image
image
image

Votre IP : 35.173.234.140
Dernier ajout : 18 novembre
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Entretenir le bateau -forum- > Bimini rigide

Rubrique : Entretenir le bateau -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Bimini rigideVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2012, (màj Novembre 2012) par : Nevermind   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,
Peut-on faire un bimini rigide (2m50 x 2m50 environ) avec du polystyrène très compact recouvert de roving par exemple ?
Quelle épaisseur faut-il, pour pouvoir marcher dessus ?
Le tout serait fixé sur quatre tube inclinés de 60.
Le choix du polystyrène est pour le poids.

Merci

J’ai déjà vu celui d’Amuitz qui a une structure en bois.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

17 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 27 novembre 2012 11:12, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bonjour
    Tu veux faire un sandwich avec une âme polystyrène c’est celà ???
    Michel

    Répondre à ce message

  • 27 novembre 2012 11:22, par Pil-Poil écrire     UP

    Quel poids sera considéré comme acceptable ?

    Répondre à ce message

  • 27 novembre 2012 11:26, par tilikum écrire     UP

    Dans mon coin, j’ai toujours vu fabriquer ce genre de chose avec du « nid d’abeille »...

    _/)

    Répondre à ce message

  • 27 novembre 2012 11:37, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Le plus léger possible, mais suffisamment solide pour marcher dessus.

    Je ne connais pas le nid d’abeille, tu peux préciser. Merci.
    JP

    Répondre à ce message

    • 27 novembre 2012 12:47, par Pil-Poil écrire     UP     Ce message répond à ...

      La flexion d’une poutre ayant 2 peaux et une âme fait travailler une peau en traction (dans le plan de la peau), l’autre peau en compression (dans le plan de la peau), et l’âme en compression (perpendiculairement au plan de la peau).

      C’est pour cela qu’une âme en balsa (très courant pour les ponts de bateau) sera placée avec les fibres du bois perpendiculairement à la peau afin de résister de façon optimale à la compression perpendiculaire à la surface.

      Pour un allègement optimal de l’âme, une des structures idéales est le nid d’abeille hexagonal creux fait en divers matériaux, dont du PVC par exemple, mais aussi de l’aluminium, etc ....

      Mais la mise en oeuvre doit suivre un process bien précis pour que ce soit efficace.

      http://www.nauticexpo.fr/prod/nidap...

      Remarque que les panneaux de porte bon marché et très légers sont en deux peaux de CTP léger et une âme en « faux nid d’abeille » en carton ondulé :-P

      JPEG

      Répondre à ce message

    • 27 novembre 2012 13:42, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

      Je ne suis pas un spécialiste, un descriptif du matériau : http://www.nauticexpo.fr/fabricant-...

      C’est très utilisé ici (et sûrement ailleurs) pour réaliser les biminis rigides pour les catamarans, on peut marcher dessus, y installer des panneaux solaires, certains s’en servent pour récupérer l’eau de pluie.

      Une fois stratifié des deux côtés, c’est extrêmement rigide.

      Un pro m’a réalisé les doubles fonds de mes annexes, celui de la grosse annexe à reçu un jour une batterie de 25 kg tombée du quai... ça a juste fendu la stratification ! |-)

      _/)

      Répondre à ce message

  • 27 novembre 2012 14:14, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Merci pour les infos.
    J’ai fait deux demandes de devis :
    CEL Components en Italie
    Nidaplast

    Répondre à ce message

    • 27 novembre 2012 14:28, par Pil-Poil écrire     UP     Ce message répond à ...

      L’idéal serait d’avoir un devis pour la plaque entière aux bonnes dimensions, avec la stratification sur les deux faces terminées (à part les finitions des arêtes et les peintures). Dans mon port-chantier, je vois de temps en temps des objets « tout finis » en nid d’abeille déjà stratifié livrés sur mesure.

      Comme une face sera en traction (en dessous) et l’autre en compression (au dessus), si c’est bien réalisé (le plus léger possible) les deux faces ne seront pas stratifiées de la même façon, celle du dessus doit tenir le poinçonnement. Avec 2.50m d’envergure au carré autoportant, ce n’est pas rien !

      Répondre à ce message

      • 27 novembre 2012 14:36, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Et ton port chantier se trouve où ?

        Répondre à ce message

      • 27 novembre 2012 15:27, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Le nid d’abeille aluminium n’est pas conseillé en atmosphère marine (risque de corrosion des parois de quelques dizaines de microns...).
        L’idéal serait le nid d’abeille en Nomex (aramide), car le Nida en thermoplastique, moins cher, peut se révéler un peu juste en tenue en température en zone tropicale.
        La mise en oeuvre du Nida est plus délicate que celle d’une mousse à cellules fermées car il faut assurer une bonne tenue du collage des peaux sur les parois des alvéoles (formation d’un ménisque de colle suffisant sans excès qui alourdirait l"ensemble inutilement). Il faut donc s’adresser à un pro connaissant bien cette technique (une fabrication sous poche à vide en préimprégné à chaud serait optimale).
        La solution mousse cellules fermées (Airex, Divynicell) est plus simple de mise en oeuvre et permet d’utiliser une résine polyester ou mieux vynilester ( le Nida Nomex est en général réservé à l’usage d’une résine époxy).

        Répondre à ce message

        • 27 novembre 2012 15:43, par Pil-Poil écrire     UP     Ce message répond à ...

          Pour éviter la difficulté de collage, j’ai vu des panneaux de nid d’abeille avec deux fines peaux recevant la stratification ultérieure, afin d’être dispensé de ce problème de collage sur le nid d’abeille. Mais cela limite l’usage à des formes planes.

          Répondre à ce message

          • 27 novembre 2012 18:08, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            On peut dependant cintrer légèrement ce type de panneau Nida avec un film de colle et un non-tissé sur chaque face.
            Par contre, ce sont en général des panneaux en Nida polypropylène, avec une tenue en température plutôt moyenne... Par ailleurs la température de transition vitreuse Tg du PP est de l’ordre de 0°C, ce qui le rend cassant à basse température. A utiliser avec discernement !

            Répondre à ce message

            • 27 novembre 2012 18:35, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

              Merci pour l’info.

              Donc dans des contrées chaudes , cela ne devrait pas poser de problème.
              Le tout serait recouvert de roving 500g 6 couches + du gelcoat de moulage et finition.

              JP

              Répondre à ce message

              • 29 novembre 2012 18:47, par Alien écrire     UP     Ce message répond à ...  image

                3 kg/m² de verre sur chaque face ?
                Cela représente presque 15 kg/m² de stratifie pour les deux faces.
                C’est un échantillonage de fond de wagon ;-)
                L’avantage du sandwich est perdu : c’est poids d’un ctp de 20mm .
                Il vaut mieux utiliser des tissus cousus bi ou triaxiaux qui pomperont moins de résine et demanderont beaucoup moins d’enduisage si on utilise un tissu d’arrachage.
                Suivant la nature et l’épaisseur de l’âme, on pourrait se contenter d’un kg/m² avec des renforts bien placés.

                Répondre à ce message

  • 27 novembre 2012 18:32, par Alien écrire     UP  image

    La mise en oeuvre du nida est assez délicate sans expérience ni matériel.
    En contrepartie, les sandwiches à base de mousse sont très faciles à réaliser.
    Le polystyrène est à exclure en raison de la très mauvaise résistance au cisaillement de la liaison avec les peaux.
    On peut utiliser de la mousse de polyuréthane mais il faut être certain que c’est une mousse à cellule fermée.
    Les plus faciles à mettre en oeuvre sont les mousses de PVC . Il y en a deux races : les PVC réticulés qui sont plutôt rigides et les PVC linéaires qui peuvent se mettre en forme assez facilement à froid ou à chaud si besoin est.
    On trouve tout, y compris d’excellents conseils, chez SICOMIN :
    http://www.boutique-resine-epoxy.fr...
    Pour une structure de 2,5 au carré portant sur quatre points, il y a peu de travail de conception : forme, structure,renforts etc...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales