? |-)

        S’il y a un problème, la bonne procédure consiste à demander une prise en charge sous garantie, ce qui évite le risque d’en perdre le bénéfice en intervenant soit-même... ! ;-)

        _/)

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales