image
image
image

Votre IP : 54.211.127.89
Dernier ajout : 30 mars
Visiteurs connectés : 199

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Traditions et cultures

Traditions et cultures

Choisissez votre rubrique :


Autres rubriques associées au mot clé "Traditions_cultures" :

Autres articles associés au mot clé "Traditions_cultures" :

image Escales exotiques - Chio, le fond du couloir des habitants... par Collectif Salacia  écrit le 5 mars, (màj 5 mars)
Dernier message le 5 mars 2017 à 12h46

Chio, le fond du couloir des habitants... Lors de plusieurs escales dans l’île, nous ne pouvions manquer d’aller admirer les paysages, visiter les quelques ruines pas forcément antiques à part celles du temple d’Apollon à Phana et surtout les beaux villages, dont les habitants rescapés des massacres turcs de jadis intéressaient fortement l’exote que j’étais.

image Escales exotiques - Le Colosse avait les pieds plats !... par Collectif Salacia  écrit le 3 janvier, (màj 3 janvier)

Le Colosse avait les pieds plats !

image Escales exotiques - Soucoupes volantes... par Collectif Salacia  écrit le Décembre 2016, (màj Décembre 2016)
Dernier message le 6 décembre 2016 à 16h16 NDLR merci à “Kerdubon” capitaine, marin, conteur et explorateur de Grèce et de Turquie, d’il y a 50 ans Escales exotiques - Soucoupes volantes Cet été là j’effectuais un tour complet du (...)

image Escales Exotiques Bacchanales étésiennes... par Collectif Salacia  écrit le Octobre 2016, (màj Octobre 2016)
Dernier message le 28 octobre 2016 à 19h01

Bacchanales étésiennes au gré du vent de Grèce en Turquie, comme les anciens... Merci Kerdubon.

image Escales exotiques - La danse des rigolos... par Collectif Salacia  écrit le Octobre 2016, (màj Octobre 2016)

A cause de ce qui se passe dans le monde, apportant la crainte du cinglé mitrailleur où celle d’une dictature plus ou moins cachée de certains gouvernants, sont-elles terminées les belles escales en Turquie et ailleurs ?… est-ce fini l’exotisme ?

image Escales exotiques - Danses olympiques... par Collectif Salacia  écrit le Septembre 2016, (màj Septembre 2016)

Escales exotiques

Danses olympiques

image Escales exotiques - Kastellorizo... par yoruk  écrit le Août 2016, (màj Août 2016)

Escales exotiques - Kastellorizo Selon Joachim Kerdubon, ceux qui ne croient pas un menteux qui n’est jamais un menteur, mais un embellisseur des choses, n’ont qu’à faire un petit tour au pays des dieux : la Grèce. Kastellorizo pour les anciens envahisseurs italiens, ou Megisiti pour les grecs modernes, ou Meis pour les anatoliens tout proches est chérie des dieux, et la danse est une valse lente, les maitres de ballet ont toujours été les envahisseurs. Les derniers, sont les touristes

image Escales exotiques - La danse du Panthéon... par Collectif Salacia  écrit le Août 2016, (màj Août 2016)
Dernier message le 13 août 2016 à 17h34

Escales exotiques - La danse du Pantheon Si dans un odéon, notamment celui de Périclès à Athènes, on y récitait des poèmes, on y faisait de la musique ou si les anciens y chantaient, au Panthéon du mont Parnasse, les dieux dansaient ! Ceux qui ne croient pas un menteux qui n’est jamais un menteur, mais un embellisseur des choses, n’ont qu’à faire un petit tour au pays des dieux : la Grèce.

image Escales exotiques - La danse des eaux turquoises... par Collectif Salacia  écrit le Août 2016, (màj Août 2016)
Dernier message le 9 août 2016 à 16h46

Escales exotiques

La danse des eaux turquoises

image Escales exotiques Le bouzouki fait danser.... par Collectif Salacia  écrit le Mars 2016, (màj Mars 2016)
Dernier message le 12 mars 2016 à 17h56

Danses exotiques, Le bouzouki fait danser...

image Escales exotiques. Zeybek, la « danse du brave turc »... par Collectif Salacia  écrit le Février 2016, (màj Février 2016)
Dernier message le 20 février 2016 à 22h32

Escales exotiques.

Zeybek, la « danse du brave turc »

image Escales exotiques. La danse de Zorba le Grec ! ... par Collectif Salacia  écrit le Février 2016, (màj Février 2016)

Escales exotiques.

La danse de Zorba le Grec !

image Chap 7.1 : Les tables lunaires... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Février 2015)

Présentation

Selon Courtanvaux :

  • c’est par l’astronomie que l’on peut résoudre le problème de la longitude, et c’est par les moyens qu’elle donne qu’on peut régler les montres sur l’heure du premier méridien, obtenir leur marche et déterminer le temps local. Le chronomètre n’est qu’un instrument, pour transporter d’une manière presque immédiatement utilisable les résultats des observations astronomiques faites pour le calcul de l’heure.

A la mer, c’était par des observations lunaires qu’on devait réussir. Pour cela il fallait avoir de bonnes tables de ce satellite

image Chap 5.1 : Latitude et heure locale... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Novembre 2014, (màj Février 2015)

Présentation

La latitude et l’heure locale s’obtinrent par des observations de hauteur. De nombreux instruments furent employés pour mesurer la hauteur ou pour lire directement ces éléments. Instruments compliqués et d’un usage délicat. Il valait mieux construire des tables, c’est ce que fit Cassini, ou utiliser des graphiques.

image Chap 8– La longitude et les marins ... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Décembre 2014)
Dernier message le 27 février 2015 à 05h34

Présentation

Des habitudes et des pesanteurs culturelles  : on peut comprendre que les pilotes enracinés dans leur savoir-faire empirique, et pouvaient-ils faire autrement, aient résisté aux théories des calculs lunaires ou de la recherche de la longitude. Ils remettaient même en cause les règles de nœuds du loch, c’est dire !!! Il en allait tout autrement du corps des officiers, car d’après Fleurieu :

  • « On ne saurait trop inviter les officiers à se familiariser avec les observations astronomiques », disait-il en 1773 ; puis il critiquait les pilotes et reprochait aux officiers leur obstination à ne pas se mettre à l’ouvrage.

C’est par la formation que l’on s’en sortira, et c’est à quoi s’attelèrent les Académies : l’Académie de Marine, mais aussi l’Académie des Sciences et même l’Académie française !!!

image Chap 9 : Découverte du Pacifique sud... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Décembre 2014)

Présentation

F Marguet conclu :

  • C’est ainsi que les astronomes, les artistes et les navigateurs dessinaient les contours du monde. Le problème de la longitude à la mer était né avec les premiers grands voyages de découvertes. Il s’achevait avec ceux de la fin du XVIIIe siècle et du commencement du XIXe. Ceux-ci furent la conséquence naturelle et presque nécessaire des très longs travaux à la suite desquels on avait trouvé des solutions pratiques à la redoutable question. Sa signification complète ressort de ce rapprochement, et il éclaire, en les réunissant dans un même ensemble, quelles que soient leurs différences, les deux grands élans qui portèrent les hommes, à trois siècles d’intervalle, à parcourir les océans, pour connaître le globe auquel ils sont attachés et en étudier les ressources. Il est le lien qui unit Colomb, Gama et Magellan d’une part, Cook, Lapérouse et Dumont d’Urville d’autre part.

  Partie très largement oubliée de notre patrimoine historique, les découvertes de grands marins français permirent et la mise au point des moyens de pilotage et surtout l’émergence d’une cartographie indigente il y a encore si peu de temps. Voir en particulier trois articles publiés par ailleurs sur PTP sur Marion Dufresne : Marion Dufresne, les hasards malheureux de l’histoire La navigation de Marion Dufresne Le Marion-Dufresne II et les navires océanographiques

image Chap 7.4 : IV – Les procédés de calcul... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Décembre 2014)

Présentation

  • La méthode de Pingré ne présentait rien de spécial. Ce n’était qu’un calcul d’angle horaire.
  • Au contraire, la réduction de la distance de la Lune à un astre posait un problème particulier, le plus compliqué de tous les problèmes de la navigation astronomique. Il en est résulté d’abord la recherche d’un nombre considérable de méthodes, ensuite la nécessite de développer la culture et l’instruction des navigateurs. La méthode était extrêmement laborieuse, et l’on s’orienta rapidement vers des tables pouvant déterminer plus facilement la longitude.

image Chap 7.3 : III – Les méthodes d’observation... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Décembre 2014)

Présentation

  • Quels étaient les meilleurs moyens de situer la lune sur la sphère des étoiles ?

On en discuta beaucoup, mais c’est vers le milieu du XVIIIe siècle que furent proposées, parmi toutes les méthodes logiquement possibles, celles sur lesquelles devaient porter les dernières discussions. D’abord la méthode proposée par Bouguer en 1753, puis Pingré en 1758, La Caille l’année suivante, enfin Rochon, en mars 1768 dans son voyage vers l’île de France, démontra dans cette traversée que la méthode permettait d’atterrir précisément.

image Chap 6.2 : Pierre Le Roy et Ferdinand Berthoud... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Novembre 2014, (màj Novembre 2014)

Présentation

Julien Le Roy le collaborateur de Sully, avait donné un grand essor à l’horlogerie de notre pays. On lui est surtout redevable, dit Berthoud, de la perfection que la main-d’œuvre acquit de son temps. Pierre Le Roy, son fils, doué d’un tempérament d’artiste, n’a vraiment livré que deux horloges à l’étude des marins et des astronomes. Mais les principes de leur construction étaient simples, clairs et si justes, qu’ils ont été adoptés après lui, malgré de profondes modifications dans leur réalisation Ferdinand Berthoud né à Neufchâtel, vint à Paris, en 1745, à l’âge de 18 ans, et il s’y installa à proximité de Julien Le Roy. Il a incomparablement plus écrit et plus construit que Pierre Le Roy. Tenace et grand travailleur, en 1763, un gros Essai sur l’Horlogerie, annoncé dans son Art de conduire les pendules publié à La Haye en 1759, le fit connaitre avantageusement.

image Chap 10 : Les apports essentiels du XIXe siècle... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Octobre 2014)
Dernier message le 18 janvier 2015 à 11h24

Présentation

Né en 1874, décédé en 1951 Ferdinand Marguet publia son histoire générale de la navigation du XVème au XXème siècle en 1931. Prophète, il ressenti l’accélération de la technique et conclu son ouvrage de cette citation :

  • L’avenir n’est peut-être pas éloigné où, sur l’étendue des mers, le recours aux astres sera devenu inutile et ou le « point résultera de procédés que l’on pourra faire rentrer dans ceux du pilotage, si on étend ce terme, en le généralisant, aux méthodes qui utilisent directement des points à terre pour fixer une position sur mer.

Historien, il a montré les progrès accomplis pour les théories des calculs lunaires, de l’horloge de longitude, du sextant et de la droite de hauteur. De même pour la boussole et les techniques de loch, où il a fallu trouver des solutions aux problèmes de la déclinaison, de la déviation, et comprendre les phénomènes des courants et des marées

Il montre bien que si les théories étaient perçues très tôt, leur application correcte ne pouvait passer que par les progrès de la technologie. Et quand on pense qu’il n’a pu traiter ni des moyens radiogoniométriques, ni du radar, ni du GPS et de l’AIS, arrivés en si peu de temps, on est pris de vertige sur cette phénoménale accélération technologique…

image Chap 7.2 : II – Les instruments de mesure... par yoruk  yvesD  Négofol  écrit le Décembre 2014, (màj Octobre 2014)
Dernier message le 4 décembre 2014 à 19h02

Présentation

  • On était donc en mesure de prédire les positions de la Lune pour les temps de Paris. Pour trouver en un lieu ce temps de Paris correspondant à une heure locale donnée, il restait par conséquent à déterminer en ce lieu, par l’observation, la situation de la Lune sur la sphère céleste, mais il fallait un instrument de mesure précis.

De Hooke en 1666 se servant d’un miroir pour ramener la direction d’un objet sur celle d’un autre et permettre de cette manière la mesure d’un angle, au sextant d’ Hadley et de Thomas Godfrey , en passant par l’octant d’Hadley en 1731, on a su mettre au point les moyens techniques de mesure d’angle.

image Méditerranée Orientale : les jolies barques... par yoruk  écrit le Septembre 2014, (màj Septembre 2014)

Barques de pêche, barques de plaisance, barques de travail... elles sont souvent très belles...

image Le ballet ahurissant des chalutiers turcs... par yoruk  écrit le Juillet 2014, (màj Août 2014)
Dernier message le 1er novembre 2016 à 18h30

Je ne sais pas si ce genre de voltige existe dans d’autres ports. Mais ici à Babakale, en Turquie, il est de tradition en été d’y voir entrer chaque soir une vingtaine de chalutiers de 20 à 40 m.

image Côte turque, Mer de Marmara-Est, les marchés... par yoruk  écrit le Décembre 2013, (màj Décembre 2013)

Mer de Marmara, les marchés… Les marchés, tradition ancestrale en Turquie, prennent un style très particulier quand ils s’établissent sur un port. C’est le cas à Esenkoy, également nommé Katirli, sur la côte Sud Est de la mer de Marmara.

image 2012-10-28... par gadloo  écrit le Août 2012, (màj Août 2012) Les voies maritimes. Trois photographes s’associent pour cette exposition consacrée au golfe normand-breton. Rodolphe Marics, architecte, a choisi de photographier le littoral à l’aide d’un ULM : (...)

image 2012-09-30... par gadloo  écrit le Août 2012, (màj Août 2012) Les voies maritimes. Trois photographes s’associent pour cette exposition consacrée au golfe normand-breton. Rodolphe Marics, architecte, a choisi de photographier le littoral à l’aide d’un ULM : (...)

image 2012-08-05... par gadloo  écrit le Août 2012, (màj Août 2012) Les voies maritimes. Trois photographes s’associent pour cette exposition consacrée au golfe normand-breton. Rodolphe Marics, architecte, a choisi de photographier le littoral à l’aide d’un ULM : (...)

image 2012-08-04... par gadloo  écrit le Août 2012, (màj Août 2012) « Terre de pêcheries, 4 000 ans d’histoire sur le littoral de la Manche ». Les pêcheries sont des grands barrages à poissons construits en bois ou en pierre. Le musée du Vieux Granvillle retrace (...)

image 2012-07-17... par gadloo  écrit le Juillet 2012, (màj Juillet 2012) Touriò Tan - Histoire de feux maritimes. 3 axes : la route des phares des marins étellois ; les phares au quotidien ; Ph’Art (portraits artistiques de phares et de leurs gardiens). Jusqu’au 30 (...)



Copyright des logiciels, charte graphique, et images du bandeau supérieur : reproduction interdite sauf autorisation de reproduction de Robert Schirrer