image
image
image

Votre IP : 52.23.234.7
Dernier ajout : 21 mai
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Alternateurs > COMPTE TOUR ET HPRAMETRE EN ANOMALIES

Rubrique : Alternateurs

__________________________________________________________________________________________________________________

COMPTE TOUR ET HPRAMETRE EN ANOMALIESVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Avril 2015, (màj Avril 2015) par : scorseau   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonsoir,

depuis peu mon compte tour , à l ’arrêt , est bloqué au maximum .
Lors du préchauffage l ’aiguille revient à zéro puis retourne instantanément au maximum.
La mise en route du moteur la laisse bloquée au maximum ( il n ’indique rien ) .
Et, par ailleurs l ’horametre ne s ’incrémente plus du tout .
J ’ai vérifié la qualité de toute les connexions sans plus de succès .

Des idées , avis , embryons de solutions, destination de recherches approfondies, tests ?

D’ avance merci .
Meilleures salutations .

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

28 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 8 avril 2015 19:29, par Alien écrire     UP  image

    Il faudrait connaitre, au minimum, la marque et le modèle du moteur pour pouvoir essayer de réfléchir ;-)

    Est-ce un tableau de bord constructeur ?

    Comment est branché l’horamètre ?
    Sur la clé de contact ou sur l’alternateur ?

    Répondre à ce message

    • Bonsoir,
      Oui !! effectivement ...
      Donc,c ’est un Volvo 2040 de 2004, l ’alternateur est un VETUS « Optinator à régulateur séparé ) ». Celui d ’origine ( valéo) à été monté en deuxième alternateur .
      Le tableau de bord est constructeur , d ’origine , quant à l ’horamètre , je n ’en ai aucune idée ... Le livret technique Volvo détaille 4 possibilités de câblage du TB, mais je suis incapable de dire lequel me correspond ( désolé) .
      Je peux vous faire passer ces schémas , mais je crains que cela ne puisse vous avancer (?).
      Merci pour la réflexion que vous allez mener .
      Et , d ’avance : merci .
      Cdlt

      Répondre à ce message

      • 9 avril 2015 11:45, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        sur le cata, j’avais deux 2040 de fin 1998, avec, pour chacun, le tableau de bord simplifié d’origine Volvo avec juste un tachomètre+horamètre et des voyants d’alarmes et les poussoirs démareur et pré-chauffage
        J’ai eu cette même panne (aiguille bloquée en fin de course) qui m’a poussé à changer le boitier tachomètre+horamètre pour 2500 FRF vers 2002, juste pour le boitier.
        Vers 2003, un afficheur (horamètre) à LCD s’est mis à ne plus rien afficher. Du coup j’ai approvisionné un nouveau boitier (chez HR parts, en suède, moins cher à l’époque), que je n’ai jamais monté ayant, entre temps, trouvé moins idiot d’installer un (deux, cata) horamètre VDO à afficheur à roue (environ 300 FRF chez Tout pour l’ULM, à Paris). Et du coup le beau bestiau Volvo est resté dans sa boite (elle y est toujours)
        J’avais scanné la notice jointe, elle est en PJ

        Et pour reporter, sur l’horamètre à rouleaux, la valeur de l’horamètre à LCD, j’ai profité d’un soleil extrêmement rasant (soir ou matin, proue vers le sud) pour lire les chiffres, très lisibles dans ces conditions là. Et ensuite, appliquer du 12V sur le nouvel horamètre pendant environ 50 jours ...
        L’honnêteté est à ce prix ;-)

        Le catalogue de pièces détachées de Volvo donne quelques précisions (peu) sur le boitier.

        Répondre à ce message

        • Bonjour,
          merci pour ce retour d ’expérience ; je sais donc que chez volvo il en a pour prés de 400 euros pour un échange ....
          je ne désespère pas , néanmoins, qued ’autres réponses /témoignages m ’ouvrent d ’autres possibilités d ’investigations avant de me résoudre à ce débours .
          Salutations cordiales .

          Répondre à ce message

          • Le boitier compte tour horamètre des tableaux de bord Volvo est une boite noire peu susceptible d’être réparée.
            Oublier l’horamètre à LCD, sa défaillance est une constante après quelques saisons.
            (en pratique le compteur fonctionne mais les contacts de l’afficheurs sont défaillants. Il faut une savante combinaison de température/humidité/lune/... pour que quelques fois par an il affiche qqchose)

            Le compte tour est alimenté par les +- du tableau de bord donc si les voyants fonctionnent l’alimentation est présente.
            Il est relié à la borne W de l’alternateur.

            Il y a trois hypothèses :
            1° le compte tour est HS
            2° il y a une défaillance dans l’alternateur, diode coupée par exemple)
            3° un défaut dans le cablage entre l’alternateur et le compte tour . La borne W correspond au n° 13 du gros connecteur en caoutchouc.

            Répondre à ce message

            • 10 avril 2015 19:57, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

              I violently agree.

              Remarque tout de même qu’un éclairage vraiment rasant (moi j’utilise le soleil) rend la « vie » aux cristaux liquides, c’est un un rétro-éclairage comme un autre, mais bien moins commode. Faut une certaine habileté, je l’accorde.

              Répondre à ce message

            • Bonjour,
              merci pour ces infos complémentaires( claires et nettes ) qui m ’ouvrent des pistes de recherche .
              Pour le moment , en remontant le faisceau du TB vers l ’alternateur je n ’ai trouvé qu ’un fil ( marron avec une cosse femelle de type plate , bien protégée par un gros( gros) embout caoutchouté d ’isolation ) qui se ballade tout seul .
              Sa longueur ne lui autorise qu ’un branchement dans un rayon court : soit l ’alternateur soit le boitier général du moteur ( une boite fusible transparente à 1 entrée et 4 sorties ) sauf que ce fil baladeur ne peut , de par la taille de son isolateur , se raccorder ni à l ’un ni à l’autre , les bornes males de l ’alternateur ( W et B+ n ’ont plus rien de libre ) .???...!!!!
              Alors je reste toujours dans une énorme perplexité.
              Le WE prochain je vais « plonger »dans les fonds pour identifier la couleur du code 13 dans le boitier caoutchouc du TB ( si j ’ai bien compris ) .

              En attendant d ’autres pistes ?

              Remerciements renouvelés
              Salutations cordiales .

              Répondre à ce message

              • une boite fusible transparente à 1 entrée et 4 sorties

                Volvo, dans sa sagesse, met un bloc de 4 fusibles là où un seul suffit. Çà en fait 3 de rechange (d’avance) et c’est explicitement prévu pour ça : lorsque le fusible en position 1 fond tu te piques tout bêtement sur la position 2 (et il n’en reste plus que 2 d’avance).
                Je ne me souviens plus trop ce que ce fusible protège ? l’excitation externe ? (c.a.d ce qui est relié à l’ampoule rouge qui s’allume et reste allumée tant que l’alternateur ne produit pas).
                De toute manière la borne EXC de l’alternateur ne gagne rien du tout à rester en l’air, il faut l’exciter lors du démarrage. Voir plus d’info en PJ

                L’article de référence de JP http://www.plaisance-pratique.com/a... rappelle que W c’est vers le compte-tour si ce dernier se branche sur un alternateur et que B+ c’est la sortie de puissance (donc très gros câble) de l’alternateur

                Enfin, sur certains alternateurs (ceux montés par Volvo sur les volvo justement) il existe un fil qui apporte à l’alternateur la référence 12V produit. Ce fil (ou la borne correspondante sur l’alternateur) peut être laissé débranché auquel cas le régulateur de l’alternateur prend B+ comme référence. Autrefois on le branchait en sortie du répartiteur à diode (lequel chute environ 0,6V) qui « arrose » les parcs MOT et SERV à partir de B+. Ce fil se piquait alors de préférence sur la sortie SERV (toujours la plus basse, hélas) de ce répartiteur, histoire de forcer l’alternateur à recharger complètement les SERV (== celles qui sont déchargées de manière endémique)

                Voir en PJ ce que le manuel d’atelier du 20x0 précise à propos de ce pack de 4 fusibles

                Répondre à ce message

                • le schéma de la page 80 du manuel d’atelier des 20x0 suggère que ce fusible (multiplié par 4 pour secours rapide) protège contre un court-jus à travers les capteurs de pression ou de température. Il s’insère entre les - de ces capteurs (qui se ferment lorsque la consigne est dépassée) et le - de l’ensemble pris sur le B- de l’alternateur.
                  Donc, rien de grave si ce fil là est débranché : les alarmes n’alarmeront plus personne, le skipper peut dormir tranquille (eh, je blague, faut pas laisser ça en l’air, se souvenir du 737 qui a terminé sa course dans les marais de Floride à cause d’une lampe témoin à $0,10)

                  Rappel  : grosso-modo un capteur d’alarme (pression trop basse ou trop haute, température d’eau trop haute) est raccordé d’une part à la masse générale et d’autre part à un ampoule rouge au tableau de bord. Le contact est ouvert tant que la consigne n’est pas atteinte (resp. pression normale, pression normale, eau pas très chaude). Le contact se ferme et la lampe rouge s’allume et le buzzer beuse lorsque la consigne est dépassée (resp. plus de pression, trop de pression, eau trop brulante).
                  Notre fusible s’interpose entre le coté - du capteur et la masse générale, par soucis de protection du système de protection ;-)

                  Répondre à ce message

                  • Il y a deux blocs de 4 fusibles sur ce schéma noté 12 et 11. L’un des deux est certainement une option, lequel est standard, je ne sais plus.

                    Le 12, que j’expliquais précédemment protège les capteurs 14 à 17

                    Mais il se peut tout à fait que ton bloc de fusible soit le 11 (sur mes miens, sur le cata, je n’avais qu’un bloc par moteur), auquel cas il protège le fil d’activation du démarreur qui abouti sur ce solénoïde que par abus de langage on appelle « le bendix du démarreur ». Si ce fusible crame tu ne peux plus démarrer, tu n’entend même plus le claquement sec du bendix excité.

                    Dans tous les cas ce sont des 15A

                    Répondre à ce message

  • 13 avril 2015 13:44, par scorseau écrire     UP

    Re bonjour,

    Pour paraphraser Mac Mahon Que d ’elec !!! Que d ’elec !!!!!;-) ;
    je vous en remercie sincèrement et apprécie l ’engagement de chacun, cela fait bon au cœur de se sentir soutenu .

    Cependant , pour m ’éviter de plonger dans les fonds avec un thermos pour tenir 5 heures , voici de quoi alimenter et restreindre l ’éventail des pistes possibles.

    Le TB marche ( avec clef contact , buzzer de contrôle , bouton de buzzer, 4 voyants ) comme à l ’usuel, les 4 témoins visuels marchent , le moteur à tourné en charge à chacun des essais effectués , les buzzers busent apparemment normalement .

    Le témoin de charge des 2 alternateurs ( le valeo d ’origine monté en deuxième marche normalement) la charge du Vetus alternateur principal marche aussi, la charge des parcs contrôlée au gestionnaire de batteries est bonne .

    Les schémas joints aux réponse sont conformes à ceux de mes manuels .
    je joins celui du Vetus tel qu ’il a été monté ( des fois que ..)

    Cet alternateur VETUS dispose d ’un régulateur séparé sur lequel on peut ( dips) choisir le voltage permettant de compenser la fameuse perte de 0,6, et la nature des batteries à recharger .

    je confirme que le fil qui se ballade non connecté (marron) dispose d’une cosse plate mâle normale mais avec une isolation tellement grosse que je ne vois pas sur quoi le brancher . ET SI TOUTEFOIS C’EST BIEN CE FIL QU’IL FAUDRAIT PIQUER SUR LE W

    Les bornes d ’alternateur avec écrous disposent dans l ’empilement des sorties pour cosses plates ,mais toutes sont utilisées donc pas de « rab » où pourrait venir ce satané marron libre .

    Par acquis de conscience j ’ai déplacé le fil rouge qui arrive sur la boite transparente de 4 fusibles successivement vers 2 autres positions ( seraient elles grillées , je n ’ai pas vérifié ) sans rétablir les fonctions du Cpt tours .

    Alors voila voila voila ......

    Salutations cordiales à tous .

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 13 avril 2015 20:24, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Par acquis de conscience j ’ai déplacé le fil rouge qui arrive sur la boite transparente de 4 fusibles successivement vers 2 autres positions ( seraient elles grillées , je n ’ai pas vérifié ) sans rétablir les fonctions du Cpt tours .

      La doc ne suggère jamais que ce bloc de fusible puisse servir à protéger l’entrée compte-tour. On y parle de protéger le bendix du démarreur ou de protéger le retour (le -, la masse) des capteurs d’alarme. A la réflexion je pense pluto pour une protection du bendix

      Je crois que tu n’y coupe pas d’aller faire un tour dans les fonds de cale (emporte un gsm our appeller les secours, dès fois qu’un lumbago fortuit t’y cloue) pour aller vérifier la couleur de ce qui part de l’alternateur et entre dans le harnais Volvo, et aussi vérifier la couleur de ce qui sort du harnais Volvo pour se repiquer sur le tableau de bord et le horamètre/tachymètre.
      Il est rare (mais pas exclu) que la couleur d’un fil change entre l’entrée dans le harnais et la sortie. Ca serait de la mauvaise pratique de cablage, mais ça se fait :-<

      Le manuel d’atelier décrit ce harnais et le cablage du tableau de commande, passe moi ton mail en MP, je te l’enverrai. Diablement utile.

      Répondre à ce message

  • 14 avril 2015 14:30, par Thira écrire     UP  image

    Heureux (sic !) possesseur d’un Volvo-Penta (D2-55), j’ai bien sûr les mêmes pannes et le résultat des expéditions spéléologiques de Scorseau m’intéresseront beaucoup...
    L’affichage de l’horamètre est devenu visible par intermittence depuis 3 ans ; les phases de visibilité étant de moins en moins fréquentes, j’estime l’« âge » du moteur d’après la consommation de fuel !
    Je vais essayer la lumière rasante d’Yves.
    Le compte tours prend parfois des vapeurs, mais se calme ensuite. Je m’attends donc à pire bientôt.
    J’avais trouvé la PJ quelque part, qui indiquerait que l’on peut changer le boitier d’éclairage pour 25£.
    Yves, si tu pouvais m’indiquer comment télécharger les brochures techniques de Volvo, cela m’intéresserait beaucoup. Sinon, je crois que tu as mon mail...
    Merci d’avance et bon courage à Scorseau. Je regarderai sur le bateau si je vois un fil baladeur, mais ce n’est pas le même modèle.
    Jacques

    Répondre à ce message

    • Jacques, bonjour ,
      Mais c ’est bon sang, bien sur !!! J avais oublié que nous avions le même bateau !!!
      Pour m ’ôter un « clou » du pied , peux tu ( STP) vérifier si tu as ce satané câble marron libre , et si branché : OU ?
      Depuis la trappe douche il est à l ’horizontale , collé au moteur , et entre très rapidement dans le harnais qui part au moteur ; il a 3/4 câbles strapés avec lui , je répète : de longueur faible, de quoi aller ou à l ’alternateur ou à la fameuse boite translucide qui incorpore 4 fusibles de rechange .
      cette vérif me ferait écarter pas mal de pistes à suivre . Si tu as un doute d ’identification , dis le moi, je ferais des photos ce WE et les joindrais ici .
      D’avance merci . ( Je fais la même demande aussi à Olivier )
      Cdlt.

      Répondre à ce message

    • 14 avril 2015 17:59, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Je ne sais plus comment récupérer ces docs Volvo. Pour la plupart ce sont des scan de doc papier que j’avais vers 2000. On peut les trouver ici http://www.devill.net/docs.html en bas de la page, vers « Volvo ». Il y a en particulier le monstrueux (38 Mo je crois) catalogue de pièce détachée avec les n° antérieur à la réforme Volvo vers 2003, mais toujours très utilisable.

      l’on peut changer le boitier d’éclairage pour 25£.

      Que n’ais-je eu ce papier i y a plus de 12 ans, j’aurai économisé 2500 FRF x 2 ;-)

      Je vais essayer la lumière rasante d’Yves

      Attention, ça ne rase pas tout le temps, il faut aussi du hasard ;-)
      Mais ça marche.
      Moi ça m’avait surtout servi à donner aux compteurs de remplacement une valeur honnête.

      Répondre à ce message

      • Bonsoir à tous,

        YvesD : qu ’entendez vous par problème lié au pré-chauffage ?
        Merci pour les liens vers la doc Volvo ;

        Cdlt.

        Répondre à ce message

        • 14 avril 2015 18:56, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Par de problème dans ce pré-chauffage ...

          Le 2040 est d’une techno diésel telle qu’un préchauffage peut être indispensable pour démarrer : le jet de gasoil injecté à PMH est envoyé (en gros) sur une pointe très chaude : la bougie de pré-chauffage et ce afin de favoriser le départ en combustion du mélange air (à 600 °C lui) + gasoil.

          A cet effet les 4 bougies de préchauffage (une par cylindre) sont alimentées par un 12V commun (un plat de métal sur le coté du moteur passe d’une bougie à la suivante et se termine par un connecteur mâle) commandé par le bouton « pre-heat » du tableau de bord. De mémoire (ça c’est un disclaimer) ce bouton est à trois position, la position haute étant le pré-chauffage et la position basse actionne le démarreur, de mémoire ...

          Et si ce fil marron avec son gros isolant était destiné à être raccordé aux bougies de pré-chauffage ? voilà ce que m’a suggéré cette nuit là.

          Répondre à ce message

  • 16 avril 2015 18:45, par Alien écrire     UP  image

    Le manuel d’atelier de la série 20xO peut être chargé là :

    http://alienboats.free.fr/download/...

    Répondre à ce message

  • 19 avril 2015 15:33, par scorseau écrire     UP

    Bonjour à tous,

    En retour , voici le « résultat » ( hum...) de mes investigations de surface ( car une lombalgie féroce m ’empêche,cette semaine, de plonger dans les fonds) .

    L ’anomalie objet du fil persiste

    .

    Le compte tour est sur la clef de contact ;
    Le TB est alimenté , tous les voyants fonctionnent
    Toutes les alarmes fonctionnent .
    L ’éclairage du Cpt tour et horamètre fonctionne .
    Le buzzer de test fonctionne.
    L ’alternateur principal charge bien ( j ’ai , pour le tester , désexcité l alternateur secondaire) ;La charge est conforme à mes attentes .
    Le câble marron qui se ballade ne va pas aux pré chauffage des bougies ( trop court)
    La cosse de câble marron volant est une cosse femelle normale coudée ,enrobée d’une protection clipsable .
    « Audacieusement » ....j ’ai branché ce fil baladeur sur W de l ’alternateur ,il ne s ’est strictement rien produit .

    Voila voila .

    La semaine prochaine je plonge et ne manque pas de faire un retour.
    Merci pour les super docs d ’atelier .

    Je commence mes recherches pour trouver un compte tour neuf moins cher que le volvo, quelqu’un à -t-il dit qu ’il en avait trouvé ? Ou ?

    Remerciements renouvelés
    salutations cordiales .

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 26 avril 2015 14:18, par scorseau écrire     UP

    Bonsoir,

    samedi enfoui dans les fonds !!!

    RAS , toute la connectique est propre, rien ne se balade , tout est bien câblé et bien assujetti .

    Sauf nouvelles pistes de tests ou investigations, je m ’oriente vers le changement de l ’élément Cpt / tours , horamètre incriminé . ( retour/ confirmation d ’info lors du remplacement )

    Remerciements renouvelés à tous pour l ’aide et l ’info apportée.
    Salutations cordiales .

    Répondre à ce message

  • 2 mai 2015 16:26, par scorseau écrire     UP

    Jacques, bonsoir, et merci !!!!
    Les autres aussi, bien sur .

    Je sais donc , ainsi, que ce fil ne sert à rien et ça me soulage !!!!
    Je m ’oriente donc vers la solution du remplacement de l ’instrument puisque mes autres investigations ne m ’on aiguillé sur rien de concret .

    Compte rendu ici après remplacement .

    Remerciements renouvelés
    salutations cordiales .

    Répondre à ce message

  • 10 mai 2015 18:59, par scorseau écrire     UP

    Bonsoir à tous,
    suite et presque fin des péripéties du compte tour Volvo ....
    j ’ai fait l ’acquisition d ’un instrument ( via un bien sympathique membre PTP)
    Je l ’ai branché ( identiquement au défunt mien , et quasi miracle il fonctionne ( enfin, presque...)
    Je n ’ai pas eu accès à la procédure d ’étalonnage , et en bidouillant, j ’ai obtenu un maigre 350t/mn pour un ralenti usuel de 8/900 ) .

    En fait je n ’ai pas la procédure d ’étalonnage .

    Celle que j ’ai en main fait référence à des phases d ’étalonnage impliquant un « pulse » puis un « adjust » que je n ’obtiens pas à l ’écran ;
    Au mieux j ’obtiens un « CODE » " dont je ne sais que faire .....
    L instrument porte la référence : 873992 sur la boite , et un autocollant sur l ’instrument même indique : 873688 ( identique au défunt ) .
    Si quelqu ’un dispose d ’un lien vers cette doc, je lui en serais grée ;
    Remerciements anticipés
    salutations cordiales .

    Répondre à ce message

  • 14 juin 2015 18:54, par scorseau écrire     UP

    Bonsoir,

    SUITE ET FIN ....
    Nouveau compte tour branché facilement ce jour, bons codes correspondants au moteur enregistrés : tout fonctionne bien ;

    merci à tous les intervenants .

    salutations cordiales ;

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales