image
image
image

Votre IP : 54.162.151.77
Dernier ajout : 19 juillet
Visiteurs connectés : 12

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le grand voyage -forum- > Comment ramener mon bateau de Hollande

Rubrique : Le grand voyage -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Comment ramener mon bateau de HollandeVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2016, (màj Décembre 2016) par : GABJEH  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis nouveau sur le site.
J’ai l’intention d’acheter un voilier de 10 à 12m de type Motor Sailer ou Fifty, (Staverse Kotter ou Nauticat et autres Colvic Watson..)
Je pars fin janvier 2017 en Hollande visiter les bateaux retenus

Je souhaite ramener en mars mon bateau de Hollande par les canaux jusqu’à Dunkerque ou Calais ou encore Cherbourg ; puis par la mer jusqu’en Bretagne
L’idéal serait de trouver sur ce forum un navigateur qui l’a déjà fait et qui pourrait me faire profiter de son expérience.

Tous les trucs et astuces sont les bienvenus !
Merci pour votre aide

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

4 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 27 décembre 2016 00:36, par yvesD écrire     UP Animateur

    C’est ce que j’ai fait, en juin 2011, avec un nauticat 33 de 1978 acheté à Tollesbury (cote de la mer du nord, 30M au N de l’estuaire de la Tamise, sous Ipswich, ça doit être en face de l’Escault) que j’ai conduit jusqu’à La Rochelle.
    Pas de difficultés au mois de juin, peu de journées bloquées au port par le mauvais temps. Le Pas de Calais n’était pas à la hauteur de sa mauvaise réputation, pas de brume, vu deux gros bateau et un ferry en entrant dans Calais. Le reste du parcours c’était de la cotière, assez rapide (Calais-Brest en 8 étapes, Brest-LR en 6, navigation uniquement diurne). Equipage réduit (2 à 4 max), pilote auto efficace, moteur efficace.
    Ca m’a permis de me familiariser avec le bateau et avec le purgeur de la pompe HP du gasoil ;-)

    En mars, le temps risque d’être plus souvent délicat.

    yvesD

    Répondre à ce message

    • 27 décembre 2016 08:24, par GABJEH écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Merci pour ta réponse !
      c’est le même type de bateau que je compte ramener. Staverse Kotter ou Colvic Watson qui sont les deux retenus à ce jour...
      combien de jours as tu mis ? et avec quel itinéraire ? en fait je n’aurai pas trop de temps et voudrais aller au plus vite...
      je pense que la mer est plus rapide que les canaux que je voulais prendre initialement jusqu’à Cherbourg.
      mon port d’attache est du coté de Vannes
      merci pour ton aide

      Répondre à ce message

      • 27 décembre 2016 16:13, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        A ma connaissance aucun canaux ne mène à Cherbourg et napoléon 1er n’a jamais terminé le canal qui traverse le Cotentin au niveau de Carteret (près de Grancamps, à mi-cotentin). Venant du Pas de Calais il est impossible, en côtière, d’éviter le raz de Barfleur et le raz Blanchard, el raz au nord de Brest (nom oublié) et le raz de Sein.
        Si tu cale pas beaucoup tu peux envisager le superbe (mais lent ?) canal qui mène de l’embouchure de la Rance (près de Saint Malo) à La Roche Bernard et l’embouchure de la Vilaine (à l’E du golfe du Morbihan, au nord de Piriac et La Turballe, dans la rade de Quiberon). Moi j’ai découvert avec consternation que mon quille longue avec ces 1,2-1,3m de tirant d’eau n’était pas éligible. Il y a aussi des problèmes de permis fluvial et de taxe VNF.
        Dans mon trajet j’ai navigué autant que faire se peut (et en Bretagne nord avec les marées, c’est peu pas) de jour, au plus 12 heures. Ça a donné ça, jour par jour

        • Tollesbury - Calais (longeant la côte anglais et traversée au niveau de Douvres)
        • Calais - Boulogne
        • Boulogne - Antifer (relâche technique pour cause de pb de désamorçage par grosse mer)
        • Antifer - Ouistreham
        • Ouistreham - Saint Vaast la Hougue (attente d’ouverture de l’écluse à la tonne en rade)
        • Saint Vaast - Cherbourg (dont raz de Barfleur, choisir l’heure de départ en fonction du courant et du vent)
        • Cherbourg - Guernesey (Raz Blanchard, patir de Cherbourg 2h avant PM avec courant de face jusqu’a 1h du raz)
        • Guernesey - Perrros-Guirec via Roche Douvres
        • Perros-Guirec - Aber Vrach (départ de nuit pour cause de marée)
        • Aber Vrach - Brest
        • Brest - Loctudy (c’est long, raz de Sein en fonction des courants))
        • Loctudy - La Turballe (encore plus long, la Téignouse à passer en fonction des courants)
        • La Turballe - Yeu
        • Yeu - Les Sables
        • Les Sables - La Rochelle

        Tout ça fait des étapes de 8-10 heures, parfois 12 à 14 heures (en juin, ça le fait), souvent au moteur (6 Nds)
        Y a sans doute moyen de faire plus rapidement : avec un fifty (fifty = 50% de l’énergie de propulsion vient du moteur, et celà 100% du temps ;-) ). Suffit de compter les miles et de diviser par la vitesse et d’annoncer ça à l’équipage. Dans mon planing ci-dessus je n’ai pas mentionné les escales mauvais temps et/ou tourisme.

        Répondre à ce message

        • merci pour cette longue et intéressante réponse !
          ça y est ma décision est prise, je vais rentrer par le large.
          j’ai constitué ma petite équipe de coéquipiers qui sont de bons marins habitués à ce type de parcours.
          nous allons nous préparer et nous ferons en fonction de la météo.
          quitte à le faire en 3 étapes en laissant le bateau au port et en revenant 15 jours plus tard.
          il y a environ 750M = 6 jours sans arrêt, en prenant l’hypothèse que vent, mer, marées et courants sont parfaits... en réalité il faudra compter près du double !!!
          donc 12 jours / 3 étapes de 4 jours et ça devrait le faire...
          je pars en Hollande à la fin du mois pour sélectionner mon bateau ; après on verra pour le convoyage. procédons étapes par étapes.
          encore merci pour tes conseils:-)

          Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales